Bienvenue au GPE 2020
Le GPE lance son nouveau plan stratégique pour la période 2016 - 2020
Le Partenariat mondial pour l'éducation lance son plan stratégique pour 2016 - 2020.
9 juin 2016 par Julia Gillard, Global Partnership for Education et Alice Albright, Global Partnership for Education|
|

Le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) est la seule organisation multilatérale exclusivement consacrée à la garantie de l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants des pays les plus pauvres.

Notre partenariat comprend 65 pays en développement, plus de 20 États donateurs, des organisations de la société civile, des fondations et entreprises privées, des organisations d'enseignants et des organisations internationales.

Le GPE 2020, le nouveau plan stratégique qui guidera notre action pour les cinq années à venir, a été élaboré en réponse directe aux Objectifs de développement durable fixés par les Nations unies et unanimement adoptés par la communauté internationale en septembre 2015.

L’Objectif mondial n°4 nous engage à garantir une éducation de qualité équitable pour tous.

Mettre l’accent sur la qualité et l’équité de l’accès à l’éducation pour tous les enfants

Au GPE, nous sommes déterminés à voir cet objectif se réaliser et à œuvrer pour l’atteinte de tous ces objectifs si essentiels.

Le GPE 2020 nécessite que le partenariat consente à une évolution majeure de son centre d’intérêt pour garantir la qualité et l’équité en matière d’éducation, et pas seulement l’accès à l’éducation. Il nous faut renforcer nos systèmes, à la fois au niveau interne et dans la mise en œuvre de nos programmes. Tout ce que nous faisons doit s’appuyer sur des données et être axé sur les résultats. Tout doit se mesurer à l’aune d’un solide cadre de résultats qui nous permettra de suivre nos avancées.

La vision du GPE est de garantir une éducation de qualité équitable et inclusive et de promouvoir des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

 

La mission du GPE est de mobiliser les efforts nationaux et internationaux pour favoriser une éducation et un apprentissage de qualité et équitables pour tous, par l’intermédiaire d’un partenariat inclusif, d’une focalisation sur les systèmes éducatifs efficients et efficaces et d’une augmentation des financements.

 

Les buts du GPE sont les suivants :

  • des acquis scolaires meilleurs et plus équitables
  • davantage d’équité, d’égalité des sexes et d’inclusion, et
  • des systèmes éducatifs efficaces et efficients.

Le soutien aux pays les plus pauvres

Le GPE soutient les pays les plus pauvres, dont les besoins sont les plus criants en matière d’éducation. Il s’agit des pays ayant un grand nombre d’enfants non scolarisés et de faibles taux d’achèvement scolaire. Quarante-trois pourcent des pays en développement partenaires du GPE sont considérés comme étant des pays fragiles ou touchés par un conflit.

Notre mission essentielle est d’aider ces pays à faire face à leurs difficultés en renforçant leur système éducatif.

Nous utilisons un type de financement basé sur les résultats, qui permet un décaissement de 30 % de chaque tranche de financement de l'éducation pour les pays ayant atteint les objectifs fixés en termes d’équité, d’apprentissage et d’efficacité du système.

Depuis 2002, le GPE a accordé 4,4 milliards de dollars de financements en soutien à l’éducation dans les pays en développement. Aujourd'hui, nous sommes un des plus grands bailleurs internationaux à soutenir l’éducation de base dans les pays à faible revenu ou appartenant à la tranche inférieure des pays à revenu intermédiaire.

Continuer notre travail sur la base de résultats solides

Le GPE 2020 s’appuie sur des succès forts. Les investissements dans l’éducation accordés par le GPE et nos pays partenaires ont généré des bénéfices considérables :

  • Dans les pays en développement soutenus par le GPE, le nombre d’enfants non scolarisés en âge de fréquenter l’école primaire a baissé de 13 millions entre 2002 et 2013.
  • Le taux d’achèvement du primaire dans les pays en développement soutenus par le GPE a augmenté, passant de 63 % en 2002 à 72 % en 2013, l’augmentation étant particulièrement notable dans les pays fragiles et touchés par un conflit.
  • 31 pays en développement partenaires du GPE ont atteint la parité entre les sexes dans l'enseignement primaire ou scolarisent plus de filles que de garçons.
  • 69 % des filles des pays soutenus par le GPE ont achevé le cycle primaire en 2013, contre 56 % en 2002.

Notre soutien financier pour les pays les plus pauvres au monde dépend de résultats mesurables et démontrables : des systèmes éducatifs efficaces qui offrent une éducation aux enfants.

Notre engagement auprès des enfants du monde

Nous sommes sur la bonne voie. Mais il reste encore tant à faire, c’est pourquoi notre Conseil d’administration, à la suite d’une année de discussions et de consultations intensives avec tous nos groupes constitutifs, a adopté ce plan stratégique qui doit nous guider pour les cinq années à venir.

Le GPE 2020 nous servira de balise dans nos efforts pour faire en sorte que chaque enfant puisse jouir effectivement de son droit à une éducation de qualité.

Dans l’esprit des Objectifs mondiaux des Nations unies, le GPE 2020 est notre engagement envers nous-mêmes, nos partenaires et la communauté internationale.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour agir en faveur de notre cause : une éducation de qualité pour tous.

Laisser un commentaireou
Gouvernance

Derniers blogs

Tous les blogs
Le stand d'EduClick au salon de l’innovation dans l’éducation organisé par l’Union africaine à Dakar.
EduClick est une innovation technologique qui propose des méthodes d’apprentissage alternatives à ceux qui ne peuvent pas accéder à un apprentissage de type formel en raison de conflits armés ou de...
Elizabeth Toe avec ses élèves de la maternelle à Billy Town au Libéria. Crédit: GPE/Kelley Lynch
Six illustrations du bon usage de la vidéo dans le développement professionnel des enseignants.
Les parents d’enfants sourds ont un rôle vital à jouer dans le développement de leur enfant. Kenya. Crédit: Deaf Child Worldwide
25 ans après la déclaration de Salamanque, beaucoup trop d’enfants handicapés ne vont toujours pas à l’école. L'un des moyens de supprimer efficacement les obstacles à leur scolarité consiste à avoir...

Commentaires

Bonjour Julia et Alice ,je suis responsable d'une ONG et nous sommes entrain d'aider les enfants Les plus vulnérables à une scolarisation gratuite a l'école primaire ici Lubumbashi en Rd-comgo, s.v.p pourriez-vous nous accorder un financement pour améliorer les conditions de l'éducation dont ces enfants sont victimes et qui étudient à même le sol,sans banquette ni bâtiment .

Merci de votre commentaire. Le Conseil d'administration du GPE vient d'approuver un nouveau financement de 100 millions de dollars à la RDC dont l'un des objectifs est spécifiquement d'atteindre les enfants marginalisés et vulnérables pour leur assurer l'accès à l'école. Nous espérons que les enfants dont vous vous occupez pourront en bénéficier. Le secrétariat du GPE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis