eesinam

Onglets principaux

Edith Esinam Asamani

Jeune ambassadrice pour l'éducation
Edith Esinam Asamani. Credit: YOCEL

Edith est passionnée par le bénévolat et la défense des droits des femmes et des jeunes. Elle a obtenu une licence en communication de l'Institut de journalisme du Ghana et elle est actuellement responsable de la communication de Hope for Future Generations. Outre ses activités de plaidoyer pour la jeunesse du GPE, elle est membre de Curious Minds et a fondé KNITWEB, un regroupement de réseaux de soutien visant à encadrer les filles et autonomiser les jeunes.

Edith a déjà fait du bénévolat auprès de l'UNFPA et de l'UNICEF et a été coordonnatrice de conférence pour la 7ème Conférence africaine sur la santé sexuelle et les droits en matière de sexualité. Elle a activement participé aux objectifs de développement durable et a travaillé avec le service ghanéen d’éducation, le service ghanéen de la santé, l'Autorité nationale pour la jeunesse, le Conseil national de la population, et la Commission ghanéenne de lutte contre le SIDA pour formuler, réviser ou mettre en œuvre des politiques en faveur des jeunes.

Edith plaide en faveur d’une santé et d’une éducation de qualité en tant que jeune leader de Women Deliver et membre du groupe de travail sur le leadership des jeunes de l'UNFPA, du Dialogue féministe des jeunes africaines, et de la Commission Guttmacher-Lancet sur la santé et les droits sexuels et reproductifs. Auparavant, elle a été co-coordinatrice de dance4life ChangeMakers, un groupe de plaidoyer international.