Norvège

Priorités de la Norvège en matière de coopération au développement dans le secteur de l'éducation et ses contributions au GPE.

Partenaire depuis
2002
Responsable au Secrétariat
Agence de coordination
Groupe constitutif au Conseil
Bailleur 4
Engagement pour la période 2021-2025
3 700 000 000 NOK
Contribution totale au GPE :
829 226 058 $US

Infos et derniers blogs

L’aide à l’éducation

Le ministère des Affaires étrangères est chargé de définir l'orientation stratégique de la coopération norvégienne en matière de développement.

Depuis février 2020, au sein du ministère des Affaires étrangères, le ministre du Développement international supervise le travail de l'Agence norvégienne de coopération au développement (Norad). Le ministère des Affaires étrangères est quant à lui chargé d'élaborer la politique, de déterminer les principaux domaines d'intervention de la Norvège et de représenter la Norvège sur la scène internationale.

Le ministère des Affaires étrangères délègue une grande partie de la gestion de l'Aide publique au développement de la Norvège à la Norad, à l'exception de l'aide humanitaire et des efforts en faveur des droits humains qui restent sous sa responsabilité.

Le gouvernement norvégien a fondé sa politique de développement sur les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, garantissant ainsi un alignement de sa politique sur les priorités internationales. Le gouvernement de coalition norvégien, en place depuis septembre 2021, a défini ses domaines prioritaires en matière de politique de développement dans l'accord de coalition publié en octobre 2021, qui décrit l'orientation générale du gouvernement au parlement pour la période 2021-2025.

Le gouvernement s'est également engagé à consacrer 1 % de son RNB à la coopération au développement, notamment dans des domaines tels que :

  • le climat et les énergies propres
  • la lutte contre la faim
  • la lutte contre les inégalités
  • les droits des femmes
  • l'aide humanitaire
  • la lutte contre les maladies infectieuses.

La Norvège et le GPE

La Norvège siège au Comité des finances et du risque du Conseil d'administration du GPE.

Dernière mise à jour 16 novembre 2022