Le Bangladesh est le 60e pays en développement à intégrer le Partenariat mondial pour l'éducation

|

Contact : Alexandra Humme, ahumme@globalpartnership.org

WASHINGTON, D.C. --- Le Bangladesh vient de devenir le 60e pays en développement à rejoindre le Partenariat mondial pour l’éducation. En collaboration avec les partenaires basés dans le pays, le Bangladesh a formulé ses priorités en matière d’éducation pour les prochaines années, notamment l’amélioration de l’éducation pour 19 millions d'enfants bangladais grâce à plus de 100 000 écoles maternelles, écoles primaires publiques et écoles gérées par des organisations de la société civile. En tant que membre du Partenariat mondial, le Bangladesh est désormais éligible dans le cadre d’une requête de Financement pour la mise en oeuvre des programmes d’un montant pouvant atteindre100 millions $US sur trois ans.

Le Bangladesh intègre le Partenariat mondial avec son Troisième programme de développement de l’enseignement primaire, qui vise à rendre efficaces, inclusifs et équitables les systèmes éducatifs pré-primaire et primaire en proposant un apprentissage propice à l’épanouissement des enfants.

« Nous sommes ravis d’accueillir le Bangladesh au sein du Partenariat mondial pour l’éducation. Nous confirmons notre engagement à œuvrer aux côtés du Gouvernement et de ses partenaires pour garantir à tous les enfants bangladais une éducation de base de qualité, notamment aux enfants les plus marginalisés », a déclaré Alice Albright, directrice générale du Partenariat mondial pour l’éducation..

« Je suis ravi que le Bangladesh soit à présent un membre du Partenariat et je suis impatient de le voir contribuer à la réussite de notre objectif, un enseignement primaire de qualité pour tous les enfants du pays », a dit Ministre de l’Éducation primaire et de masse du Bangladesh. “« J’espère que ce nouveau partenariat proposera une réforme significative du secteur de l'enseignement primaire pour l'avenir », a-t-il ajouté.

Le Troisième programme de développement de l’enseignement primaire de 2011 – 2017 est mis en œuvre sous l’égide du Ministre de l’Éducation primaire et de masse. Il détaille une feuille de route claire en vue de progrès futurs dans le secteur de l’éducation.

Le développement de ce programme est soutenu par le Groupe consultatif local de l’éducation comprenant plusieurs ministères, partenaires de la société civile et de développement, notamment la Banque asiatique de développement, l’Agence australienne pour le développement international, l’Agence canadienne de développement international, le Département pour le développement international de l’Union européenne, le Japon, l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement, l’UNICEF et la Banque mondiale.

La vision stratégique du Programme de développement de l’enseignement primaire 2011 – 2017 prévoit que :

  • tous les enfants possèdent les acquis scolaires en termes de niveau et de résultats de l’apprentissage ou de compétences dans la classe
  • tous les enfants soient scolarisés en pré-primaire et primaire dans tous les types d'écoles
  • que les disparités régionales et autres soient réduites en termes de participation, achèvement et résultats de l’apprentissage.

Le Partenariat mondial pour l'éducation est constitué de près de 60 gouvernements de pays en développement, de gouvernements bailleurs, d’organisations de la société civile ou non gouvernementales, d’organisations d’enseignants, d’organisations internationales et du secteur privé, ainsi que de fondations, dont la mission conjointe est de galvaniser et coordonner l’effort mondial pour proposer une éducation de qualité pour tous les enfants, et en priorité pour les plus défavorisés et les plus vulnérables.

Gouvernance, Éducation de base
Asie du Sud: Bangladesh

Dernières actualités

29 juillet 2019
Un nouveau dispositif d’aide à l’éducation en faveur de Djibouti prévoit l’intégration des écoles de réfugiés dans le système éducatif traditionnel du pays.
13 juin 2019
Le Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) a décidé d’ouvrir un nouveau bureau en France, ajoutant ainsi une base européenne à son siège de Washington.
10 juin 2019
Le Partenariat mondial pour l'éducation est heureux d'accueillir la République des Maldives au sein du partenariat et de pouvoir soutenir une éducation de qualité pour tous les enfants du pays.