Les gouvernants africains doivent financer leur secteur d’éducation

Durant un forum de la société civile à Dakar, le président du Réseau africain de Campagne pour l’éducation pour tous a souligné que les gouvernants africains ont intérêt à fournir des efforts pour financer de façon autonome le secteur de l’éducation. Il a aussi soutenu en présence des délégations venues de 37 pays en Afrique qu'il y a des conditionnalités qui font que les gouvernements africains sont limités à conduire la politique éducative selon leurs priorités s'ils continuent d'emprunter les moyens d’autres pays.

Cette plateforme d’échange s'est tenue en prélude du sommet international sur le financement du Partenariat mondial pour l’éducation. L’objectif principal du forum est de développer un consensus parmi les participants sur les demandes de financement prioritaire ainsi qu’une stratégie correspondante pour influencer et faire le suivi des résultats d’une reconstitution réussie.

Lire l'article sur Agence de Presse Sénégalaise

Financement, Société civile
Afrique sub-saharienne

Dernières actualités

21 août 2019
Serigne Mbaye Thiam, vice-Président du Conseil d'administration du PME, estime que de bons progrès ont été accomplis avec le soutien d'acteurs mondiaux tels que le Partenariat mondial pour l'...
15 août 2019
Le Niger prépare un nouveau plan de transition de l’éducation qui devrait couvrir la période 2020-2022 et sera soumis prochainement au Secrétariat du PME.
05 août 2019
Avec l’Unicef et le GPE comme partenaires, la Côte d'Ivoire a lancé un projet qui formera 220 éducateurs et 220 assistants communautaires avec l'objectif d'implanter le préscolaire dans six régions...