Ouzbékistan

Ouzbékistan

Zoom sur...

En Février 2018, le Secrétariat du Partenariat mondial pour l’éducation a approuvé un financement de 150 000 dollars pour permettre à l'Ouzbékistan d'élaborer un nouveau plan sectoriel de l'éducation...
Découvrez comment les pays partenaires du GPE incluent les enfants handicapés dans leurs systèmes scolaires, et pourquoi cette inclusion est cruciale afin de réaliser l'objectif de développement...

L'éducation en Ouzbékistan

L’Ouzbékistan vise à améliorer le secteur de l'éducation afin de maintenir les progrès réalisés par le pays et de répondre aux questions clés pour le développement futur.

Le modèle national du système éducatif est une éducation pour tous les citoyens tout au long de la vie, où chaque personne a la possibilité d'acquérir des connaissances, des compétences professionnelles, et de trouver un emploi.

Tandis que l'Ouzbékistan a vu des progrès considérables dans le niveau d'instruction pour les 7 à 18 ans, la couverture de l'éducation préscolaire reste faible à 23%.

Des défis demeurent quant à l'égalité des sexes et l'éducation des groupes socialement vulnérables. La qualité de l'éducation à tous les niveaux du système est également une préoccupation.

L'objectif du plan sectoriel de l'éducation est de parvenir à une croissance durable et de qualité de la population. Le plan énonce ces 6 résultats au sein de chaque sous-secteur:

  1. Développer la santé et la personnalité des enfants pour préparer l'apprentissage scolaire grâce à la mise en œuvre d'un programme national de réformes préscolaires.
  2. Développer la connaissance générale des élèves, la pensée indépendante, et les compétences organisationnelles en vue d’une progression réussie dans l'ensemble du système éducatif.
  3. Préparer les élèves à une transition réussie vers le marché du travail ou vers le système d'enseignement supérieur.
  4. Préparer les enseignants à la transmission des connaissances, à la pensée indépendante, et aux compétences organisationnelles afin de développer la capacité des élèves à contribuer à la société.
  5. Préparer les diplômés des systèmes d'enseignement supérieur à contribuer aux progrès scientifiques, socio-économiques, et au développement culturel.
  6. Donner les moyens aux adultes de développer leurs connaissances et leurs compétences en fonction de leurs besoins et intérêts par le biais de l'éducation non formelle.
  7. Faire en sorte que les enfants et les jeunes puissent poursuivre leurs intérêts au cours de leur temps libre.
  8. Soutenir les enfants et les jeunes ayant des besoins éducatifs spéciaux, conformément à leurs besoins et / ou des talents particuliers.

Le plan identifie également 11 domaines stratégiques qui recoupent tous les sous-secteurs de l'éducation. Ces domaines stratégiques sont: les politique, l'infrastructure, le développement du personnel, le suivi et l’évaluation, la sensibilisation et la prise de conscience, les partenariats et l'intégration des approches, l'élaboration des programmes, le développement professionnel, les échanges internationaux, l'accès et la continuité entre les sous-secteurs.

 

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire
Mise en oeuvre d'un programme 2014-2018 49 900 000 34 348 087 BIRD
Préparation d'un plan sectoriel 2017 350 000 BIRD
2012 250 000 250 000 UNICEF
Préparation d'un programme 2014 40 000 39 947 BIRD
2013 198 050 196 479 BIRD
  TOTAL 50 738 050 34 834 513  

Données

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Accès

Taux brut de scolarisation au primaire (%)

Taux d’achèvement du primaire (%)

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire (%)

Taux d’enfants non scolarisés (%)

Financement domestique

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB (%)

Dépenses publiques pour l’éducation en % des dépenses publiques

Dépenses publiques pour l’éducation primaire en % des dépenses publiques pour l’éducation

Enseignants

Ratio élèves/enseignants formés

Pourcentage d’enseignants formés (%)

Le GPE en Ouzbékistan

Ce complexe scolaire en Ouzbékistan comprend une école primaire et une école secondaire. Crédit: UNICEF/Giacomo Pirozzi

Le projet financé par le GPE en Ouzbékistan a commencé début 2015. Les objectifs du projet sont d'augmenter l'accès aux soins et à une éducation de qualité de la petite enfance, en particulier dans les établissements préscolaires ruraux, et améliorer les conditions d'apprentissage des élèves dans les écoles secondaires générales rurales.

Les trois éléments du financement sont:

  1. Améliorer l'accès à une éducation de la petite enfance de qualité en soutenant le développement de formes souples de prestation de services, en distribuant des livres de lecture pour les parents à l'échelle nationale, et en mettant en œuvre des campagnes de communication.
  2. Améliorer les conditions pour de meilleurs résultats d'apprentissage dans l'enseignement général secondaire en soutenant des activités de formation pour les enseignants et le personnel de l'éducation, ainsi que le financement de la mise en œuvre de normes scolaires minimales.
  3. Renforcer la capacité de surveillance du système éducatif en développant et conduisant des évaluations standardisées des élèves, en analysant et diffusant les résultats.

Le Ministère de l'éducation publique met en œuvre le programme avec la Banque mondiale comme Entité de supervision et de l'UNICEF comme Agence de coordination.

Source: World Bank Implementation Status Report - April 2015

Résultats

Avec l'appui du financement du GPE, l'Ouzbékistan a obtenu les résultats suivants :

  • 10,6 % des enfants âgés de 3 à 6 ans ont été scolarisés à la maternelle dans les zones rurales en 2017, contre 8,5 % en 2013,
  • Les résultats des évaluations des élèves en mathématiques et en langue maternelle pour les élèves de 4e année ont été analysés et diffusés publiquement,
  • 1 005 enseignants de maternelle ont été formés pour offrir le modèle d'une demi-journée d’école,
  • 43 184 enfants âgés de 5 et 6 ans sont scolarisés dans une école maternelle proposant le modèle d'une demi-journée.

Source : World Bank Implementation Status and Results Report. June 2017

Dernière mise à jour 26 janvier 2018