Garantir aux enseignants un apprentissage en ligne de qualité
L'évolution rapide des technologies redéfinit les processus de perfectionnement professionnel des enseignants en ligne.
19 juillet 2016 par Mary Burns, Education Development Center
|
Lecture : 12 minutes
|
Un employé du ministère de l'éducation en visite dans une école rurale du Cambodge, teste une élève sur l'addition et la soustraction. Crédit: GPE/Deepa Srikantaiah

La popularité des programmes de formation en ligne est en pleine expansion partout dans le monde certes, mais progresse le plus rapidement dans les pays à revenu faible et intermédiaire (+17 % en Asie, +15 % en Afrique et +14 % en Amérique latine entre 2011 et 2016). (Docebo, 2014).

L'enseignement à distance pour la formation des enseignants. Couverture du livre

Bien que les chiffres exacts ne soient pas connus, on peut raisonnablement supposer que les enseignants constituent un important segment de cette population d’apprenants en ligne.

Pourquoi en serait-il autrement ? L’impossibilité matérielle d’accéder aux opportunités éducatives dans de nombreuses régions du monde, associée à la flexibilité des cours en ligne, la prolifération des programmes d’apprentissage en ligne (essentiellement grâce aux MOOC – massive online open courses ou cours en ligne ouverts et massifs) et la possibilité d'utiliser des smartphones et applications pour effectuer le travail personnel, font du développement professionnel en ligne, un outil particulièrement attrayant pour les enseignants.

Développer, renforcer, améliorer ou faire évoluer les compétences de tout professionnel est un exercice complexe et laborieux. Fort heureusement, un développement professionnel efficace des enseignants en général et l’apprentissage en ligne en particulier, proposent des orientations permettant de réunir les conditions de la réussite dans ces deux domaines.

Ce billet de blog, tout comme celui du mois prochain, explore, à partir des recherches effectuées, les pratiques propices à des programmes d’apprentissage en ligne et hybrides réussis (Remarque : « réussis » signifie ici que les apprenants – enseignants - aient achevé un cycle d’étude)

L’essentiel de ce billet est tiré du guide gratuit du Centre de développement de l’éducation sur l’enseignement à distance.

Les programmes de développement professionnel des enseignants en ligne réussis…

…garantissent un accès adéquat

Pour que les enseignants participent à des programmes ou des cours en ligne, ils doivent tout d’abord avoir accès à des infrastructures élémentaires : de l’électricité, du matériel informatique, une bonne connexion Internet et des ressources telles que des livres et du matériel d’apprentissage.

La notion d’ « accès » doit cependant transcender la définition conventionnelle du terme, liée à la technologie et plutôt parcimonieuse, pour englober une définition plus opérationnelle, logistique et conceptuelle.

Le concept d’« accès » par exemple, peut et doit être étendu afin d’aider les enseignants-apprenants à comprendre comment utiliser la technologie pour apprendre en ligne et devenir en effet un apprenant en ligne.

La notion d’« accès » peut comprendre le fait de fournir aux enseignants un contenu qui ne se contente pas d’être numérique, mais propose également des modèles illustrant la valeur ajoutée obtenue par la technologie pour leurs connaissances et celles de leurs élèves.

La notion d’« accès » doit impliquer l’offre d’un espace dédié aux enseignants pour que ceux-ci puissent suivre leurs cours en ligne, un moyen de transport aller et retour vers ce lieu, ainsi qu’une assistance sur place, un temps dédié pour participer à l’apprentissage en ligne, le soutien moral du directeur d'école, du chef d’établissement et des autorités locales en permettant aux enseignants d'expérimenter et de mettre en œuvre ce qu’ils ont appris dans leurs cours en ligne.

…accorde une attention particulière à la conception pédagogique

En ligne, la conception pédagogique est particulièrement essentielle parce que l'expérience d'apprentissage de l'élève se fait par un moyen technologique.

Des cours basés sur la technologie, s’ils sont mal conçus, peuvent dérouter et frustrer l’apprenant et les instructeurs, et générer ainsi des taux d'abandon élevés.

Pour atteindre les apprenants non traditionnels (les enseignants exerçant dans des contextes fragiles ou ceux qui débutent dans l’apprentissage en ligne, par exemple), les programmes en ligne doivent dépasser l'approche du cours unique et proposer des opportunités d'apprentissage à modalités multiples (une combinaison d'approches technologiques ou hybrides) répondant aux divers styles et capacités d’apprentissage, et différenciées suivant les besoins.

Généralement, les programmes de cours en ligne réussis sont conçus pour répondre aux besoins des apprenants et s’inspirent des expériences pratiques en classe des enseignants pour rendre l’apprentissage authentique et pertinent.

Ils englobent les activités scolaires qui s’appuient sur, et complètent, le répertoire de connaissances et de compétences des enseignants, et proposent de multiples voies de communication, compréhension, présentation et évaluation des connaissances.

Plus précisément, les cours en ligne bien conçus sont flexibles et comportent, pour les apprenants, des points d’accès multiples. Ils tirent parti des possibilités présentées par internet ; ils organisent l'information en tranches comprenant des textes complémentaires et des éléments non textuels, selon des schémas tenant compte de la théorie de la charge et de la limite cognitives, ainsi qu’une mise en page optimisant notre façon de lire et d’interagir avec le contenu en ligne. Ils sont conçus de façon universelle pour que le matériel pédagogique soit accessible à tout apprenant (quelles que soient ses capacités).

