Le soutien du GPE aux pays insulaires en développement du Pacifique

Reconnaissant les défis uniques auxquels sont confrontés les pays insulaires du Pacifique (éloignement, taille de la population, isolement des marchés internationaux, vulnérabilité aux chocs environnementaux et économiques), l'approche du GPE dans ces pays est adaptée à leur contexte particulier, efficiente et vise à promouvoir le partage des connaissances.

Géographie et Population

Les pays (appelés petits États insulaires en développement du Pacifique, PEID) sont situés dans trois régions du Pacifique :

  • Micronésie (États fédérés de Micronésie, Kiribati, îles Marshall, Nauru et Palau)
  • Mélanésie (Fiji, Papouasie-Nouvelle-Guinée, îles Salomon et Vanuatu)
  • Polynésie (Niue, Samoa, Tonga et Tuvalu).
  • Huit de ces pays sont éligibles au soutien du GPE : États fédérés de Micronésie, Kiribati, Îles Marshall, Tonga, Tuvalu, Samoa, Îles Salomon et Vanuatu.

    Des élèves de l'école publique de Fasi Moi Afi pendant à une activité pédagogique.

    Des élèves de l'école publique de Fasi Moi Afi pendant à une activité pédagogique.

    Crédit : Connor Ashleigh pour AusAID

    Ils sont culturellement et linguistiquement diversifiés. L'anglais est la langue officielle de tous ces pays (plus le français au Vanuatu) mais coexiste avec un nombre important de langues locales.

    La population totale de ces pays est de 1,4 million d'habitants, allant de 11 000 (Tuvalu) à 553 000 (îles Salomon), vivant sur une superficie de 45 000 km2 (4 500 îles, îlots et atolls) et s’étendant sur plus de 12 millions de km2 dans l'océan Pacifique.

    La petite taille et la distance des îles les unes des autres créent des défis énormes en termes de coopération et de communication en matière économique et de développement; des défis auxquels les partenaires régionaux sont très familiers et que le GPE examine attentivement dans le cadre de son soutien aux systèmes éducatifs du Pacifique.

Financements

Type de financement Années Allocations Agent partenaire
Îles Marshall Préparation d’un plan sectoriel 2016 215 054 $ Banque asiatique de développement
Îles Marshall Préparation d’un plan sectoriel 2018 235 076 $ Banque asiatique de développement
Kiribati Préparation d’un plan sectoriel 2015 200 000 $ UNICEF
États fédérés de Micronésie Préparation d’un plan sectoriel 2015 231 988 $ Banque asiatique de développement
États fédérés de Micronésie Préparation d’un plan sectoriel 2018 250 000 $ Banque asiatique de développement
Vanuatu Préparation d’un plan sectoriel 2017 455 690 $ UNICEF
PEID du Pacifique Préparation d’un plan sectoriel 2017 200 000 $ Banque asiatique de développement

Le soutien du GPE

Le GPE a aidé à développer et à renforcer des groupes locaux des partenaires de l’éducation et a contribué aux analyses du secteur de l’éducation et des plans sectoriels nationaux pour l’éducation.

Ainsi, Kiribati, les États fédérés de Micronésie, les îles Marshall et Vanuatu par exemple, ont eu recours au soutien du GPE pour élaborer de nouveaux plans sectoriels de l’éducation. Le GPE a également contribué au financement de l'élaboration d'un cadre régional d'éducation pour le Pacifique (PacREF), destiné à soutenir les politiques et stratégies régionales des pays du Forum des îles du Pacifique et les travaux de la communauté du Pacifique.

Le processus de collaboration du GPE au niveau des pays a encouragé le renforcement de la coordination et des partenariats entre les agences de développement de la région et les pays du Pacifique, qui ont été dirigés par les partenaires du GPE, notamment la Banque asiatique de développement, l'Ausralie et l'UNICEF.

Le GPE soutient également l'éducation dans la région par le biais d'un financement en cours, accordé dans le cadre des activités mondiales et régionales, d'un montant de 8,5 millions de dollars pour la préparation à la petite enfance, l'alphabétisation et l'apprentissage, le programme PEARL.

Enfin, le GPE soutient la société civile dans ses efforts de plaidoyer et de redevabilité sociale aux Samoa, aux Îles Salomon et au Vanuatu par le biais du Fonds d’éducation de la société civile.

Pour d'autres renseignements, veuillez contacter le responsable pays pour les îles du Pacifique au Secrétariat du GPE: Daisuke Kanazawa.


Zoom sur...

Des élèves dans une salle de classe pendant une leçon à l'école de Norsup. Crédit: Connor Ashleigh/AusAID
11 janvier 2018
En Novembre 2017, le Secrétariat du Partenariat mondial pour l’éducation a approuvé un financement de 455 690 dollars en faveur du Vanuatu, afin de permettre au pays de mener une analyse complète du...
Alice Albright, directrice générale du GPE, lors de son interview sur la chaîne de télévision Sky News Australia. Crédit: GPE/April Golden
22 août 2017
Début août, Alice Albright, Directrice Générale du GPE, s'est rendue au Japon et en Australie, afin de discuter avec nos partenaires, de la meilleure façon de collaborer dans le contexte de la...
Des enfants chantant et dansant dans leur salle de classe à l'école pré-primaire Jean de la Mennais, dans le district de Burera au Rwanda. Crédit : GPE/Alexandra Humme
13 décembre 2016
Les bases du développement et de l’apprentissage se créent au cours des cinq premières années de la vie. Comme le souligne la nouvelle note d'orientation sur la protection et l’éducation de la petite...