Blog Éducation pour tous

Filtrer par:

Axes d’action
Régions
Pays
Années
Montre 28-36 de 600 résultats...
Du Burkina Faso au Tadjikistan, du Niger en Ouganda, les partenaires des ministères de l'éducation, des agences de coordination et de la société civile partagent leurs avis sur la valeur que le Partenariat mondial pour l'éducation apporte à leur pays et à leur travail.
Le premier rapport de synthèse des évaluations du GPE au niveau des pays examine certains des défis auxquels les pays sont confrontés et permet aux partenaires du GPE de voir ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré.
Un nouveau rapport synthétise les résultats des différentes évaluations de pays et donne un aperçu utile du fonctionnement du modèle du GPE dans les pays partenaires.
Avec le soutien du Partenariat mondial pour l’éducation, le Bénin a développé depuis 2007 l’accès à l’éducation dans les zones isolées grâce à différentes interventions, pour faire en sorte que davantage d'enfants aillent à l’école et y restent.
Dans certains contextes, la manière de réaliser un enseignement multilingue basé sur la langue maternelle, peut dissuader certains parents à en demander la mise en œuvre. Avoir recours à « l'éducation bilingue » à la place peut être une manière plus positive de réaliser une éducation qui permet à tous les enfants de s'instruire dans plus d'une langue.
La journée internationale de la langue maternelle est l’occasion pour le GPE de rappeler son soutien à l’enseignement en langue maternelle, une composante clé des bases de l’apprentissage. Voici comment trois pays partenaires – l’Érythrée, la Gambie et l’Ouzbékistan – font de l’enseignement en langue maternelle une réalité pour de nombreux enfants, avec l’aide du GPE.
La Journée internationale de la langue maternelle célébrée chaque année le 21 février, est l'occasion de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme. Où en est-on avec l'alphabétisation en langues nationales en Afrique ? Le Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur l’Alphabétisation et Langues nationales propose un état des lieux.
L’Éthiopie est le premier des trois pays pilotes à lancer un nouveau système visant à améliorer les évaluations de l’apprentissage.