Sudan

Soudan

  • Partenaire du GPE depuis : 2012
  • Agence de coordination: UNICEF
  • Responsable pays au GPE: Subrata S. Dhar

Zoom sur...

Comme l’illustrent les exemples de certaines États arabes tels que le Soudan, la Syrie ou le Yémen, l’accès à des données fiables sur le financement de l’éducation dans les situations de conflit...
Zoom sur l'égalité des sexes 8 histoires mettant en lumière les grands progrès qui ont été accomplis pour assurer l'accès des filles à une éducation de qualité à travers le monde et les défis qui...
Découvrez classes, élèves et enseignants en action au Soudan

L'éducation au Soudan

Le gouvernement du Soudan reconnaît l'éducation comme un droit pour chaque citoyen et garantit l’accès à une éducation de base gratuite. La réalisation des objectifs de l'éducation pour tous est considérée comme un prérequis pour parvenir à la stabilité socio-économique du pays.

Le Plan stratégique provisoire du secteur de l'éducation vise à orienter les activités à court terme et constitue le fondement du Plan quinquennal stratégique complet pour le secteur de l'éducation. La vision du plan est de créer un système d'éducation distinct, basé sur la science et les valeurs.

Le plan définit trois axes stratégiques :

  • L’amélioration de l'accès à l'éducation pour tous, notamment pour l'enseignement préscolaire, primaire et secondaire, technique et professionnel, ainsi que pour les jeunes et les adultes non scolarisés.
  • L’amélioration de la qualité de l'enseignement à tous les niveaux.
  • Le renforcement des capacités institutionnelles du système éducatif grâce à la rénovation des programmes, aux évaluations de l'apprentissage, à la gestion du système, des enseignants et des écoles, ainsi qu’à la santé et la nutrition en milieu scolaire.

Six objectifs nationaux existent, avec différents domaines d'intervention :

  1. Améliorer l'accès et la qualité de l'éducation préscolaire en :
    • développant des diagnostics de sous-secteur et une politique de prise en charge de la petite enfance
    • renforçant et standardisant les programmes scolaires
    • améliorant la qualité de l'enseignement et en fournissant du matériel d’enseignement et d’apprentissage.
  2. Améliorer l'accès à l'éducation de base en augmentant la capacité, en réduisant les coûts des ménages, et en encourageant la demande.
  3. Fournir un accès à l'enseignement général, technique et professionnel au niveau secondaire aux diplômés des écoles de base et réduire les disparités en :
    • construisant de nouvelles écoles dans les zones à faible taux de scolarisation et de nouvelles filières pour les écoles existantes dans les zones densément peuplées
    • supprimant les obstacles qui empêchent les diplômés de l'enseignement de base d’intégrer l'enseignement secondaire
    • garantissant l'accès pour les groupes spéciaux en développant des internats pour les élèves et des logements pour les enseignants
    • créant de nouvelles écoles techniques et des centres de formation professionnelle.
  4. Améliorer la qualité de l'apprentissage dans l'éducation de base, notamment en ce qui concerne l'alphabétisation dès le plus jeune âge et le développement des compétences en calcul, en :
    • améliorant l'environnement d'apprentissage et la qualité de l'enseignement
    • fournissant du matériel d'enseignement et d'apprentissage
    • veillant à des environnements d'apprentissage sains
    • renforçant la supervision des écoles.
  5. Améliorer la qualité de l'enseignement secondaire en :
    • soutenant l'académie professionnelle nouvellement créée pour la formation des enseignants et en intensifiant la formation continue des enseignants
    • diversifiant les programmes de formation en y incluant de nouvelles disciplines
    • améliorant l'environnement scolaire.
  6. Renforcer le système éducatif pour soutenir la réalisation des objectifs nationaux et des objectifs stratégiques en :
    • renforçant les capacités nationales pour l’élaboration des curricula
    • développant et lançant une évaluation nationale des apprentissages
    • renforçant la gestion des établissements scolaires et des enseignants
    • améliorant la gestion du système de performance en utilisant le SIGE, en suivant et évaluant, ainsi qu’en finalisant le plan sectoriel de l'éducation pour la période 2017-2021.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire
Mise en oeuvre d'un programme 2013-2018 76 500 000 69 040 900 BIRD
Préparation d'un plan sectoriel 2016 499 900 499 900 BIRD
  TOTAL 76 999 900 69 540 800  

