Le GPE salue la plus importante annonce de contribution jamais faite de l'Union européenne et les annonces du Canada et de la Suisse
|
Grade 5 students at the Anosisoa public primary school, Antananarivo, Madagascar. 2016
Des élèves de CM2 lèvent la main à l'école primaire publique Anosisoa à Antananarivo. Madagascar 2016
Credit:
GPE / Carine Durand

En amont du sommet du G7 à Cornouailles des 11 au 13 juin, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a annoncé un engagement de 700 millions d'euros (830 millions de dollars US) en faveur du Partenariat mondial pour l'éducation (GPE). C'est l'engagement le plus important jamais pris en faveur du GPE. Ce financement est essentiel pour aider à transformer les systèmes éducatifs dans 90 pays et territoires où vivent un milliard d'enfants. La campagne « Lève la main » du GPE vise à mobiliser au moins 5 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années.

La commissaire aux partenariats internationaux de l'UE, Jutta Urpilainen, a dit : « L'UE et ses États membres représentent la moitié de l'aide mondiale dans le domaine de l'éducation et, en tant qu'équipe d'Europe, notre contribution au GPE montrera que l'éducation doit être au cœur de la reprise, en accordant une attention particulière aux filles. »

Le GPE est extrêmement reconnaissant de l'engagement de la Commission européenne, partenaire du GPE depuis 2008. Lors de la précédente conférence de financement du GPE en 2018, la Commission européenne était déjà le plus grand donateur du GPE avec un engagement de 337,5 millions d'euros.

En marge du sommet du G7 au Royaume-Uni, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé une promesse de don de 300 millions de dollars canadiens en faveur du GPE (246 millions de dollars US). Et plus tôt dans la semaine, le gouvernement suisse avait annoncé un engagement de 52 millions de francs (58 millions de dollars) pour la campagne de financement du GPE.

Le GPE remercie le Canada et la Suisse pour leur soutien financier continu.

« L'engagement de 700 millions d'euros de la Commission européenne témoigne de l'importance qu'elle accorde à l'éducation pour construire un monde meilleur et plus durable », a déclaré Alice Albright, Directrice générale du GPE. « Nous sommes extrêmement reconnaissants de cette contribution et des engagements renouvelés du Canada et de la Suisse en tant que partenaires de longue date du GPE. Ce financement est crucial pour aider le GPE et ses partenaires à offrir une éducation de qualité aux enfants les plus vulnérables à travers le monde. »

La campagne « Lève la main » du GPE culminera lors du Sommet mondial sur l'éducation à Londres les 28 et 29 juillet, co-présidé par le Premier ministre britannique Boris Johnson et le Président du Kenya Uhuru Kenyatta. S'il est entièrement financé sur la période 2021-2025, le GPE serait en mesure de scolariser 88 millions d'enfants supplémentaires, de permettre à 175 millions de filles et de garçons d'apprendre et d'assurer à 140 millions d'élèves des enseignants formés professionnellement.

Grade 5 students at the Anosisoa public primary school, Antananarivo, Madagascar. 2016
Des élèves de CM2 lèvent la main à l'école primaire publique Anosisoa à Antananarivo. Madagascar 2016
Credit:
GPE / Carine Durand
Campagne 2025
Canada, Suisse
Donateurs: Union européenne

Dernières actualités