Vietnam

Viet Nam

  • Partenaire du GPE depuis : 2003
  • Agence de coordination: UNESCO
  • Responsable pays au GPE: Aya Kibesaki

Zoom sur...

Près des trois quarts de l'apprentissage précoce d'un enfant dépendent de sa capacité à bien voir. A cet effet, un dépistage précoce et un traitement efficace de problème de déficience visuelle sont...
Découvrez comment les élèves vietnamiens étudient en classe sur le modèle "Escuela Nueva"
Le penchant de nombreux systèmes éducatifs à donner la priorité à l'anglais au détriment d'autres langues, souvent les langues maternelles des enfants, peut avoir un impact négatif sur l'...

L'éducation au Viet Nam

Le Viet Nam reconnaît l'éducation comme une priorité nationale. Depuis 2008, le gouvernement a alloué 20 % de son budget au secteur de l'éducation. Le solide engagement du gouvernement envers l'éducation ainsi que le soutien culturel et social à l'éducation ont conduit à des progrès significatifs dans ce secteur.

Le Viet Nam a des taux d'achèvement du primaire élevés, une forte parité entre les sexes, un faible ratio élèves/enseignant, et un faible taux d’enfants non scolarisés. La politique du pays, baptisée Fondamentaux de la qualité des normes de niveau scolaire, a permis l'accès universel à l'éducation et de veiller à ce que des conditions minimales soient respectées dans chaque école primaire.

Malgré ces réalisations, le pays reste confronté à certains défis. L’accès et la qualité font toujours parties des préoccupations pour le premier cycle du secondaire et la qualité de l'éducation demeure encore assez limitée dans les zones reculées. L'accès et l'achèvement des études constituent un défi ​plus importants pour les filles et les minorités ethniques.

Le Plan stratégique de développement de l'éducation a pour objectifs de : rénover le système d'éducation, se rapprocher des normes régionales et internationales de qualité, et assurer l'équité sociale et des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie.

Le plan sectoriel définit quant à lui des objectifs supplémentaires pour tous les niveaux d’apprentissage tels que :

  1. Parvenir à l’accès universel aux services d’éducation et de soins préscolaires pour faire en sorte que tous les enfants aient un développement intellectuel, émotionnel et physique adéquat, nécessaire pour entrer à l'école primaire.
  2. Améliorer et maintenir la qualité de l'enseignement universel du premier cycle du secondaire et poursuivre l'enseignement universel du deuxième cycle du secondaire dans les localités défavorisées.
  3. Renforcer les internats en faveur des minorités ethniques et permettre une éducation inclusive à tous les niveaux.
  4. Restructurer le système de formation professionnelle, créer de nouvelles universités qui répondent aux besoins d'apprentissage, et veiller à ce que les étudiants y acquièrent des compétences professionnelles pour s’intégrer au marché international du travail.
  5. Développer l'enseignement supérieur privé et fournir davantage de cours préparatoires à l’université pour les minorités ethniques.
  6. Diversifier les types de formations continues et créer des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie pour améliorer constamment les qualifications professionnelles.

Le plan sectoriel propose également neuf solutions stratégiques axées sur la rénovation de la gestion de l'éducation, l'expansion du réseau d'établissements éducatifs, le développement des ressources humaines et le renforcement des investissements et de la formation.

Dans le cadre de ses plans nationaux d'éducation, le Viet Nam disposait également d'un Plan d'action Éducation pour tous pour la période 2003-2015, qui avait été mis à jour en 2012.

Sources: Education Development Strategic Plan 2011-2020, Vietnam EFA Action Plan 2003-2015, World Bank – Vietnam Education Data

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire
Mise en oeuvre d'un programme 2013-2016 84 600 000 84 288 433 BIRD
Préparation d'un plan sectoriel 2015 233 650 233 650 UNESCO
  TOTAL 84 833 650 84 522 083  

Données

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Accès

Taux brut de scolarisation au primaire (%)

Taux d’achèvement du primaire (%)

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire (%)

Taux d’enfants non scolarisés (%)

Financement domestique

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB (%)

Dépenses publiques pour l’éducation en % des dépenses publiques

Dépenses publiques pour l’éducation primaire en % des dépenses publiques pour l’éducation

Enseignants

Ratio élèves/enseignants formés

Pourcentage d’enseignants formés (%)

Le GPE au Viet Nam

Le Viet Nam a adopté le modèle columbien

Le projet Escuela Nueva Viet Nam a débuté en 2013 et a pris fin en 2016. Son but était d'introduire et employer de nouvelles pratiques d’enseignement et d’apprentissage en classe, centrées sur l'enfant et ciblant les groupes les plus défavorisés au niveau du primaire.

