Le Conseil d'administration du GPE répond à l’appel international pour renforcer les systèmes éducatifs et mettre en œuvre le GPE 2020

|
Un élève de l'école primaire Glenview au Zimbabwe. Crédit: GPE/ Carine Durand

Déclaration de la Présidente du Conseil du Partenariat mondial pour l’éducation

Siem Reap, le 2 décembre 2016. Au cours de la rencontre de Siem Reap, au Cambodge, qui s’est tenue du 29 novembre au 2 décembre 2016, le Conseil d’administration du GPE a fait des avancées substantielles sur les éléments techniques et politiques pour la mise en œuvre réussie du GPE 2020, le plan stratégique du partenariat pour la période 2016 à 2020.

Dans ce contexte, le Conseil a également discuté de l’importance de la recommandation de la Commission internationale pour le financement de possibilités d'éducation dans le monde invitant à augmenter de façon significative les moyens du GPE. Le Conseil apprécie l'élan croissant qui se manifeste en termes de financement de l’éducation, remarquant que la prochaine reconstitution des ressources de 2017 serait l'occasion, pour les leaders mondiaux, de montrer leur engagement auprès de millions d’enfants partout dans le monde.

Afin de mettre en œuvre le GPE 2020, le Conseil a endossé :

  • L’architecture globale d’un nouveau Cadre de mobilisation et d’allocation de financements afin de mobiliser les ressources supplémentaires nécessaires pour mettre en œuvre le plan stratégique GPE 2020.
  • Un financement ciblé pour renforcer les systèmes d’évaluation des apprentissages, dans le cadre de la stratégie d’échange des connaissances et bonnes pratiques approuvée par le Conseil en juin 2016.
  • Le Conseil d’administration a également convenu d'importantes modifications en termes de modalités de gouvernance du GPE : il s’agit en effet d’assurer, pour le Conseil et les comités, une structure plus rapide, flexible et stratégique, telle que prônée dans le GPE 2020.
  • Des investissements essentiels dans le Secrétariat afin de renforcer les capacités globales et l’impact du GPE.

Le Conseil a également approuvé 90,6 millions de dollars de financements nouveaux pour renforcer le système éducatif en Éthiopie et au Zimbabwe afin de veiller à ce que davantage d’enfants aient accès à un enseignement et un apprentissage de qualité.

Le Conseil d’administration du GPE s’engage pour la réussite de l’initiative L’éducation ne peut attendre et travaille en étroite collaboration avec l’UNICEF et le Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétariat-général des Nations unies pour l’éducation dans le monde afin de la mettre en œuvre.

Le GPE est uni dans l'objectif de renforcer les systèmes éducatifs et de mettre en œuvre le GPE 2020 pour atteindre l’Objectif mondial d’une éducation de qualité pour tous.

Gouvernance

Contacts Médias

Alexandra Humme
Spécialiste senior en communications
+1 202 458 5511

Dernières actualités

En Novembre 2017, le Secrétariat du Partenariat mondial pour l’éducation a approuvé un financement de 455 690 dollars en faveur du Vanuatu, afin de permettre au pays de mener une analyse complète du...
Avis aux médias : Les Présidents Macky Sall du Sénégal et Emmanuel Macron de France invitent les dirigeants du monde entier à revitaliser le financement de l’éducation dans le monde et à transformer...
En octobre 2017, le Secrétariat du Partenariat mondial pour l'éducation a approuvé un financement additionnel de 56 000 dollars en faveur de la Gambie, portant le montant total du financement...