L'éducation au Tadjikistan

Le Ministère de l'éducation et de la science de la République du Tadjikistan (MoES), en collaboration avec les partenaires au développement et grâce aux financements de l'Initiative Fast Track (FTI) / Partenariat mondial pour l'éducation (GPE), a introduit des réformes clées dans le secteur de l'éducation ces dernières années, guidées par la Stratégie nationale de développement de l'éducation 2020 et les plans d'action pour l'éducation 2012-2014 et 2015-2017.

Le rôle de l'éducation en faveur du développement du capital humain du pays a été renforcé avec la Stratégie nationale de développement 2030 et le Programme national de développement à moyen terme 2020. En outre, la République du Tadjikistan s'est engagée à atteindre les objectifs fixés par les ODD, en mettant l'accent sur l'ODD 4 pour assurer une éducation de qualité inclusive et équitable, et promouvoir des opportunités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous. Les cadres législatifs et politiques de l'éducation sont en cours de révision et l'alignement sur les ODD est pris en compte par le gouvernement ainsi que par les partenaires au développement actifs dans le secteur de l'éducation.

Alors que les écoles primaires (niveaux 1 à 4) au Tadjikistan atteignent une couverture quasi universelle, le taux brut de scolarisation dans le deuxième cycle du secondaire baisse fortement. Le taux de passage du primaire au secondaire pour les filles et les garçons a été faible au cours des années précédentes, mais continue d'augmenter régulièrement. Le principal sujet de préoccupation demeure la faible couverture des services d'éducation de la petite enfance pour les jeunes enfants du Tadjikistan, seulement 12,5 % selon les données du SIGE. Le Tadjikistan a bien progressé pour atteindre des taux élevés de scolarisation et d'achèvement dans le cycle primaire et atteindre la parité entre les sexes. Mais, il reste confronté à de nombreux défis qui affectent les performances du système éducatif.

Blogs et actualités

Une enseignante et ses élèves dans leur salle de classe au Tadjikistan. Crédit: GPE/Carine Durand
14 juin 2019
Le Secrétariat du Partenariat mondial pour l'éducation a approuvé des financements d'un montant total de plus de 2,3 millions de dollars pour soutenir l'analyse et la planification du secteur de l'...
Partenaires du GPE
04 mars 2019
Du Burkina Faso au Tadjikistan, du Niger en Ouganda, les partenaires des ministères de l'éducation, des agences de coordination et de la société civile partagent leurs avis sur la valeur que le...
Nabanja et Precious, Ouganda. Crédit: GPE/Livia Barton
23 mars 2018
Zoom sur l'égalité des sexes 8 histoires mettant en lumière les grands progrès qui ont été accomplis pour assurer l'accès des filles à une éducation de qualité à travers le monde et les défis qui...

Dernier financement

Une institutrice et ses élèves pendant une leçon à l’école N° 39 du District de Shahrinav au Tadjikistan en mai 2017

CREDIT: GPE/Carine Durand
Objectif de développement: contribuer à l'amélioration des conditions d'apprentissage au niveau du préscolaire et de l'enseignement général.
Allocation:16 200 000 $US
Années:2013-2017
Agent partenaire:Banque mondiale
Décaissements:16 200 000 $US

Le financement de 16,2 millions de dollars alloué au Tadjikistan arrivé à son terme en septembre 2017 visait à augmenter l’accès et à améliorer les conditions d’apprentissage pour la petite enfance et l'enseignement général.

Le financement soutenait le programme du GPE (appelé GPE-4) en parfaite adéquation avec la stratégie éducative et a contribué à la réalisation des objectifs suivants :

  • développer l'éducation de la petite enfance en termes de couverture et de qualité
  • moderniser le contenu de l’enseignement général grâce à une meilleure pertinence et transition d’un modèle basé sur la connaissance à un modèle basé sur les compétences
  • améliorer l’efficacité des enseignants
  • améliorer l’infrastructure matérielle des établissements existants et construction de nouvelles écoles afin d’accompagner la croissance démographique
  • renforcer les capacités de gestion du système éducatif et de l’efficacité du système.

Financements

Tous les montants sont en dollars US.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire  
Mise en œuvre d'un programme 2013-2017 16 200 000 16 200 000 Banque mondiale Rapport d'achèvement
2010-2013 13 500 000 13 500 000 Banque mondiale Rapport d'achèvement
2006-2010 18 250 293 18 250 293 Banque mondiale
Préparation d'un plan sectoriel 2017 196 000 Banque mondiale
2017 133 400 UNICEF
2013 250 000 247 797 UNICEF
Préparation d'un programme 2019 188 214 Banque islamique de développement
2013 200 000 123 647 Banque mondiale
  TOTAL 48 917 907 48 321 737    

Le GPE a également octroyé à l’Alliance des OSC pour l'éducation au Tadjikistan, un financement dans le cadre du Fonds de la société civile pour l’éducation, afin de soutenir son engagement dans le dialogue sur les politiques, notamment en termes de qualité, d’équité, de financement et de réforme dans le secteur de l’éducation.

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent l'évolution générale dans le secteur de l'éducation du pays. Téléchargez ce PDF pour visualiser les progrès du pays concernant les 16 indicateurs du cadre de résultats suivis par le Secrétariat du GPE.

Accès

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux d’enfants non scolarisés – Primaire et 1er cycle du secondaire

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 11 juin 2019