Au Nigeria, des stylos parlants aident des milliers d’enfants à apprendre
Un bon exemple de la façon dont la technologie et l'innovation peuvent aider à améliorer l'éducation.
14 mai 2019 par Chizaram Ucheaga, Mavis Computel Ltd.|
|
Des enfants utilisant des crayons et livres conçus par Mavis Computel à Lagos, au Nigéria.
CREDIT: Mavis/Computel

Ce billet de blog fait partie d’une collaboration entre l'Union africaine et le Partenariat mondial pour l'éducation visant à donner de la visibilité aux innovateurs reconnus cette année à l’Expo de l’UA.

Je m'appelle Chizaram Ucheaga, j'ai 32 ans et je suis Nigérian. Mavis Talking Books ™ est l’innovation mise en avant par la société que j'ai fondée. Notre slogan est : « Tout le monde apprend, partout dans le monde ».

Grâce à notre innovation primée, nous permettons à tous les éducateurs de dispenser une éducation de haute qualité, centrée sur l'apprenant, quels que soient son niveau d'alphabétisation, l’endroit où il se trouve ou sa langue, pour une fraction du coût des approches éducatives classiques.

Un Mavis talking book (MTB) se compose d'un stylo numérique (Mavis Pen) et d'un livre avec une impression spéciale. Lorsque le stylo touche du texte ou des images dans le livre, il lit l’enregistrement audio correspondant. Des jeux interactifs, des quiz et des traductions multilingues, entre autres, y sont inclus.

Nous avons des livres audio pour la lecture, le calcul, la santé et d’autres matières, par exemple, l’anglais avec la graphophonétique, les mathématiques, les langues (le français, l’arabe, l’espagnol, l’haoussa, l’igbo, le yoruba). Les livres sont conçus pour aider les enseignants semi-qualifiés ou non qualifiés à enseigner tout en guidant l’apprentissage des enfants.

Nous proposons du contenu de qualité, élaboré par des experts, sous forme de livres audio dans une langue comprise par l'utilisateur, résolvant ainsi les problèmes de qualité et de barrière linguistique. Les livres audio sont arrimés au programme national d’éducation. Ils n’ont pas besoin d’Internet pour fonctionner. Un stylo Mavis peut s’utiliser avec plus de 100 livres différents.

Des enfants utilisant des crayons et livres conçus par Mavis Computel à Lagos, au Nigéria. Crédit: Mavis/Computel
Des enfants utilisant des crayons et livres conçus par Mavis Computel à Lagos, au Nigéria.
CREDIT: Mavis/Computel

Prendre conscience des besoins importants en matière d’éducation au Nigéria

Lorsque nous avons démarré notre activité, nous vendions un appareil qui permettait aux enfants de prendre des notes en classe pour pouvoir les lire plus tard. Cependant, nous avons continué à entendre les directeurs d’école dire que les parents s’inquiétaient du fait que leurs enfants ne parlaient que l’anglais et pas assez les autres langues du pays (haoussa, igbo, yoruba, etc.). Cela nous a amenés à développer la série d'apprentissage des langues de nos livres audio.

En assistant à des conférences et à des séminaires, nous avons commencé à comprendre l'ampleur des problèmes liés à l'éducation de base au Nigéria, notamment dans les écoles primaires publiques, et à prendre conscience du grand nombre d'enfants non scolarisés.

Le ministère fédéral de l'Éducation estime que 50 % des enfants scolarisés n'apprennent pas parce qu'ils ne savent ni lire ni écrire. Environ 84 % des enfants du quartile économique le plus bas sont incapables de lire.

Nous avons également appris que le Nigéria comptait le plus grand nombre d'enfants non scolarisés au monde. Selon les estimations récentes de l'UNICEF, plus de 13,2 millions d'enfants n’y seraient pas scolarisés. Nous avons eu le sentiment que personne ne faisait grand-chose pour inverser cette tendance.

Cela nous a amenés à développer la principale série pédagogique des livres audio du projet Mavis Talking Books, en commençant par le livre haoussa-anglais, qui a remporté le prix mondial 2017 du British Council ELTons (innovations en matière d'enseignement de la langue anglaise) dans la catégorie Innovation locale.

Nous avons également élaboré les livres d’anglais graphophonétique et des livres de mathématiques pour les élèves des niveaux 1 à 4 du primaire, des livres de rimes et d'autres outils pour améliorer les compétences en lecture, écriture et calcul des enfants (et des apprenants adultes).

Depuis lors, nous avons remporté de nombreux prix, dont ceux de l'Union internationale des télécommunications (UIT) des Nations Unies, de Vivatech en France et de BusinessDay.

De meilleurs résultats d'apprentissage

Plus de 8 000 enfants scolarisés et non scolarisés dans l'État de Lagos et les territoires de la capitale fédérale du Nigéria ont bénéficié de notre innovation, grâce aux programmes d'alphabétisation et de calcul financés par UK Aid et l'ambassade des États-Unis.

Les résultats des tests montrent que les enfants non scolarisés qui utilisent nos livres audios obtiennent de meilleurs résultats, 37 % supérieur à ceux qui fréquentent des écoles publiques et privées situées à proximité. Un nouveau programme dans le nord-est, financé par le gouvernement de l’État de Borno et en collaboration avec des partenaires locaux, a été lancé et nous espérons atteindre 10 000 enfants avec notre matériel.

