L'éducation façonne l'avenir – l'histoire de Bibisharifa

Photo de la semaine

Bibisharifa Talbizoda affiche fièrement l'un des nombreux diplômes qu'elle a reçu après avoir participé à des compétitions au niveau local et national. GPE/Carine Durand

Bibisharifa Talbizoda affiche fièrement l'un des nombreux diplômes qu'elle a reçu après avoir participé à des compétitions au niveau local et national.

CREDIT: GPE/Carine Durand

« Grâce aux formations que j'ai reçu durant mes études secondaires, j'ai acquis des compétences qui m'ont rendu plus mature et plus autonome pour prendre mes propres décisions »
Bibisharifa Talbizoda

Bibisharifa Talbizoda, 18 ans, vit dans le village de Navobod, situé dans le district de Jaloliddini Balhi au Tadjikistan. Elle a récemment obtenu son diplôme d'études secondaires et a grand espoir de devenir couturière professionnelle et d'ouvrir son propre atelier.

Bibisharifa s'est découverte des talents de couturière pendant ses années d'études, quand elle avait l'habitude d'aider sa mère à tailler des robes, après avoir terminé ses devoirs. Cependant, Bibisharifa n'en a pas simplement fait un passe-temps. Elle l'a maîtrisé. Sa passion pour les costumes et sa détermination à améliorer ses compétences ont rendu ses robes très populaires dans les villages voisins.

Abonnez-vous aux alertes du blog

« Avec l'aide de mon instituteur à l'école, j'ai participé à une compétition locale sur l'économie fondamentale et je l’ai gagné! Grâce à cette première compétition, j'ai eu accès à d'autres compétitions et formations. Mon instituteur a toujours été à mes côtés et m'a soutenu pendant ces compétitions. Mon prochain objectif est d’intégrer une école de design ».

Bibisharifa a commencé à envisager l'idée de devenir couturière professionnelle après sa participation à la formation, « Façonner votre propre avenir! Devenez un entrepreneur! », organisé conjointement par le Comité d'Etat pour les Investissements et la Gestion immobilière et la Banque Mondiale.

Au cours de cette formation, Bibisharifa a remporté le prix du meilleur plan d'affaires, lui offrant ainsi l'opportunité de développer l'idée d'établir sa propre entreprise qu'elle envisage d'appeler Zebanda 2017. En attendant, elle enseigne déjà la couture à plus de vingt personnes dans sa communauté.

Cette histoire fait partie du projet baptisé L'éducation façonne l'avenir, une compilation d'histoires poignantes de jeunes vivant dans les pays en développement partenaires du GPE, qui nous racontent comment l'éducation a eu un impact positif dans leur vie.

Jeunes

Auteur (s)

Le Secrétariat du Partenariat mondial pour l'éducation a son siège à Washington D.C. et compte environ 100 employés. Le Secrétariat fournit un soutien administratif et opérationnel à tous ses partenaires, notamment auprès de 65...

Derniers blogs

Photo de la semaine : Rashida Ibrahim, enseignante d'anglais de 28 ans, s'est engagée à contribuer au développement de son pays en éduquant les membres de sa communauté.
Observations d'Alice Albright lors de son voyage au Honduras, où elle a pu constater les progrès réalisés dans le secteur de l'éducation ainsi que les défis qui subsistent.
Découvrez une série de billets de blogs que nous avons publiés sur les liens complexes entre l'éducation et la pauvreté.