L'éducation façonne l'avenir – l'histoire de Wilfred

Photo de la semaine

Wilfred Mangom, 22 ans, nous raconte comme l'éducation l'a aidé à gagner sa vie et à devenir un membre productif de sa communauté. Crédit: GPE/Philippe Menkoue

Wilfred Mangom, 22 ans, nous raconte comme l'éducation l'a aidé à gagner sa vie et à devenir un membre productif de sa communauté

CREDIT: GPE/Philippe Menkoue

« Grâce à l’éducation, aujourd’hui je gagne ma vie »
Wilfred Mangom

Wilfred est un jeune camerounais de 22 ans, technicien en réfrigération, qui a terminé ses études secondaires avec un diplôme technique en climatisation. Finir ses études secondaires n'a pas été une tâche facile. Dès son jeune âge, Wilfred a dû lutter au sein d'un foyer brisé, car son père avait quitté la famille.

Peu de temps après, Wilfred a dû faire preuve de maturité et de ténacité lorsque sa mère, sa grand-mère et son arrière-grand-mère sont décédées tout au long de ses années scolaires. Il a dû grandir rapidement.

Malgré ces tragédies et la difficulté d'aller à l'école, Wilfred est convaincu que ça aurait pu être bien pire. Selon lui, ça aurait été « désastreux » s'il n'était pas allé à l'école.« Le ciel serait tombé sur ma tête. J'aurais été oisif sans éducation dans un village quelque part, ou j'aurais été un toxicomane vivant dans les rues. »

Aujourd'hui, Wilfred travaille dans une société de climatisation où il installe l'air conditionné dans les bureaux, les maisons et les voitures. Wilfred est reconnaissant pour l'éducation qu'il a reçue, et dit que cela lui a permis de gagner sa vie et d'être un membre productif de la communauté. « L'éducation a tout été pour moi. » dit-il.

Cette histoire fait partie de notre projet baptisé L’éducation façonne l'avenir, une série d'histoires poignantes de jeunes vivant dans les pays en développement partenaires du GPE, qui nous racontent comment l'éducation a eu un impact positif dans leur vie.

Jeunes

Auteur (s)

Le Secrétariat du Partenariat mondial pour l'éducation a son siège à Washington D.C. et compte environ 100 employés. Le Secrétariat fournit un soutien administratif et opérationnel à tous ses partenaires,...

Derniers blogs

Même si les gouvernements sont les principaux responsables du droit à l'éducation, la société civile joue un rôle clé en obligeant les gouvernements à rendre compte des engagements et des résultats....
En Afrique subsaharienne, plus d'un adulte sur trois ne sait pas lire. À l'occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, nous appelons les dirigeants africains à investir davantage...
L'ambassadeur mondial de la jeunesse, Kenneth Gyamerah, rappelle aux dirigeants la nécessité d'accroître les investissements dans l'éducation de base à l'occasion de la réunion des chefs de...