Données

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Accès

Taux brut de scolarisation au primaire (%)

Taux d’achèvement du primaire (%)

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire (%)

Taux d’enfants non scolarisés (%)

Financement domestique

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB (%)

Dépenses publiques pour l’éducation en % des dépenses publiques

Dépenses publiques pour l’éducation primaire en % des dépenses publiques pour l’éducation

Enseignants

Ratio élèves/enseignants formés

Pourcentage d’enseignants formés (%)

Le GPE au Soudan

Elèves de 8ème année à l'école Asfia Badr pour filles, Soudan. Crédit: GPE/ Kelley Lynch

Le financement de 76,5 millions de dollars octroyé au Soudan par le GPE effectif depuis juillet 2013, vise à améliorer l'environnement d'apprentissage, à fournir davantage de manuels scolaires, ainsi qu’à renforcer la planification du système éducatif et ses mécanismes de gestion.

Les trois éléments du financement comprennent :

  1. L’amélioration de l'environnement d'apprentissage grâce à la construction de 2000 salles de classe dans les zones rurales et les localités à faible taux de scolarisation, et l’octroi de subventions à 750 écoles.
  2. La fourniture de manuels scolaires, y compris l’approvisionnement et la distribution d'environ 6 millions de manuels scolaires.
  3. Le renforcement du suivi et des mécanismes de gestion du système éducatif en développant des capacités de gestion, en établissant des systèmes pour l’évaluation de l'apprentissage et le suivi des enseignants, ainsi qu’en élaborant un Plan stratégique complet pour le secteur de l’éducation.

Le ministère fédéral de l'Enseignement général dirige le programme, en coordination avec la Banque mondiale en tant qu’agent partenaire et l'UNICEF en tant qu’agence de coordination.

Source: Document d'évaluation de projet. Mars 2013

Résultats

Le programme actuel du GPE au Soudan a contribué à des progrès dans le secteur de l'éducation et aboutit aux résultats suivants :

  • Un système d'évaluation des acquis scolaires au niveau primaire a été mis en place
  • Le rapport national d'évaluation de l'apprentissage a été achevé et les résultats sur les 18 États concernés ont été diffusés
  • Des données annuelles ont été produites en temps opportun à travers le Système d'information sur la gestion de l'éducation (EMIS) et l'enquête de 2016 a été achevée
  • Une base de données sur le système de suivi de la gestion des enseignants a été développée et les données de 2016 sont maintenant disponibles
  • 956 salles de classe conventionnelles et communautaires supplémentaires ont été construites au profit de 52 248 élèves.
  • Le nombre d'élèves inscrits dans le cadre du « Projet de rattrapage de l'éducation de base » est passé de 5 677 229 en 2015 à 5 873 309 en 2016.
  • 256 associations de parents et d'enseignants ont reçu des formations intensives
  • 3 472 communautés et 4 829 écoles ont reçu des subventions scolaires
  • Une nouvelle politique sur les manuels scolaires a été adoptée et mise en œuvre
  • 9,8 millions de manuels ont été imprimés
  • Des manuels scolaires et guides de l'enseignant pour les matières de base du niveau 1 au niveau 4 ont été révisés
  • 22 550 enseignants ont été formés dans tout le pays
  • Le nombre de bénéficiaires directs du projet est passé de 5 millions à 5,9 millions en 2017

Source : World Bank Implementation Status and Results Report – January 2017 et Project Status Report of the Basic Education Recovery Project – April 2017

Dernière mise à jour 26 janvier 2018