Construire un meilleur avenir pour les écoliers malentendants et sauver le potentiel de toute une génération

La pandémie de COVID-19 a eu un impact particulièrement désastreux sur l'éducation et la vie des élèves malentendants.

03 mars 2022 par Joanna Clark, Deaf Child Worldwide
|
Lecture : 3 minutes
|
Un enseignant donnant une leçon à un enfant malentendant.

La pandémie a été une période extrêmement difficile pour les enfants et les jeunes. Durant la longue période de fermeture des écoles, nombre d’entre eux ont eu accès à l’éducation uniquement par le biais d’appels Zoom, d’émissions de télévision et de cours en ligne.

Cette situation a été à l’origine de difficultés sans précédent, notamment pour ceux qui ont du mal à comprendre ces cours ou qui ne disposent même pas des appareils nécessaires pour se connecter à Internet.

Les écoliers malentendants du monde en développement ont, la plupart du temps été confrontées à ces deux difficultés, avec des éventuelles conséquences à la fois graves et à long terme.

C'est dans cet esprit que l’ONG Deaf Child Worldwide (DCW) a commandé une étude pour en savoir plus sur l'impact de la pandémie sur l'éducation et la vie des jeunes malentendants.

Cette étude, qui porte sur les écoliers malentendants du Bengale occidental et qui a été réalisée en collaboration avec les partenaires de DCW dans la région, dresse un tableau sombre.

L'apprentissage en ligne n'était tout simplement pas envisageable pour eux

La plupart des apprenants malentendants ont pu accéder à un smartphone pour poursuivre leur apprentissage à distance, mais très peu d'entre eux avaient accès à une télévision, support par lequel le gouvernement a diffusé de nombreuses leçons pendant la pandémie.

Près d'un tiers n'avait accès à aucun appareil, ce qui signifie que l'apprentissage en ligne et hybride n'était tout simplement pas envisageable pour eux.

Comme pour aggraver la situation, seul un écolier sur cinq avait un contact direct avec un enseignant. Par conséquent, la majorité d'entre eux ont été privés d’éducation pendant de nombreux mois.

Les chercheurs ont compris que les ONG - notamment les organisations partenaires de DCW - devaient intervenir et apporter le soutien qui manquait aux enfants malentendants.

Elles y sont parvenues par le biais de centres d'apprentissage, qui ont mis à disposition des enseignants spécialisés ou des membres qualifiés de la communauté, souvent avec l’appui de travailleurs communautaires chargés de la réadaptation et de modèles de référence malentendants, afin d’élaborer du matériel pédagogique et d’aider à la communication.

Sans ces centres d'apprentissage, les apprenants malentendants n'auraient bénéficié que de peu ou pas du tout de soutien éducatif pendant la pandémie, leur imposant une lutte monumentale pour rattraper leur retard.

Certains n'auraient peut-être jamais réussi à le rattraper, entraînant des conséquences profondes et à vie.

En fait, l’aide apportée par les partenaires a été identifiée comme étant plus utile que celles des écoles. Les centres d'apprentissage ont été les sources de soutien les plus privilégiées et les plus utilisées, et presque tous les apprenants malentendants interrogés ont déclaré qu'ils étaient en mesure de comprendre les leçons qui y étaient dispensées.

Une série de recommandations à l'intention des décideurs et des bailleurs de fonds du secteur de l'éducation

En réponse à ces résultats, DCW a proposé une série de recommandations à l'intention des décideurs et des bailleurs de fonds su secteur de l'éducation qui, si elles sont mises en pratique, pourraient améliorer les perspectives des écoliers malentendants de manière significative. Il s’agit notamment de :

  • Veiller à ce que l'apprentissage numérique soit accessible à tous les apprenants, y compris les personnes en situation de handicap et celles issues de milieux économiquement défavorisés.
  • Investir dans la formation des enseignants, afin qu'ils disposent des compétences et des connaissances nécessaires pour enseigner les enfants malentendants.
  • Apporter un soutien supplémentaire aux élèves malentendants dans les écoles et au sein de la communauté et que leurs besoins spécifiques y soient reconnus.
  • Mener des recherches plus approfondies pour comprendre comment la surdité se recoupe avec d’autres facteurs qui les désavantagent encore plus.

L'impact de la pandémie sur l'éducation de ces jeunes malentendants a été tout simplement désastreux. Ils ont dû faire face à l’impossibilité pour eux d'accéder à la technologie et à du matériel d'apprentissage, et n’ont pu bénéficier d’un soutien adéquat de la part des enseignants.

À cela s’ajoute le terrible isolement du confinement.

Ils ont le sentiment d'avoir été abandonnés par un système scolaire sur lequel ils comptaient pour se construire un avenir meilleur et se retrouvent aujourd'hui avec la tâche extrêmement difficile d'essayer de récupérer ce dont ils ont été privés.

L’impact de la pandémie sur l'éducation des personnes malentendantes dans le monde doit faire l’objet de recherches approfondies. Cependant, de sérieuses inquiétudes sont émises quant au tableau décrit par les élèves malentendants du Bengale occidental, tableau dans lequel les jeunes malentendants de nombreuses autres régions pourraient se reconnaître.

Il s'agit d'une question d'une importance capitale, car elle signifie que l’éducation de nombreux autres apprenants malentendants dans le monde pourrait avoir été affectée de la même manière.

Les décideurs et les bailleurs de fonds du secteur de l'éducation dans le monde en développement examinent actuellement les leçons du confinement et élaborent des plans d’éducation pour l'avenir.

Le DCW les exhorte à saisir l'opportunité de construire un meilleur avenir pour leurs écoliers malentendants, faute de quoi le potentiel de toute une génération sera mis en péril.

Deaf Child Worldwide (DCW) est la principale organisation caritative internationale du Royaume-Uni dédiée aux enfants malentendants dans les pays en développement. Elle travaille avec des partenaires dans les pays en développement, permettant aux enfants et aux jeunes malentendants d'être pleinement inclus dans leur famille, leur éducation et leur vie communautaire.

Laisser un commentaire ou

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.