ccroso

Onglets principaux

Camilla Croso

Présidente, Campagne Mondiale pour l'Education
Camilla Croso est brésilienne et coordinatrice de la  Campagne latino-américaine pour le droit à l'éducation (CLADE), un réseau qui représente 15 forums nationaux de l'éducation, 8 réseaux régionaux d'Amérique latine et 5 ONG internationales avec une présence solide dans la région. CLADE cherche à influencer l'élaboration des politiques à la fois au niveau régional et national, ainsi qu'à l'échelle internationale.

En tant que Présidente de la CME, Camilla représente la société civile en tant que membre du Comité de Pilotage de l'Initiative Global Education First des Nations Unies, du Groupe de Coordination des ONG sur l'Education pour Tous (CCNGO) et en tant que Co-Présidente du Comité de Pilotage de l'Education Pour Tous.

Elle a été diplômée de l'Université de São Paulo en 1994, et a reçu sa maîtrise en planification des politiques sociales dans les pays en développement de la London School of Economics en 1998.

Entre 2003 et 2007, elle a coordonné le programme Education Watch d'Ação Educativa, une importante ONG brésilienne, axée sur la recherche et le suivi des politiques publiques d'éducation, visant à encourager l'autonomisation de la société civile pour influencer le débat et le processus décisionnel. Entre 1999 et 2003, elle a été la première coordinatrice de la Campagne nationale brésilienne pour le droit à l'éducation

Entre 1994 et 1997, Camilla a travaillé au bureau régional latino-américain de la Fondation Kellogg. Elle a également été consultante de plusieurs organisations, dont la Commission européenne, et est l'auteure d'une série d'articles et de livres dans le domaine de l'éducation et des droits, le dernier en date étant intitulé Egalité des relations ethniques dans les écoles (2007)/em>.

En 2000, Camilla a participé au Forum mondial sur l'éducation de Dakar en intégrant, en tant que représentant de la société civile, le Comité de rédaction qui a élaboré le texte du Cadre d'action de Dakar.

Camilla était auparavant membre du conseil d'administration de la CME représentant la Campagne nationale pour le droit à l'éducation du Brésil et, en janvier 2008, elle a été élue représentante de la Campagne latino-américaine pour le droit à l'éducation.