Agir maintenant : une campagne nationale de retour à l'école qui promeut des comportements sains pour lutter contre la COVID-19 en cette année scolaire 2021
|
Une enseignante et ses élèves à l'école de Wat Bo, à Siem Reap au Cambodge. Crédit : GPE/Chor Sokunthea
Une enseignante et ses élèves à l'école de Wat Bo, à Siem Reap au Cambodge.
Crédit : GPE/Chor Sokunthea

PHNOM PENH, 11 janvier 2021 – Aujourd'hui, le ministère cambodgien de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports, soutenu par l'UNICEF, a lancé une campagne nationale de retour à l'école pour encourager les enfants à retourner dans les salles de classe tout en adoptant un comportement sains pour empêcher la propagation de la COVID-19. En ce début d’année scolaire et alors que la COVID-19 continue de faire des victimes à travers le monde, cette campagne sera cruciale pour rendre les environnements scolaires aussi sûrs que possible. La campagne vise également à atteindre les familles et les enfants dont l'éducation a été le plus perturbée par la pandémie, en les encourageant à donner la priorité à l'apprentissage en dépit des défis que leur impose la pandémie.

La campagne a pour thème « Agir maintenant » et renforcera la mise en pratique de comportements avérés sains pour prévenir la propagation de la COVID-19, ainsi que la diffusion de messages transversaux destinés à rendre les écoles plus sûres, plus saines et à créer un environnement favorable à l’apprentissage des enfants. Ces messages sont diffusés sous forme de vidéos créatives, d’affiches, de spots radio et de messages qui seront diffusés à travers le pays. D’autres matériaux, tels que des dépliants et des jeux, seront imprimés et remis aux enfants pour qu’ils les emportent à la maison, afin que les messages puissent être partagés avec leurs familles et le reste de la communauté de manière ludique. En outre, un livret illustré pour les enseignants et les directeurs d'école renfermant des consignes de sécurité, des listes de contrôle et des conseils a déjà été produit et distribué à plus de 16 500 écoles, afin de permettre aux enseignants de commencer la nouvelle année scolaire entièrement préparés.

« Notre priorité tout au long de la pandémie a été d'assurer la sécurité des enfants, tout en faisant tout notre possible pour assurer la continuité de leur éducation. Nous sommes fiers des efforts fournis par le gouvernement cambodgien pour maintenir les taux d’infections parmi les plus faibles au monde, tout en assurant l’accès à l’enseignement à distance à tous les élèves », a déclaré S.E. Dr Hang Chuon Naron, Ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports. « En ce début d’année scolaire, le message que nous voulons faire passer est très clair. Nous voulons que les enfants retournent à l’école et que les parents accordent la priorité à l’apprentissage de leurs enfants, en étant rassurés que nous travaillons dur pour protéger les élèves du virus. Les enfants et les parents doivent également jouer leur rôle, en suivant les lignes directrices mises en avant par cette campagne. »

La campagne est financée par l'Union européenne et le Partenariat mondial pour l'éducation (GPE). Elle s'inscrit dans le prolongement de la campagne lancée par le Ministère de l’éducation et l'UNICEF en septembre 2020 pour annoncer la réouverture des écoles après une période de fermeture de six mois. Une campagne très réussie qui avait elle aussi été financée par les mêmes généreux donateurs.

Son Excellence Carmen Moreno, Ambassadrice de l'Union européenne au Cambodge, a déclaré : « La pandémie de COVID-19 a posé des problèmes majeurs au secteur de l'éducation, mettant à rude épreuve les élèves et leurs familles. Bien que l'apprentissage en ligne ait été introduit sous la direction remarquable du Ministère de l’éducation, il ne peut remplacer complètement l'enseignement en présentiel et n'est pas accessible à tous. Tous les enfants devraient donc être encouragés à retourner à l'école et à se sentir en sécurité s’ils le font. J'appelle donc tout le monde - directeurs, enseignants, élèves et parents - à prendre les précautions nécessaires pour assurer un environnement scolaire sûr pour tous ». L'Ambassadrice a également exprimé sa gratitude pour le solide partenariat noué entre l’UE et le Cambodge dans le secteur de l'éducation, commencé il y a plus de 15 ans et a contribué à la mise en œuvre des réformes nationales de l'éducation dans le but de garantir l'accès à une éducation de qualité pour tous les enfants. Elle a conclu en disant : « L'éducation est un droit humain fondamental et essentiel pour assurer un avenir prospère au pays et à ses habitants. »

« La pandémie a rendu particulièrement difficile la motivation des enfants à rester engagés dans le processus d’apprentissage », a déclaré Alice Albright, Directrice générale du Partenariat mondial pour l'éducation. « Bien que l'enseignement à distance ait permis d’assurer une certaine continuité de l'apprentissage, rien ne remplace l'interaction entre les élèves et leurs enseignants. Le soutien du GPE aidera le gouvernement du Cambodge à rouvrir en toute sécurité les écoles, afin que les enfants soient protégés contre la COVID-19 lorsqu'ils retourneront dans les salles de classe. »

La campagne a été conçue pour atteindre les enseignants, les parents et les différents intervenants dans la chaîne éducative, ainsi que les enfants et les jeunes. Tous les matériaux de communication seront inclusifs et traduits dans les quatre langues minoritaires parlées au Cambodge. En plus d'être diffusées dans les médias de masse, des informations et matériaux de sensibilisation clés seront également diffusés grâce à l'utilisation ciblée de services de messagerie tels que WhatsApp, Telegram et Facebook Messenger. L'UNICEF mettra tous ces supports à la disposition de ses partenaires du secteur de l'éducation au Cambodge, afin qu'ils puissent les utiliser et les adapter à leur guise, afin qu’ils puissent avoir le plus d’impact dans le pays.

