Danemark

Priorités du Danemark en matière de coopération au développement dans le secteur de l'éducation et ses contributions au GPE

Partenaire depuis
2008
Responsable au Secrétariat
Groupe constitutif au Conseil
Bailleur 2
Annonce - Reconstitution des ressources 2018-2020 :
1 231 750 000 DKK *
Part du total des annonces pour 2018-2020 :
8,08 %
Contribution totale au GPE :
550 565 225 $US
Part du total des contributions au GPE :
8,28 %

Infos et derniers blogs

L’aide à l’éducation

Les fonds danois d’aide et de développement international sont gérés par l’Agence danoise de développement international (DANIDA).

Les priorités du Danemark pour la coopération au développement sont les suivantes :

  • L’éducation pour les populations marginalisées
  • L’éducation dans les contextes de fragilité
  • L’accès à une éducation de qualité
  • L’égalité des sexes

En 2017, les principaux bénéficiaires de l'APD du Danemark pour l'éducation de base ont été les suivants : l'Afghanistan, le Bangladesh, le Burkina Faso, le Myanmar et le Nigéria.

* Les engagements du Danemark couvrent 2021 et sa part du total par rapport au total des engagements prend en compte cette année supplémentaire.

Martin Bille Hermann, ancien Secrétaire d'État à la politique de développement, Danemark. Crédit photo : Raul Mee (EU2017EE)
Là où il y a de l'éducation, il y a de l'espoir. Chaque enfant a droit à l'éducation, chaque enfant a le droit d'espérer. Le Partenariat mondial pour l'éducation joue un rôle absolument indispensable en matière d’éducation et d’assurance de l'espoir.
Martin Bille Hermann
ancien Secrétaire d'État à la politique de développement, Danemark
Février 2018

Le Danemark et le GPE

Le Danemark a accueilli la toute première Conférence de reconstitution des ressources du GPE en novembre 2011.

Le Danemark siège au Comité des finances et du risque.

Dernière mise à jour 04 novembre 2020