Pays-Bas

Pays-Bas

  • Partenaire du GPE depuis : 2002
  • Responsable au Secrétariat : Karen Schroh
Annonce pour la reconstitution des ressources 2018-2020:
113 636 364 $US
Part du total des annonces pour 2018-2020:
5,2 %
Contributions totales reçues:
702 191 917 $US
Part du total des contributions:
12,78 %

L’aide à l’éducation

La Direction générale de la coopération internationale est responsable de la politique de coopération au développement des Pays-Bas, de sa coordination, de sa mise en œuvre et de son financement.

Bien que l'éducation ne soit pas une des priorités du pays en matière de développement, elle est tout de même considérée comme un thème transversal des quatre priorités énoncées dans le document de stratégie de coopération pour le développement de 2013, à savoir :

  1. la sécurité et l'Etat de droit
  2. l'eau
  3. la sécurité alimentaire
  4. la santé et les droits sexuels et reproductifs.
  5. En 2015, parmi les cinq principaux bénéficiaires de l'APD néerlandaise pour l'éducation de base figuraient : le Pakistan, le Burundi, l'Afrique du Sud, le Mali et l'Égypte.

Les Pays-Bas et le GPE

Reina Buijis, Directrice générale adjointe pour la coopération internationale, Pays-Bas. Crédit photo : GPE/Heather Shuker
Depuis sa création en 2002, le Partenariat mondial pour l'éducation est devenu un excellent instrument d'engagement et de soutien pour assurer l'éducation de toutes les filles et garçons. 
Reina Buijis
Directrice générale adjointe pour la coopération internationale, Pays-Bas

Les Pays-Bas font partie du groupe constitutif « Bailleur 1 » au Conseil d’administration du GPE, avec la Belgique, la France, le Luxembourg et la Suisse.

Les Pays-Bas ont été l'un des pays donateurs ayant contribué à la création du GPE (anciennement Education for All - Fast Track Initiative) en 2002.

Dernière mise à jour 10 décembre 2018