Ajouter un commentaire

DPRE*, comme on l’appelait dans le milieu était un homme du sérail et un modèle de la perfection avec un sens élevé du respect des procédures. En ma qualité de coordonnateur du Projet d’appui à la modernisation des daaras, il réussit, à juste raison, à soulever l’ire de l'équipe de collaborateurs chargée d’organiser l’atelier d’élaboration des manuels pour le curriculum des daaras. En effet, parce qu’on a voulu lancer la procédure de financement de l’atelier en même temps que la contractualisation des consultants devant modérer les travaux d’atelier, il nous a renvoyés à nos copies à plusieurs reprises. En fait il a tenu à connaître le profil des experts retenus, avant de passer à la contractualisation et enfin à la programmation puis au financement de l’atelier d'élaboration de ces manuels. Finalement toute l'équipe a reconnu le bien-fondé de cette procédure qui offrait plus de garantie dans l’apport de l’expertise recherchée. Voilà un haut cadre du secteur de l’éducation qui avait le sens du détail et du travail bien fait. *DPRE : Directeur de la Planification et de la Réforme de l’Éducation