Échange de connaissances et d'innovations

L’échange de connaissances et d'innovations (KIX, du nom anglais) du GPE vise le renforcement des systèmes éducatifs nationaux et l’accélération des progrès en matière d’éducation par l’implication des pays en développement et des autres partenaires dans la production de connaissances, l’innovation et le renforcement des capacités.

Le mécanisme KIX a deux composantes interconnectées : l'échange de connaissances -  un éventail de modes de partage de l'information au sein du partenariat - et le financement des connaissances et de l'innovation - ciblant des investissements pour des biens publics mondiaux qui renforcent la capacité des pays à résoudre les défis de l'éducation. Grâce à ces deux composantes, les activités de KIX renforceront le soutien du GPE aux pays partenaires.

Voir la fiche d’information

L’échange de connaissances

L’échange de connaissances est une puissante plateforme partenariale en faveur des échanges d’expériences et de l’innovation. Elle permet de :

  • consolider, conserver et échanger les connaissances dans l’ensemble du partenariat dans le but de renforcer les capacités pour une meilleure conception et mise en œuvre des politiques
  • renforcer l’efficacité du soutien du GPE aux pays partenaires pour une meilleure planification sectorielle, une consolidation des systèmes et un suivi du secteur
  • soutenir l’échange de connaissances par la création de modules d’apprentissage, la conservation et la synthèse des données et éléments de preuve, l'échange entre pairs et les publications
  • inclure un pôle de connaissances qui servira de centre d'échange et d'archive numérique pour les produits, les outils et les ressources liés à la connaissance dans l’ensemble du partenariat.

Financement des connaissances et de l’innovation

Un financement thématique soutiendra les initiatives mondiales et régionales qui font appel aux échanges de connaissances, aux données probantes et à l’innovation pour aider les pays en développement à résoudre les défis essentiels en matière d'éducation dans six domaines thématiques :

  • Les systèmes d’évaluation de l’apprentissage
  • Les systèmes de données
  • L'éducation et la protection de la petite enfance
  • L’égalité entre les sexes
  • L’enseignement et l’apprentissage
  • L’équité et l’inclusion.

Processus et calendrier de la conception du KIX

Le mécanisme KIX est en cours d’élaboration au moyen de consultations avec les pays en développement partenaires, d’autres groupes constitutifs du Conseil d’administration et des groupes de discussion d’experts (formés de pays partenaires et d’experts techniques).

Une conception complète de haut niveau pour KIX a été adoptée par le Comité des stratégies et de l'impact du GPE en octobre 2018.

Le Comité des stratégies et de l'impact a également nommé en août 2018 un agent partenaire pour mettre en œuvre le KIX, et le Comité des finances et des risques a officiellement approuvé l'accréditation en septembre.

La conception du KIX est actuellement en phase d'achèvement. L'agent partenaire sélectionné a soumis une proposition complète à examiner et à approuver par le Comité des stratégies et de l'impact en février 2019. Sur la base du schéma adopté ainsi que des recommandations du comité, la proposition est destinée à servir de plan opérationnel de mise en œuvre du KIX.

Le KIX sera opérationnel après approbation par le Conseil d'administration du GPE en 2019.

Si vous avez des questions concernant le KIX, merci de contacter : imacpherson@globalpartnership.org

Les initiatives en cours en matière de connaissance

Des actions pilotes en matière de connaissance sont menées dans les domaines de l’éducation de la petite enfance, de l’égalité entre les sexes et de l’évaluation de l’apprentissage, notamment dans les initiatives suivantes :

L'initiative pour un meilleur apprentissage de la petite enfance à grande échelle (Better early learning and development at scale ou BELDS) : elle encourage les pays partenaires du GPE à s’engager dans un dialogue transnational sur l’éducation et la protection de la petite enfance (EPPE). Au cours de la planification et de la conception des programmes, les pays éligibles pour de nouveaux financements auprès du GPE pourront partager les bonnes pratiques et les approches innovantes, afin de relever les défis posés par l’EPPE. Les pays recevront également de petits financements afin de renforcer l’inclusion de l’EPPE dans les requêtes de financement auprès du GPE pour l’analyse et la planification sectorielles.

Les plans sectoriels de l’éducation intégrant la notion de genre : cette initiative vise à renforcer les capacités des pays partenaires à faire progresser l’égalité des sexes dans et à travers leur système éducatif et à contribuer aux connaissances mondiales sur ce sujet. Cela inclut le soutien à des formations et ateliers pour déployer le Guide pour l’élaboration de plans sectoriels de l’éducation favorisant l’égalité des sexes, (élaboré par le GPE et l’UNGEI), développer et partager des produits de connaissance sur l’égalité des sexes dans l’éducation, et faciliter l'échange de connaissances entre les pays.

L’évaluation au service des apprentissages (A4L) : cette initiative vise à renforcer les capacités d’évaluation des systèmes nationaux, afin de mesurer et d’améliorer l’apprentissage. A4L fournit une assistance technique et financière pour soutenir la planification et l'analyse sectorielles, le renforcement des capacités et l'échange de connaissances au niveau régional, ainsi que la promotion d’éléments de mesure complète de l'apprentissage.

Table ronde sur les solutions relative aux données de l’éducation : lancée au début de 2018, cette initiative tire parti de l’expertise des partenaires pour améliorer la disponibilité et l’utilisation de données précises et actualisées sur l’éducation. La table ronde aidera les pays en développement à se doter de systèmes d’information éducatifs robustes leur permettant de cibler leurs ressources là où les besoins sont les plus grands.

Autres activités liées à la connaissance

  • Le Programme d’activités mondiales et régionales (AMR) soutient les parties prenantes du secteur de l’éducation dans la recherche et l’application de nouvelles connaissances et de pratiques fondées sur des données probantes dans l’objectif de faire face aux défis de l'éducation dans des domaines précis.
  • Les réunions des Pays en développement partenaires (PDP). Elles constituent l'occasion d’un rassemblement unique de planificateurs de l’éducation issus de plus de 65 ministères de l’éducation des pays partenaires du GPE et de partenaires de développement. Ces réunions sont tenues en amont des réunions du Conseil d’administration du GPE et ont un double objectif :
    • elles constituent une plateforme de consultation, de coordination et de communication sur les questions de gouvernance du GPE, afin d’alimenter les réunions du Conseil d’administration
    • elles constituent une plateforme pour l’échange de connaissances et l'apprentissage entre pairs. Un tiers des réunions y est consacré, ce qui permet de s’appuyer sur l’expérience de chaque pays, afin d'en tirer des connaissances et des enseignements relatifs aux innovations au niveau national et mondial.
  • Les Webinaires du GPE favorisent l’échange de connaissances et le partage des bonnes pratiques au sein du partenariat. Cette série est basée sur des demandes des partenaires et héberge des webinaires mensuels d’intérêt international et national en alternance. Pour en savoir plus, veuillez contacter : webinars@globalpartnership.org

Visionner les webinaires enregistrés