Déclaration de la Présidente lors de la réunion du Conseil d'administration de décembre 2018
|
Réunion du Conseil d'administration du Partenariat mondial pour l'éducation à Dublin les 6-7 décembre 2018. Crédit: GPE/Liang Cai

Le Conseil d'administration du Partenariat mondial pour l'éducation (GPE) s'est réuni à Dublin, en Irlande, les 6 et 7 décembre 2018.

J’ai été ravie d’accueillir Ciarán Cannon, ministre irlandais d’État à la diaspora et au développement international, et je l’ai remercié pour son soutien indéfectible. J'ai également salué les annonces du Danemark et de l'Allemagne concernant un financement supplémentaire en faveur du GPE, portant le total des nouveaux engagements des bailleurs de fonds à près de 250 millions de dollars depuis notre Conférence de financement à Dakar.

L’un des principaux objectifs de la réunion était de jeter les bases relatives au développement et aux prestations futurs du GPE. Le Conseil a décidé de procéder à une révision majeure de l’organisation et de la gouvernance du GPE. Cela permettra au partenariat de mieux fédérer les nouvelles initiatives mondiales en matière d’éducation et de continuer à tirer parti de l’élan politique nécessaire pour remédier à la crise de l’éducation.

En outre, le Conseil a approuvé les recommandations qui permettront d’améliorer les opérations du partenariat au niveau des pays, suite à l’Étude pour un partenariat efficace. Les recommandations sont fondées sur une évaluation des rôles et des responsabilités des principaux acteurs au niveau des pays qui composent le partenariat.

Le Conseil a également approuvé de nouvelles mesures de sauvegarde pour prévenir le harcèlement sexuel, les abus et l'exploitation, notamment un Code de conduite éthique et des normes minimales pour les agents partenaires du GPE. Cela renforce la tolérance zéro du GPE pour toute inconduite sexuelle et notre engagement à assurer une culture de respect et des normes élevées sur le plan de l’éthique.

Parmi les autres décisions, il y a lieu de citer l’adoption de principes pour une mobilisation dans des situations d’urgence complexes comme faisant partie du Cadre opérationnel du GPE pour un appui efficace aux États fragiles et touchés par un conflit. Ces principes seront immédiatement appliqués à la préparation pour un financement au profit du Yémen et d’autres pays touchés par un conflit, et veilleront à ce que le soutien du GPE continue de compléter celui de l’Éducation ne peut pas attendre (Education Cannot Wait).

La réunion a également été l'occasion de passer en revue l'Examen du portefeuille de 2018 et les progrès accomplis dans la conception de deux nouveaux mécanismes de financement : le mécanisme d’Échange de connaissances et d’innovations et le mécanisme des Activités de plaidoyer et de responsabilité sociale.

Nous remercions chaleureusement notre hôte, l'État irlandais, pour son hospitalité et son généreux soutien envers le GPE.

Réunion du Conseil d'administration du Partenariat mondial pour l'éducation à Dublin les 6-7 décembre 2018. Crédit: GPE/Liang Cai
Gouvernance
Donateurs: Danemark | Allemagne | Irlande

Dernières actualités