Libéria post-ebola : Rebondir grâce à l’éducation | Partenariat mondial pour l'éducation

Libéria post-ebola : Rebondir grâce à l’éducation

Découvrez les histoires de Miatta, Bendu, Elizabeth et Fazam qui nous parlent de leurs vies après la crise Ebola

Le virus Ebola qui a frappé le Libéria en 2014-2015 a fait plus de 4 800 morts et des milliers d'autres ont été touchés.

Dans cette vidéo, vous rencontrerez Miatta, 14 ans, qui a perdu sa mère à cause du virus, et sa tante Bendu Lansana, qui a également perdu sa famille à cause d’Ebola. Bendu a accueilli Miatta et ses deux frères et s'occupe d'eux. Elle voulait être infirmière, mais sans les ressources de son mari, elle a dû changer de voie. Elle vend maintenant du charbon pour soutenir sa nouvelle famille et envoyer Miatta et ses frères à l'école.

Dans la vidéo, vous rencontrerez également Elizabeth Toe, une enseignante dynamique d’école primaire qui a composé des chansons sur le virus Ebola qu’elle apprend à ses élèves. Il y a aussi Fazam Howard, coordonnatrice des subventions scolaires au ministère de l'éducation, qui explique comment ces subventions ont permis à de nombreux enfants de continuer à aller à l'école, même après que leurs parents aient perdu leurs moyens de subsistance.

Maintenir un partenariat efficace malgré la crise

Le GPE soutient le Libéria depuis 2011. Il a donné au pays un financement de 40 millions de dollars pour renforcer le système éducatif, en particulier la capacité de gestion et la reddition de comptes. Le financement a permis de construire plus de 300 salles de classe et d'unités de logement pour les enseignants, de distribuer plus de 2,5 millions de manuels scolaires, guides d'enseignants et livres de lecture dans les écoles du pays, et a accordé des subventions à plus de 2 500 écoles.

Author(s)

Le Secrétariat du Partenariat mondial pour l'éducation a son siège à Washington D.C. et compte environ 70 employés. Le Secrétariat fournit un soutien administratif et opérationnel à tous ses partenaires, notamment auprès de 61...

Zoom sur...

Rihanna, ambassadrice mondiale du GPE, a visité le Malawi avec Julia Gillard et Hugh Evans début 2017. Pendant son séjour, elle y a rencontré des élèves, des enseignants, des représentants du...
Le GPE publie aujourd'hui son Rapport sur les résultats 2015-2016. Celui-ci suit les progrès du partenariat dans la réalisation de ses buts et objectifs en vue d’un apprentissage amélioré grâce...
Si la communauté internationale ne montre pas de volonté politique en s’engageant à un soutien accru à l’éducation dans les pays en développement, nous risquons de nier le droit à l’apprentissage de...