Espagne

Priorités de l'Espagne en matière de coopération au développement dans le secteur de l'éducation, son aide publique consacrée à ce secteur et ses contributions au Fonds du GPE.

Partenaire depuis
2006
Responsable au Secrétariat
Agence de coordination
Bolivie
Groupe constitutif au Conseil
Bailleur 5
Engagement pour la période 2021-2025
20 000 000 EUR
Contribution totale au GPE :
354 967 780 $US

L’aide à l’éducation

En Espagne, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (MAEC) est responsable de la politique de coopération au développement et de sa coordination avec d'autres ministères contributeurs.

Au sein du MAEC, le Secrétariat d'État à la coopération internationale (SECI), dirigé par Pilar Cancela, pilote la politique de développement, définit les priorités stratégiques et finance les institutions multilatérales.

L'Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) est chargée de la mise en œuvre des opérations de développement et fournit des ressources bilatérales d'aide publique au développement (APD) aux pays partenaires et aux OSC. Alors que l'AECID est l'organisme de gestion de la coopération au développement de l'Espagne, le SECI joue un rôle plus stratégique dans la politique, la planification et l'évaluation.

L'éducation fait partie des principales priorités de développement de l'Espagne. Le Plan directeur de la coopération espagnole 2018-2021 définit sept priorités, toutes liées aux objectifs de développement durable (ODD) :

  1. Faim "zéro"
  2. Bonne santé et bien-être
  3. Éducation de qualité
  4. Égalité des genres
  5. Eau propre et assainissement
  6. Travail décent et croissance économique
  7. Paix, justice et institutions efficaces.

L'Espagne vise à concentrer son action extérieure dans le domaine de l'éducation vers le renforcement a) des systèmes éducatifs ; b) d'une éducation inclusive de qualité ; et c) de la scolarisation des enfants les plus vulnérables.

Le nouveau Plan directeur 2022-2025, qui sera lancé à l'automne 2022, devrait réitérer l'engagement de l'Espagne en faveur de l'éducation dans le monde, dans le cadre de la nouvelle Stratégie d'action à l'étranger 2021-2024. La promotion de l'éducation y est mise en avant comme un élément clé de la stratégie de coopération au développement de l'Espagne avec les pays partenaires.

Le leadership actuel en matière de développement, comme le souligne la Stratégie conjointe de risposte à la COVID-19 de l'Espagne, place l'éducation comme une intervention essentielle pour lutter efficacement contre la pandémie.

Le 13 septembre 2021, le ministre espagnol des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares, a annoncé que l'Espagne fournirait 20 millions d'euros (24 millions de dollars) d'aide humanitaire pour soutenir les populations de réfugiés afghans lors de la conférence des donateurs des Nations Unies sur l'Afghanistan qui s'est tenue à Genève, Suisse. Il a souligné que l'une des priorités de l'Espagne était de soutenir les réfugiés les plus vulnérables, en particulier les femmes et les filles, et de garantir l'accès à une éducation de qualité à 2 à 3 millions de jeunes afghans.

En 2019, l'Espagne a dépensé 175 millions de dollars en APD pour l'éducation, ce qui en fait le 16e plus grand bailleur de fonds du secteur de l'éducation en termes absolus. Cela représente 6 % de l'APD totale de l'Espagne, en dessous de la moyenne de 10 % du CAD, faisant de l'Espagne le 22e donateur en termes relatifs.

Voir l'annonce de contribution faite par le Premier Ministre Sánchez au Sommet mondial sur l'éducation 2021.

Accéder aux documents sur le GPE en espagnol.

Dernière mise à jour 16 novembre 2022