Ce qu'il manque au programme du G20, et pourquoi les leaders mondiaux devraient écouter Rihanna

|Source: The Guardian|
Julia Gillard dans une école au Malawi. Credit: GPE/Ludovica Pellicioli

Dans cet éditorial, Julia Gillard, Présidente du Conseil d'administration du GPE, appelle les leaders du G20 rassemblés à Hambourg à mettre l'éducation au coeur de leurs discussions, car c'est une pièce clé pour atteindre le développement durable dans le monde entier.

Contrairement à l'aide au développement en général, l'aide à l'éducation a baissé pendant six années consécutives, ce qui laisse des millions d'enfants sans les connaissances et qualifications nécessaires.

Julia Gillard suggère aux leaders d'écouter l'appel de Rihanna, l'ambassadrice mondiale du GPE, et de financer l'éducation à un niveau adéquat.

 

Lire l'article complet dans The Guardian (anglais)

 

Financement, ODD 4

Contacts Médias

Alexandra Humme
Spécialiste senior en communications
+1 202 458 5511

Dernières actualités

Le TALENT tiendra un atelier qui regroupera 18 pays des différentes sous-régions d’Afrique subsaharienne, et qui aura comme objectif de partager les connaissances sur l’état des systèmes nationaux d’...
La première Dame française a reçue la Coalition Éducation à l’Élysée afin de renforcer la mobilisation en faveur du droit à l’éducation de qualité pour tous dans les pays les plus en difficulté dans...
Au cours de la 39ème Conférence générale de l’UNESCO à Paris, le ministre béninois des Enseignements maternel et primaire a mis l’accent sur l’amélioration des performances de l’éducation dans son...