Éducation de la petite enfance

Le PME aide les pays en développement à améliorer l’équité de l’accès, la qualité et les résultats d'apprentissage dans les petites classes en leur fournissant un soutien technique et financier.

Les enfants qui bénéficient d'une éducation de la petite enfance de qualité, équitable et inclusive sont mieux préparés pour l'école primaire et obtiendront de meilleurs résultats scolaires. Une éducation de la petite enfance (EPE) de qualité contribue également à réduire les taux de redoublement et d'abandon scolaire à l'école primaire.

Pourtant, l'accès à l'éducation préscolaire reste faible, en particulier pour les enfants les plus défavorisés. À l'échelle mondiale, plus de 175 millions d'enfants ne sont pas scolarisés dans le préscolaire, dont plus de 80 % dans les pays à faible revenu.

Le PME s'est engagé à aider les pays partenaires à améliorer l'accès, la qualité et les résultats d'apprentissage dans les petites classes, en particulier pour les enfants les plus vulnérables.

L’éducation de la petite enfance est l’un des meilleurs investissements qu’un pays puisse faire pour préparer les enfants à apprendre et leur donner la chance de s’épanouir.

Nos résultats

270
millions $
investis par le PME pour soutenir l'éducation et la protection de la petite enfance dans plus de 35 pays partenaires
2/3 des
FINANCEMENTS
EN FAVEUR DES PAYS PARTENAIRES EN 2018 incluaient le soutien à l'éducation et la protection de la petite enfance
38 %
TAUX BRUT DE SCOLARISATION
dans le préscolaire dans les pays partenaires en 2016, contre 19 % en 2002
90 %
DES FINANCEMENTS DU PME
comprenant une composante sur l'éducation de la petite enfance fournissent un appui financier et technique pour renforcer le rôle des enseignants du préscolaire

Sources

L'action du PME

Dans le cadre des résultats du PME, deux indicateurs soulignent l’impact que le PME vise à obtenir en matière d’éducation de la petite enfance. Le PME aide les gouvernements à améliorer l’accès à des possibilités d’apprentissage de qualité dans les petites classes avec les appuis suivants :

Soutien à la planification et l’analyse sectorielles : Les plans sectoriels de l'éducation devraient inclure un élément relatif à l’éducation de la petite enfance, ce que les partenaires de développement prendront en compte lors de l'approbation du plan.

  • Conjointement avec l'UNESCO, l'UNICEF et la Banque mondiale, le PME a élaboré un guide méthodologique sur l'analyse sectorielle de l'éducation.
  • BELDS, une initiative conjointe du PME et de l’UNICEF, renforce la capacité des pays à planifier, développer et mettre en œuvre de manière efficace des programmes d’EPE de qualité.
  • En collaboration avec l'UNESCO, l'UNICEF et l'Institut international de planification de l'éducation (IIPE-UNESCO), le PME a mis au point une nouvelle formation en ligne sur l'Intégration de l'éducation de la petite enfance dans la planification du secteur de l'éducation. Cette formation propose une introduction aux concepts, processus et outils dont les pays ont besoin pour garantir une intégration réussie de l’éducation préscolaire dans leur cycle de planification de l’éducation.

Mobilisation et apport de ressources financières  : Grâce à ses fonds, le PME soutient l’augmentation du financement de l’EPE dans les pays partenaires et encourage les investissements nationaux et internationaux dans ce secteur dans l’ensemble du partenariat. Les composantes d’EPE dans les financements du PME peuvent atteindre plus de 20 millions de dollars.

Augmentation du nombre d’enfants scolarisés dans le préscolaire : Le PME soutient les initiatives des pays partenaires visant à adopter de nouvelles lois, des politiques, des campagnes de sensibilisation du public et des incitations financières pour augmenter le nombre d'enfants scolarisés dans le préscolaire.

Promotion d’un apprentissage préscolaire de qualité : Le PME soutient des programmes d'EPE de qualité, notamment des investissements au niveau du système dans la gestion et la planification ; des lignes directrices et des normes de service ; la formation des enseignants et des facilitateurs dans le préscolaire ; la construction et la réhabilitation de salles de classe ; la mise en place de systèmes d'évaluation de l'apprentissage dans les petites classes ; la distribution de matériel d'apprentissage ; et le soutien de programmes d'éducation parentale ainsi que de programmes d'apprentissage préscolaires communautaires.

Soutien de l'EPE dans les pays touchés par la fragilité et les conflits : Le PME a pour priorité d'aider les enfants dont l'apprentissage a été compromis en raison d’une situation de fragilité et de conflits et vise à garantir des solutions pratiques dans ces environnements.

Partage de connaissances et d’innovations : Le document de travail du KIX sur l’EPE décrit les connaissances existantes en la matière, souligne les lacunes et les opportunités et consolide les outils et recherches existants, en rendant ces informations facilement accessibles aux pays partenaires.

Initiative pour un meilleur apprentissage des jeunes enfants à grande échelle - BELDS

Le PME et l’UNICEF ont uni leurs efforts dans le cadre de l’initiative BELDS pour renforcer la capacité des pays à planifier, élaborer et mettre en œuvre efficacement des programmes d’éducation de la petite enfance de qualité. BELDS est financé par le PME avec le soutien de l'Open Society Foundation, de Comic Relief, de la Hilton Foundation et de Dubai Cares.

Résultats escomptés

  • Renforcer la visibilité de l'éducation de la petite enfance afin qu'elle soit reconnue comme une partie intégrante essentielle des plans et des politiques du secteur de l'éducation et, à son tour, qu’elle apporte des améliorations tangibles pour garantir à tous les enfants l'accès à une éducation préscolaire de qualité.
  • Veiller à ce que le ministère de l'Éducation et les autres ministères concernés disposent des capacités, des ressources et des connaissances nécessaires pour intégrer l'EPE dans les plans, les budgets et les stratégies de mise en œuvre de l'éducation.

Élements clés

  • 4 pays partenaires se sont engagés dans des activités de renforcement des capacités en 2019 : le Ghana, la République kirghize, le Lesotho et Sao Tomé-et-Principe.
  • Une boîte à outils de ressources mondiales est en cours d’élaboration pour aider les pays à planifier efficacement l’éducation de la petite enfance à toutes les étapes de l’élaboration du plan sectoriel.
  • L’apprentissage entre pairs et les échanges entre pays promeuvent les meilleures pratiques, les enseignements tirés et la collaboration entre pays.

Infos et derniers blogs