Norvège

Priorités de la Norvège en matière de coopération au développement dans le secteur de l'éducation, son aide publique consacrée à ce secteur et ses contributions au Fonds du PME

Partenaire depuis
2002
Responsable au Secrétariat
Agence de coordination
Groupe constitutif au Conseil
Bailleur 4
Annonce pour la reconstitution des ressources 2018-2020
2 070 000 000 NOK
Part du total des annonces pour 2018-2020
10,97 %
Contributions totales au PME
648 985 822 $US
Part du total des contributions
10,90 %

Infos et derniers blogs

L’aide à l’éducation

Au sein du cabinet norvégien, la responsabilité de la politique en matière d’aide au développement est dévolue au Ministère des Affaires étrangères (MFA). Norad, direction sous l’égide du MFA, est l'Agence norvégienne de coopération au développement.

Le gouvernement norvégien applique une approche intégrée à la politique étrangère et du développement de la Norvège. L'éducation, l'assistance humanitaire, la santé et la vaccination, le développement du secteur privé, l'adaptation au changement climatique et l'atténuation de ses effets, et les droits de l'homme tiennent la priorité. 

Depuis 2013, les gouvernements successifs du Premier ministre Erna Solberg ont mis l'accent sur l'éducation, en particulier sur l'éducation des filles. Au cours de 2013 et 2017, les investissements dans le secteur a doublé, passant de 1,7 milliard NOK (206 millions de dollars) à 3,4 milliards NOK (411 millions de dollars). Le gouvernement projette de continuer à augmenter son investissement dans le secteur, avec un niveau de dépenses à 3,8 millions de NOK (460 millions de dollars) dans le budget de 2019.

Environ un quart de l’aide norvégienne à l’éducation de base est destinée aux pays les moins avancés de l’Afrique subsaharienne.

En 2017, les principaux pays bénéficiaires de l'APD octroyée par la Norvège en faveur de l'éducation ont été : l'Éthiopie, Madagascar, le Malawi, le Nigéria et le Soudan du sud.

Nikolai Astrup, Ministre de la numérisation, Norvège (ancien ministre du développement). Crédit photo : PME/Heather Shuker
Le gouvernement norvégien continuera d'accroître sa contribution au fonds du PME. La Norvège s'est engagée à accélérer le soutien aux pays souhaitant élargir et approfondir leur assiette fiscale de manière équitable, prévisible et durable.
Nikolai Astrup
Ministre de la numérisation, Norvège (ancien Ministre du développement)
Février 2018

La Norvège et le PME

La Norvège siège au Comité des finances et du risque. 

Dernière mise à jour 27 mai 2019