Il s'agissait d'une adaptation du fameux programme Escuela Nueva colombien, où les élèves se livraient à divers travaux individuels et de groupes, et où les enseignants agissaient comme facilitateurs de l'apprentissage, et ne passaient plus du temps à lire et à écrire au tableau.

Les quatre éléments du financement étaient :

  1. Soutenir l’élaboration de guides pédagogiques et d'autres matériels pour les enseignants, écoles et communautés, ainsi que renforcer les capacités des administrateurs de l'éducation, des enseignants et des autres parties prenantes dans l’élaboration de matériel.
  2. Soutenir le développement de supports à la formation, donner les formations et distribuer ces supports.
  3. Soutenir les écoles dans la mise en œuvre du programme Escuela Nueva par le biais de financements intermédiaires pour les campus scolaires, du matériel et mobilier scolaires, des aides à l’enseignement et à l'apprentissage, des activités de formation et des activités extra-scolaires. Cet élément appuie également des financements en faveur d’écoles sélectionnées dans les zones les plus défavorisées.
  4. Soutenir la gestion de projet aux niveaux central et provincial ainsi que la gestion des connaissances, l'évaluation en classe, et l’évaluation de l'impact.

Le ministère de l'Éducation et de la Formation dirige le programme, en partenariat avec la Banque mondiale comme agent partenaire, et l'UNESCO comme agence de coordination du groupe local des partenaires de l’éducation, appelé le Groupe du secteur de l'éducation.

En 2015, le Viet Nam a bénéficié d’un financement du GPE d'un montant de 233 650 dollars, en vue d'effectuer une analyse du secteur de l'éducation, en vue d'appuyer la révision à mi-parcours du plan stratégique du développement de l'éducation (PSDE) 2011-2020.

Source : Document d'évaluation du projet de la Banque mondiale. Novembre 2012

Résultats

Le programme Escuela Nueva, financé par le GPE, s'est terminé en mai 2016 et a contribué à des progrès significatifs dans le secteur de l'éducation. Ces résultats comprennent :

  • La distribution de matériel scolaire complet dans le cadre du projet Escuela Nueva dans 1 447 écoles primaires.
  • 446 781 élèves de 2e à 5e année ont participé au projet Escuela Nueva au Vietnam.
  • 143 guides d'apprentissage, d'enseignement et de formation des enseignants ont été développés.
  • 52 795 enseignants du primaire et administrateurs de l'éducation ont suivi la formation Escuela Nueva au Vietnam
  • Une étude qualitative comparant les salles de classe participant au projet Escuela Nueva à celles n'y participant pas a été menée et a montré que, les élèves participant au projet Escuela Nueva au Vietnam affichant de faibles performances au niveau 3, avaient tendance à afficher de meilleurs scores au niveau 4.

Au-delà de ce qui précède, le gouvernement, ainsi que les unités du gouvernement local, ont déjà élargi le projet Escuela Nueva avec leurs propres ressources au profit de 94 456 élèves de niveau 6 et 133 681 élèves du niveau 1 ont reçu des documents linguistiques pour des cours intensifs de Vietnamiens. Le projet Escuela Nueva contribuera également à la réforme générale du programme qui est en cours de préparation.

Le programme a été une innovation importante qui modifie la pédagogie, du style traditionnel enseignant-élève pour mieux se recentrer sur les élèves. Il intègre également des activités communautaires et les parents dans l'apprentissage (utilisation de l'agriculture, de la broderie, des activités de marché), ce qui rend l'apprentissage plus pertinent et plus agréable.

Source : World Bank Implementation Completion and Results Report – November 2016

Dernière mise à jour 12 mars 2018