Le Partenariat mondial pour l'éducation reconduit Alice Albright en tant que directrice générale

|

Washington DC, 7 novembre 2019. Alice Albright est reconduite dans ses fonctions de directrice générale du Partenariat mondial pour l'éducation. À l'issue d'un processus de recrutement international et de sélection compétitif, Mme Albright sera nommée pour un nouveau mandat de trois ans, soit jusqu'en février 2023. 

« Je suis très reconnaissante du privilège et de la possibilité qui me sont offerts de diriger le Secrétariat au cours de la période à venir et je suis honorée de la confiance qui m'a été accordée », a déclaré Mme Albright.

« Nous devons nous attaquer aux contraintes profondément ancrées qui entravent la lutte contre la crise mondiale de l'apprentissage, laquelle touche de manière disproportionnée les filles, les enfants les plus pauvres et les plus vulnérables. Il est tout simplement inacceptable que près de 620 millions d'enfants soient actuellement exclus de l’accès à l’éducation de qualité, soit parce qu'ils ne sont pas scolarisés, soit parce qu'ils fréquentent l'école mais n’y apprennent pas ». 

« Je m'engage à retrousser mes manches et à utiliser le puissant dispositif de leviers que le Partenariat mondial pour l’éducation a mis au point pour aider les partenaires gouvernementaux à renforcer leurs systèmes éducatifs et à atteindre des résultats d'apprentissage équitables pour les enfants les plus vulnérables. »

Depuis le début du mandat de Mme Albright en février 2013, le PME s'est transformé en un partenariat dynamique et performant et en un fonds innovant. Elle s'est rendue dans 20 pays en développement partenaires afin de mobiliser des hauts responsables et a réorienté l'approche de gestion du PME en introduisant un nouveau modèle de financement axé sur les résultats, un fonds à effet multiplicateur et un mécanisme innovant de partage de connaissances et d’innovations.

Au cours de son mandat le partenariat s’est ouvert, en accueillant 14 nouveaux pays en développement qui se sont engagés à respecter les principes du PME, et a reçu des financements substantiels de la part de nouveaux bailleurs de fonds ont été reçus. L'accent qui a été principalement mis sur la nécessité d’augmenter les budgets publics nationaux a permis d'enregistrer des niveaux historiques de flux financiers supplémentaires en faveur du secteur de l'éducation.

« Alors que les bailleurs de fonds traditionnels ont renforcé leur soutien au PME lors de la Conférence de financement de l'année dernière, j'ai été particulièrement heureuse de saluer l'élargissement du partenariat à de nouvelles régions et à de nouveaux partenaires », a déclaré Mme Albright.

« La contribution de 100 millions de dollars des Émirats arabes unis et l'engagement opérationnel de la Banque islamique de développement sont sans précédent. La participation au sein de notre Conseil d'administration de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR, a renforcé la capacité du partenariat à répondre aux besoins éducatifs des enfants les plus vulnérables. L'inclusion récente d'un nouveau siège au Conseil d'administration pour représenter le secteur privé ouvre de nouvelles perspectives prometteuses ».

Le Comité de sélection composé de six personnes, qui a accepté à l'unanimité de reconduire Mme Albright, était dirigé par la présidente du Conseil d’administration du PME, Mme Julia Gillard. Il comprenait des représentants des principaux groupes constitutifs du Conseil d'administration et était assisté d'un cabinet de recrutement de cadres.

« En plus des compétences et de l'énergie qu'Alice apporte dans l’exercice de cette fonction, sa reconduction offre au partenariat et au Secrétariat l'avantage de la continuité alors que nous allons de l’avant dans notre progression », a déclaré Mme Gillard. « Le PME peut maintenant envisager l'avenir avec confiance pour améliorer encore notre impact sur le renforcement des systèmes, l'apprentissage et l'équité, élaborer notre nouveau plan stratégique et lancer la prochaine campagne de reconstitution des ressources. »

---------------------------------------------------------------

À propos du Partenariat mondial pour l’éducation

Le Partenariat mondial pour l’éducation (PME) soutient près de 70 pays en développement afin de garantir à chaque enfant une éducation de base de qualité, donnant la priorité aux plus pauvres, aux plus vulnérables et à ceux qui vivent dans les pays touchés par la fragilité et les conflits. Le PME mobilise des financements pour l’éducation et aide les pays en développement à bâtir des systèmes d’éducation solides grâce à une planification et des politiques fondées sur des données probantes.

Contact : Chantal Rigaud, crigaud@globalpartnership.org

Gouvernance

Dernières actualités

01 novembre 2019
L’artiste Youssou Ndour a annoncé aujourd’hui à Dakar son intention de collaborer avec le Partenariat mondial pour l’éducation (PME) afin de prôner l’importance d’une éducation de qualité pour tous...
29 juillet 2019
Un nouveau dispositif d’aide à l’éducation en faveur de Djibouti prévoit l’intégration des écoles de réfugiés dans le système éducatif traditionnel du pays.
13 juin 2019
Le Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) a décidé d’ouvrir un nouveau bureau en France, ajoutant ainsi une base européenne à son siège de Washington.