Secteur privé

Le Partenariat mondial pour l’éducation s’engage aux côtés du secteur privé, car il reconnaît que le monde de l’entreprise possède l’expertise spécialisée, les ressources et les réseaux pour traiter certains des problèmes les plus pressants auxquels sont confrontés les systèmes éducatifs dans les pays en développement.

Le GPE s’engage à œuvrer avec le monde de l’entreprise pour répondre à ces défis et bâtir des systèmes éducatifs plus robustes dans les pays partenaires.

À partir d’une proposition s’appuyant sur des valeurs partagées, le GPE vise à mobiliser les atouts en termes de connaissances, capacités et potentiel de sensibilisation des partenaires entrepreneurs et de la philanthropie privée afin d’accélérer les progrès de réalisation des objectifs communs en matière d'éducation.

Le GPE est aidé dans cette action par un nouveau Cadre de mobilisation et d’allocation de financements qui facilite les investissements de nouveaux partenaires publics et privés et le ciblage des financements sur l'échange de solutions innovantes, de connaissances et de bonnes pratiques.

Objectifs

Le GPE vise à améliorer l’accès équitable à l’éducation, les acquis scolaires et à soutenir des systèmes éducatifs plus efficaces en partenariat avec le monde de l’entreprise par les moyens suivants :

  • mobiliser l’expertise technique et les ressources du secteur privé
  • bénéficier du pouvoir de sensibilisation du monde de l’entreprise pour une meilleure compréhension et un soutien amélioré de l'action du GPE au niveau national et international
  • approfondir l’implication du monde de l'entreprise dans la planification et le dialogue politique sectoriels au niveau national et mondial
  • sécuriser de nouveaux financements supplémentaires du GPE auprès d'entreprises et d’organisations privées au moyen du Cadre de mobilisation et d’allocations de financements.

L’action du GPE auprès du secteur privé

Au niveau mondial, le secteur privé et les fondations philanthropiques partagent un siège au Conseil d’administration du GPE. Le Conseil comprend un groupe constitutif pour le secteur privé, qui partage un siège avec les fondations.

Le GPE collabore étroitement avec les réseaux et associations tels que la Global Business Coalition for Education et UN Global Compact pour soutenir l’implication du monde de l’entreprise dans le secteur éducatif.

La relation entre les partenaires du secteur privé est régie par :

  • la charte du GPE, qui souligne le rôle unique et complémentaire que peuvent jouer les fondations en termes de plaidoyer, de dialogue politique et de processus de planification sectorielle dans les pays partenaires
  • les Principes du GPE sur la participation des entreprises, qui suggèrent plusieurs rôles possibles pour le monde de l’entreprise au niveau national et international et soutiennent la transparence et la responsabilité pour tous les acteurs impliqués dans des partenariats avec les États des pays en développement
  • la Politique relative aux conflits d’intérêt : Ces lignes directrices présentent des notes explicatives supplémentaires sur les conflits d'intérêts potentiels liés à l'engagement des entreprises au sein du GPE.

Des opportunités d’engagement auprès du GPE

Le GPE a entrepris d’explorer l’intérêt du monde de l’entreprise pour trois modes d’implication spécifiques avant sa reconstitution des ressources début 2018 :

  • L’enjeu des données : nous savons que la qualité, la communication ponctuelle, la mise à disposition et l’exploitation des données pour informer la planification et les politiques sectorielles sont un véritable défi dans les pays partenaires du GPE. Ce travail commence au niveau mondial, où nous étudions le potentiel du développement d’une nouvelle plateforme de données numériques en ligne afin d’améliorer la cohérence et la ponctualité des données provenant des pays.
  • Le financement du risque de catastrophe : le GPE espère impliquer le monde des assurances dans le plaidoyer en faveur de l’inclusion de l’éducation dans les mécanismes de risque lié aux catastrophes, ainsi que comme leader de la réflexion et de la collaboration pour mûrir ce projet. Ce segment du monde de l’entreprise est également sollicité pour soutenir la planification sectorielle de l’éducation dans les pays en développement.
  • La conférence de financement du GPE : les partenaires du monde de l’entreprise sont encouragés à démontrer leur impact social et leurs capacités d’innovation lors de ce forum mondial constitué de représentants de haut niveau issus des pays partenaires du GPE, des organisations non gouvernementales, des banques et agences multilatérales, du monde de la philanthropie et de la société civile. Il y aura des opportunités de sponsorat tels que des espaces de présentation, etc.

Outre ces domaines d’engagement, le GPE cherche à développer ses actions thématiques comme autant de voies potentielles de collaboration avec les entreprises :

  • L’éducation et la protection de la petite enfance (EPPE) : grâce à l’initiative pour l'amélioration de l’apprentissage et du développement de la petite enfance à grande échelle (Better Early Learning for Development at Scale - BELDS), le GPE étend son action dans le domaine de l’EPPE et prévoit en 2018 de solliciter le monde de l’entreprise pour collaborer dans de nombreux domaines, notamment les campagnes de plaidoyer.
  • L’égalité des sexes : le GPE se réjouit de travailler avec le secteur privé pour soutenir les nombreux investissements qui ont démontré leur capacité à surmonter les obstacles à l'égalité des sexes en matière d'éducation. Ceux-ci permettent par exemple de garantir la sécurité des établissements, recruter davantage d'enseignants femmes, développer des formations d’enseignants et des matériels pédagogiques favorisant l’égalité des sexes, et de fournir, entre autres, des transferts monétaires, des bourses ou allocations, des campagnes de sensibilisation et de mobilisation communautaire.

Le GPE encourage de plus amples discussions et la formulation de nouvelles idées et se réjouit d'une prochaine collaboration étroite avec les partenaires du monde de l’entreprise partageant ses valeurs afin de réaliser les objectifs mutuels et de garantir un avenir prospère et sécurisés pour les générations actuelles et futures.

Pour discuter d'une opportunité, merci de bien vouloir contacter Alex Palacios apalacios1@globalpartnership.org ou Lydia Murimi lmurimi@globalpartnership.org au Secrétariat du GPE.