« L’éducation des jeunes cambodgiens a connu de graves perturbations l'année dernière et beaucoup d’élèves ont perdu le fil de leur apprentissage » a déclaré Foroogh Foyouzat, Représentant de l'UNICEF au Cambodge. « Alors que nous débutons cette année 2021 et réinventons un monde post-pandémie, il est essentiel que nous travaillions ensemble pour maintenir les écoles aussi sûres que possible et éviter une crise de l'éducation. La pandémie a également créé des opportunités d'utiliser la technologie et des moyens innovants d'enseignement et d'apprentissage, et de mieux reconstruire un système éducatif inclusif pour tous. Nous pensons que cette campagne établira des liens entre les enfants, les familles et les enseignants, inspirera confiance en la sécurité des écoles et réaffirmera la valeur de l'éducation pour chaque enfant dans le pays. »

La campagne a été conçue par l'Agence Melon Rouge en collaboration avec le Ministère cambodgien de l’éducation et l'UNICEF. Tous les documents de la campagne sont disponibles sur le site web d'UNICEF Cambodge.

Logos des organisations partenaires

Notes aux éditeurs :

À propos de l'UNICEF

L'UNICEF au Cambodge travaille à promouvoir le développement sain des enfants, à défendre leurs droits et à les aider à réaliser leur potentiel, de la petite enfance à l'adolescence.

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son action en faveur des enfants, veuillez visiter www.unicef.org. Suivez l'UNICEF sur Twitter et Facebook.

À propos du CDPF

Connu sous le nom de Fonds de partenariat pour le développement des capacités (CDPF, du sigle en anglais), le programme est un partenariat entre le ministère de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports du Cambodge, l'Union européenne, l'Agence suédoise de coopération au développement international (SIDA), l'Agence des États-Unis pour Développement (USAID), le Partenariat mondial pour l'éducation (GPE) et l'UNICEF. Grâce à un mécanisme de financement commun, le CDPF soutient soutien la mise en œuvre des priorités de renforcement des capacités du secteur de l'éducation. Le CDPF est entré dans sa troisième phase en 2018, qui se poursuivra jusqu'en juin 2023 pour un montant total d'environ 32 millions de dollars. Cette nouvelle phase s'appuie sur les succès des deux phases précédentes, mises en œuvre depuis 2011.

À propos de l'Union européenne

L'Union européenne (UE) est une union politique et économique entre 27 pays européens. Elle est le deuxième partenaire commercial du Cambodge et, avec ses États membres, l'un de ses principaux partenaires de développement. Au fil des ans, l’UE a travaillé en étroite collaboration avec le Gouvernement royal du Cambodge, a contribué au programme de développement du pays, en réduisant la pauvreté et en favorisant la prospérité économique. Ses programmes s’inscrivent dans un large éventail de domaines, notamment l'éducation, l'agriculture et la gestion des ressources naturelles, la gouvernance, les droits de l'homme, la gestion des finances publiques, le commerce, le développement du secteur privé et le changement climatique. La délégation de l'UE à Phnom Penh la représente dans ses relations avec le gouvernement cambodgien pour toutes les questions relevant de la compétence de l'UE.
Suivez la délégation de l'Union européenne au Cambodge sur Facebook.

À propos du Partenariat mondial pour l'éducation

Le GPE est un engagement commun à mettre fin à la crise mondiale de l’apprentissage. Nous mobilisons des partenaires et des fonds pour aider près de 70 pays à faible revenu à transformer leurs systèmes éducatifs, afin que chaque fille et chaque garçon puisse y bénéficier de l'éducation de qualité nécessaire pour libérer son potentiel et lui assurer de contribuer à la construction d’un monde meilleur.

Pour plus d'information, veuillez contacter :

  • S.E. Dr. ROS Soveacha, Porte-parole du ministère cambodgien de l'éducation, Tél : +855 78 755 556 ou e-mail: soveacha2002@yahoo.com
  • Pok Poun, Attaché de presse, Délégation de l'Union européenne au Royaume du Cambodge, Tél : (+855) 12 347 716 ou email: pok.poun@eeas.europa.eu
  • Tamara Kummer, Partenariat mondial pour l'éducation, +33 7 82 26 07 18 tkummer@globalpartnership.org
  • Rudina Vojvoda, Responsable de la communication, UNICEF Cambodge, Tél : +85523260204; ext=434 ou email: rvojvoda@unicef.org
  • M. Bunly Meas, Spécialiste de la communication, UNICEF Cambodge, Tél : +85512733 909 ou e-mail: bmeas@unicef.org
Une enseignante et ses élèves à l'école de Wat Bo, à Siem Reap au Cambodge. Crédit : GPE/Chor Sokunthea
Une enseignante et ses élèves à l'école de Wat Bo, à Siem Reap au Cambodge.
Crédit : GPE/Chor Sokunthea
Donateurs: Union européenne

Dernières actualités