…utilisent des bonnes pratiques semblables à celles du développement professionnel en présentiel

Tout développement professionnel, qu’il soit en ligne, mixte ou en présentiel uniquement, doit satisfaire les domaines essentiels de l'enseignement que sont : la connaissance du contenu, les compétences permettant d’aider les élèves à comprendre ce contenu, et les stratégies d’évaluation de la compréhension et de la maîtrise du contenu par les élèves.

Il s’agit d’un ensemble de tâches très complexes. Pour être efficace, le développement professionnel en ligne doit donc, comme son équivalent en présentiel, se dérouler sur le long terme, de façon séquentielle, être différentié selon les besoins et les réalités des enseignants, et leur offrir des opportunités d'observer et d’étudier la pratique visée, afin d’en planifier la conception et l’application dans leur salle de classe.

…modèlent de bonnes pratiques pédagogiques

Dans les cours en ligne, la pédagogie dépend de plusieurs facteurs : le cours peut être enseigné en temps réel ou non, être adapté au rythme de chaque apprenant ou être suivi en groupe, et s’adapter aux résultats visés par l’enseignement.

Nombreux sont les cours en ligne qui restent très didactiques et déductifs. Les meilleurs cours en ligne comprennent une variété de modèles pédagogiques : les modèles pédagogiques directs (transmission de concepts, de compétences et de procédures via une présentation, une vidéo ou une démonstration), les modèles cognitifs (l’induction, l’enseignement par analogie, l’apprentissage fondé sur le questionnement) et les modèles sociaux (l’apprentissage collaboratif et coopératif), avec un accent plus particulier mis sur ces deux dernières approches.

…impose aux instructeurs une préparation de haute qualité

Une approche pédagogique n'est pas en elle-même la garantie d'un enseignement de qualité : ce n'est qu'un des ingrédients de la recette. Pour que les programmes éducatifs en ligne préparent ou mettent à jour efficacement les connaissances et les compétences des enseignants-apprenants, les instructeurs en ligne ont besoin d’un développement professionnel rigoureux dans la méthode d’enseignement à distance choisie pour leur enseignement.

Comme je l’ai constaté dans d’autres articles (ici et ), les programmes en ligne doivent permettre le développement de normes de compétences minimales pour les instructeurs en ligne, et leur offrir un développement professionnel continu de haute qualité, afin qu'ils puissent à leur tour, fournir un enseignement de haute qualité aux enseignants-apprenants.

Bien que des données exactes soient difficiles à obtenir, d’après les programmes en ligne que j’ai étudié, ce type de préparation est peu courant. De nombreux programmes en ligne renoncent à la formation des instructeurs. Ils leur fournissent un script et des instructions qui tentent de compenser leur manque de compétences, ou bien uniquement une formation technologique de base, ou bien sont focalisés sur des types d’apprentissage destinés aux apprenants en ligne simplifiés ou au contraire enrichis, tels que l'étude, l'enseignement par le questionnement ou la pédagogie de projet (1).

…aident les apprenants à réussir dans un environnement d’apprentissage en ligne

Pour de nombreux enseignants futurs et actuels, il se peut que la première expérience d'apprenant en ligne soit leur tout premier cours en ligne. Pour d’autres programmes d’enseignement à distance très structurés, techniquement simples et se déroulant en classe, telle que l’instruction radiophonique interactive, le manque de préparation peut compliquer l’apprentissage et la transmission de connaissances.

Mais pour l’enseignement en ligne, qui est moins structuré, plus technique et ne se déroule pas en classe, le manque de préparation du mode d'apprentissage à distance visé peut rendre l'apprentissage totalement impossible.

J’ai évoqué le problème de l’abandon des cours en ligne dans un précédent blog, mais plusieurs solutions peuvent aider les apprenants à persévérer dans leur cours en ligne.

Il s’agit notamment :

  • d’évaluer la préparation des apprenants pour leur participation à un cours en ligne
  • de proposer une orientation de l’apprentissage en ligne
  • de répartir les apprenants en équipes, cohortes ou communautés d'apprentissage
  • d’aider les apprenants à développer des habitudes d’étude et de gestion du temps utiles
  • d’aider les apprenants pour la lecture et l’écriture
  • de proposer des opportunités d’apprentissage qui soient mixtes et non pas exclusivement en ligne

L’apprentissage en ligne est voué à un avenir prometteur

Les évolutions technologiques rapides redessinent le développement professionnel en ligne des enseignants : elles effacent les distances et redéfinissent la notion d’« apprentissage en ligne » en permettant aux enseignants du monde entier possédant un smartphone et une connexion mobile de mieux maîtriser leur propre apprentissage professionnel.

Ceux d’entre nous qui travaillent à l'élaboration de l'apprentissage par des moyens technologiques doivent davantage mettre l'accent sur la qualité des opportunités d’apprentissage proposées aux enseignants que sur le mode d’enseignement. Le prochain article explorera d'autres pratiques tentant de créer des opportunités d'apprentissage de qualité pour le développement professionnel en ligne des enseignants.

Notes

  1. Le programme EdTech Leaders Online du CDE apprend aux futurs enseignants comment enseigner dans des programmes en ligne et mixtes.
  2. Toutes les références de ce post sont accessibles dans Distance education for teacher training: Modes, models and methods.

Bibliographie

Burns, M. (2011, December). Distance education for teacher training: Modes, models and methods. Extrait de http://go.edc.org/07xd

Docebo. (2014). E-Learning market trends & forecast 2014 - 2016 report. Extrait de http://bit.ly/12VNh6I

Laisser un commentaire ou
Enseignants et enseignement

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.