Pour les divers déploiements, nous fournissons une gamme complète de services, qui inclut l'engagement des parties prenantes et de la communauté, la formation des enseignants, des directeurs d'école et des responsables de l'éducation des gouvernements nationaux ou locaux, ainsi que des responsables des organisations concernées, la réalisation de tests de références et finaux, le déploiement de livres audio et de kits solaires/ onduleurs pour charger les stylos, le suivi et l’évaluation réguliers, la documentation de projets, etc. Les kits solaires permettent de faire en sorte que les enseignants des zones rurales, où l'alimentation en électricité est peu fiable ou inexistante, peuvent charger les stylos numériques chaque jour après leur classe. De cette façon, les apprenants des communautés marginalisées ne sont pas exclus.

Nous fournissons également des rapports et des commentaires réguliers à la communauté, aux organismes gouvernementaux et aux bailleurs de fonds sur les résultats des tests et sur l'impact de notre solution.

Des enfants utilisant des crayons et livres conçus par Mavis Computel à Lagos, au Nigéria. Crédit: Mavis/Computel
Des enfants utilisant des crayons et livres conçus par Mavis Computel à Lagos, au Nigéria.
CREDIT: Mavis/Computel

S'étendre à plus d'écoles et au-delà du Nigeria

Nous avons contacté le ministère de l'Éducation afin d’obtenir des autorisations pour l’usage de ces livres audio, car ils suivent le programme national. Les livres sont maintenant approuvés par le Conseil nigérian de la recherche et du développement en éducation (NERDC). En outre, les ouvrages ont recueilli l’approbation du Bureau national d’acquisition et de promotion de la technologie (NOTAP), une agence du ministère des Sciences et de la Technologie.

Nous sommes à un stade avancé de discussion avec les autorités nationales et fédérales compétentes en matière d’éducation au Nigéria, en vue de diffuser nos livres audios et notre modèle pédagogique à l’échelle nationale. Cela nous permettrait de toucher un plus grand nombre d’enfants dans le pays.

En remportant le prix de l’Expo de l’Union africaine sur l’innovation et en rejoignant le Réseau des innovations en matière d’éducation en Afrique, nous bénéficions d’une publicité à l’échelle du continent et d’une plus grande visibilité chez nous au Nigeria. Nous souhaitons en profiter pour nouer des partenariats avec davantage de gouvernements, de partenaires de développement et de sociétés, afin d’élargir notre impact en Afrique.

Notre objectif est de collaborer avec les principaux acteurs de l'éducation en Afrique afin de fournir une éducation de base de qualité dans la langue que l'apprenant comprend, et améliorer les résultats scolaires de plus de 200 000 enfants au cours des 12 prochains mois.

L'Afrique a la solution à ses problèmes d'éducation

Nous voulons encourager les autres innovateurs à toujours garder à l’esprit la notion d’échelle. Ne concevez pas pour un petit sous-ensemble de bénéficiaires. Pensez toujours à la manière dont votre solution peut facilement servir des milliers, voire des millions d’utilisateurs, et travaillez pour en faire une réalité.

Participer à l'Expo de l’Union africaine aide les innovateurs à acquérir une visibilité à l'échelle de l'Afrique et, à travers l'événement, gagner plus de visibilité à l’échelle mondiale.

Si nous voulons voir des progrès satisfaisants dans le secteur de l'éducation, la technologie et l'innovation doivent transformer l'éducation en Afrique et dans le monde, comme cela a été le cas dans d'autres industries (finance, santé, etc.).

Cependant, la technologie doit être appropriée, localement pertinente et applicable au niveau international. La solution aux problèmes de l’éducation en Afrique se trouve en nous. En travaillant ensemble, nous réaliserons davantage.

Découvrez les blogs d’autres jeunes innovateurs africains

Laisser un commentaireou
Technologie et innovation

Derniers blogs

Tous les blogs
Face à la situation critique des jeunes africains en matière d'emploi, le Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur le développement des compétences techniques et professionnelles (PQIP-DCTP) entend...
L’UNICEF et le Partenariat mondial pour l’éducation travaillent sans relâche pour améliorer la qualité de l’éducation pour tous les enfants et leur garantir un apprentissage en toute sécurité et sans...
Cinq problèmes entravent le rythme d'amélioration des résultats de l'éducation à travers le monde. Découvrez comment le KIX vise à relever ces défis et à renforcer les systèmes éducatifs dans 68 pays...

Commentaires

Très beau projet éducatif. En tant que membre du Groupe de travail de L'ADEA sur les livres et les matériels éducatifs, j'aimerais avoir l'adresse email de Monsieur Ucheaga pour mieux discuter de cette initiative en utilisant les langues africaines d'enseignement. Merci.

Bonjour Aliou: Merci du commentaire. Nous avons transmis votre adresse email à l'auteur et lui disant qu'il pouvait rentrer en contact avec vous directement.

Bravo! Véritable innovation qui sans doute contribuera à l'amélioration de la qualité de l'éducation dans nos pays. Nous avons les moyens de nos problèmes. Cessons donc de nous apitoyer sur notre sort et allons puiser dans le génie africain. Encore félicitations au Mavis Computel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis