Pays-Bas

Priorités des Pays-Bas en matière de coopération au développement dans le secteur de l'éducation, son aide publique consacrée à ce secteur et ses contributions au Fonds du PME

Partenaire depuis
2002
Responsable au Secrétariat
Groupe constitutif au Conseil
Bailleur 1
Annonce pour la reconstitution des ressources 2018-2020
* 113 600 000 $US
Part du total des annonces pour 2018-2020
* 4,51 %
Contributions totales reçues
702 191 918 $US
Part du total des contributions au PME
11,79 %

Infos et derniers blogs

L’aide à l’éducation

Les objectifs et les priorités de la politique de développement néerlandaise sont décrits dans le document de politique de la ministre du Commerce international et de la Coopération au développement, Sigrid Kaag, intitulé : « Investir dans les perspectives mondiales : pour le monde, pour les Pays-Bas » (encore appelé « politique BHOS »), publié en mai 2018.

Ce document souligne que la coopération au développement, en tant que partie intégrante de la politique étrangère, vise à lutter contre les causes fondamentales de la pauvreté, des migrations, du terrorisme et du changement climatique dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU.

Grâce à cette politique, le gouvernement vise sur quatre objectifs principaux étroitement liés :

  • La prévention des conflits et de l'instabilité
  • La réduction de la pauvreté et des inégalités sociales
  • La promotion d'une croissance économique inclusive et durable, et une action globale sur le changement climatique
  • Le renforcement de la capacité de revenus internationale des Pays-Bas

L’égalité des sexes et le renforcement de la condition des femmes et des filles constituent un objectif transversal de cette politique. L'éducation, bien que n'étant pas une priorité de développement, est considérée comme un thème transversal.

En 2017, les principaux pays bénéficiaires de l'APD octroyée par les Pays-Bas en faveur de l'éducation ont été l'Afrique du sud, le Burundi et le Liban.

* Les engagements des Pays-Bas couvrent 2022 et la part de sa contribution par rapport au total des engagements est calculée sur ce fait.

Reina Buijis, Directrice générale adjointe pour la coopération internationale, Pays-Bas. Crédit photo : PME/Heather Shuker
Depuis sa création en 2002, le Partenariat mondial pour l'éducation est devenu un excellent instrument d'engagement et de soutien pour assurer l'éducation de toutes les filles et garçons.
Reina Buijis
Directrice générale adjointe pour la coopération internationale,
Pays-Bas
Février 2018

Les Pays-Bas et le PME

Les Pays-Bas font partie des premiers pays donateurs ayant contribué à la création du PME (sous son ancienne appelation Education for All - Fast Track Initiative) en 2002.

Dernière mise à jour 27 mai 2019