Depuis 2002, les pays partenaires du GPE ont obtenu des résultats remarquables et permis à des millions d'enfants d’être scolarisés et de bénéficier d’une éducation de qualité.

77 millions d'enfants de plus fréquentaient l'école primaire en 2016 par rapport à 2002 dans les pays partenaires
77 millions
d'enfants de plus
fréquentaient l'école primaire
en 2016 par rapport à 2002 dans les pays partenaires
76 % d'enfants ont achevé le primaire dans les pays partenaires en 2015 contre 63 % en 2002.
76 %
d'enfants ont achevé le primaire
dans les pays partenaires en 2015 contre 63 % en 2002.
66 % des pays partenaires comptent autant de filles que de garçons achevant l'école primaire en 2016 contre 42 % en 2002
66 %
des pays partenaires
comptent autant de filles que de garçons achevant l'école primaire en 2016 contre 42 % en 2002
96 % des plans sectoriels de l'éducation évalués en 2016/17 répondent aux normes de qualité contre 58 % en 2014/15
96 %
des plans sectoriels de l'éducation évalués
en 2016/17 répondent aux normes de qualité contre 58 % en 2014/15

Notre impact

Un financement de 34 millions de dollars du GPE en faveur du Baloutchistan contribue à rendre l'éducation plus accessible, en particulier pour les filles.
Reportage photo : Regardez comment un financement de 5,2 millions de dollars du GPE octroyé à Zanzibar a permis de créer un système éducatif plus inclusif.
Comment des chariots à dos d'âne peuvent-ils aider à améliorer l'accès à l'éducation ? Ils veillent à ce que les enfants se rendent à l'école tous les jours et répondent aux préoccupations des...
Pour la Journée internationale de l'alphabétisation, passons en revue les efforts du Partenariat mondial pour l'éducation pour garantir que toujours plus d'enfants dans les pays en développement...

Blog Éducation pour tous

Des écolières ayant participé à la cérémonie de clôture du programme d’éducation préscolaire en Guyane. Crédit: GPE/Carolina Valenzuela
22 septembre 2018
La cérémonie de clôture du projet d’éducation préscolaire au Guyana a été marquée par les discours de plusieurs partenaires et les témoignages de bénéficiaires du programme.
Dorah Kitala (Debout) écoutant les discussions des apprenants à Montseraddo (Libéria) sur la manière de prévenir la violence à l’école. Crédit photo: ICQN-PE.
21 septembre 2018
Aujourd’hui 21 septembre marque la célébration de la Journée internationale de la paix. Examinons donc les travaux du pôle de qualité inter-pays sur l’éducation pour la paix de l’ADEA.
Des élèves posant avec leur enseignante dans une école au Libéria. Crédit: GPE/Kelley Lynch
10 septembre 2018
Soutenu par un financement du GPE de 11,9 millions de dollars, ce nouveau programme cible les communautés les plus défavorisées, et vise à garantir à tous les enfants un accès à des programmes d’éducation de la petite enfance de qualité auprès d’enseignants qualifiés.