Pays-Bas

Priorités des Pays-Bas en matière de coopération au développement dans le secteur de l'éducation et ses contributions au GPE.

Partenaire depuis
2002
Responsable au Secrétariat
Groupe constitutif au Conseil
Bailleur 1
Engagement pour la période 2021-2025
50 000 000 EUR
Total des contributions au GPE
770 844 419 $US

Infos et derniers blogs

L’aide à l’éducation

En juillet 2022, le ministère néerlandais des Affaires étrangères (Ministerie van Buitenlandse Zaken) a publié sa nouvelle Stratégie pour le commerce extérieur et la coopération au développement, qui sera discutée au Parlement le 28 septembre 2022.

Dans la perspective de l'élaboration de cette nouvelle stratégie, la ministre néerlandaise du Commerce extérieur et de la Coopération au développement, Liesje Schreinemacher, a ouvert un processus de consultation publique en ligne, auquel le GPE a participé, afin de recueillir des commentaires sur les principaux thèmes et opportunités de la nouvelle politique.

La stratégie définit les principales priorités du gouvernement néerlandais, ainsi qu'un investissement supplémentaire dans la coopération au développement :

  • De 2022 à 2024 : 300 millions d'euros ;
  • À partir de 2025 : 500 millions d'euros structurellement par an.

Dans le cadre de cette nouvelle politique, la coopération au développement, en tant que partie intégrante de la politique étrangère, vise à lutter contre les causes profondes de la pauvreté, de la migration, du terrorisme et du changement climatique conformément aux Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

Sigrid Kaag, Ministre des finances des Pays-Bas. Crédit : Compte Twitter officiel de Sigrid Kaag
La COVID-19 a assombri les perspectives d'éducation et les jeunes filles sont touchées de manière disproportionnée. Nous devons agir de toute urgence. J'appelle tous les autres partenaires à s'engager, parce qu'ensemble nous pouvons faire la différence.
Sigrid Kaag
Ministre des finances des Pays-Bas

Les Pays-Bas et le GPE

Les Pays-Bas ont rejoint le GPE en 2002. Ses contributionsau fonds du GPE depuis lors s'élèvent à 770 844 419 dollars US.

Le 8 mars 2021, Sigrid Kaag, ancienne ministre du Commerce extérieur et du Développement et actuelle vice-Premier ministre et ministre des Finances, a annoncé une contribution des Pays-Bas de 50 millions d'euros au fonds du GPE lors de l'édition spéciale consacrée à la Journée internationale de la femme de l'émission « Lève La Main – Le live ».

  • « Je lève la main pour l'éducation. C'est un droit humain fondamental et un investissement dans l'avenir de chaque fille et de chaque garçon », a déclaré Sigrid Kaag, actuelle ministre néerlandaise des Finances.
  • Le GPE s'est félicité de la contribution de 50 millions d'euros des Pays-Bas annoncée pour la campagne de financement du GPE 2021-2025. « La COVID-19 a assombri les perspectives d'éducation et les jeunes filles sont touchées de manière disproportionnée. Nous devons agir de toute urgence. J'appelle tous les autres partenaires à s'engager car, ensemble nous pouvons faire la différence », a déclaré Sigrid Kaag.

Cette contribution montre le soutien et l'engagement indéfectibles des Pays-Bas à apporter une réponse à la crise mondiale de l'éducation et aux conséquences désastreuses de la pandémie de COVID-19. Cette mobilisation de la première heure en faveur de la campagne de financement du GPE reflète l'engagement de longue date des Pays-Bas en faveur du développement mondial.

Dernière mise à jour 16 novembre 2022