Tribune : éduquer les enfants du monde est une responsabilité commune

|Source: Project Syndicate|
Des élèves de l'école de Bitiw Seye 1 à Tivaouane au Sénégal. Crédit: GPE/Chantal Rigaud

Dans une tribune publiée à l'occasion de la Journée internationale de l'éducation, Serigne Mbaye Thiam, ministre sénégalais de l’éducation et vice-président du GPE, parle de l’importance de l’éducation pour tous les enfants, quel que soit leur pays.

DAKAR - Ce 24 janvier est célébrée la première Journée internationale de l’éducation. C’est une journée de responsabilité mondiale partagée, car chaque pays a l’obligation de veiller à ce que tous les enfants reçoivent une bonne éducation, notamment les 262 millions d’enfants et de jeunes qui ne vont pas à l'école actuellement. Mais, qu’implique au juste cette responsabilité partagée ?

Notre première responsabilité est d'éduquer chaque enfant, en particulier les plus marginalisés d'entre eux, dans nos propres pays, car cela contribue au développement national, à la prospérité et à la stabilité. Mais nous devrions aussi aider à éduquer les enfants au-delà de nos frontières, non seulement parce que l'éducation est un droit humain fondamental de chaque enfant, mais aussi parce qu'une population mondiale instruite profite à nos propres pays.

Lire la tribune complète sur Project Syndicate

Des élèves de l'école de Bitiw Seye 1 à Tivaouane au Sénégal. Crédit: GPE/Chantal Rigaud
ODD 4

Dernières actualités

Une enseignante et ses élèves dans leur salle de classe à l'école de la Couronne Nord 1 à Niamey au Niger. Crédit: GPE/Kelley Lynch
11 avril 2019
Plus tôt cette semaine, la localité de Birni Nkonni au Niger, a abrité un atelier de renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’éducation en matière de gestion des financements octroyés...
Une élève levant son ardoise dans une école au Cameroun. Crédit: GPE/Stephan Bachenheimer
18 mars 2019
La mise en œuvre depuis 2014 du Programme d’amélioration de l’équité et la qualité de l’éducation (PAEQUE) financé par le GPE a contribué à des avancées notables dans le secteur de l’éducation au...
Des élèves levant la main pour répondre à une question dans une école au Burkina Faso. Crédit: GPE/Olivier Badoh
07 mars 2019
La visite de travail de la Directrice générale du GPE au Burkina Faso a été l’occasion pour les différents intervenants du secteur de l’éducation dans le pays de dresser un état des lieux du système...