Déclaration d'Alice Albright sur les attaques contre des écoles en Afghanistan et au Cameroun
|
Un enfants écrivant sur une ardoise dans une école primaire au Cameroun. Crédit: GPE/Stephan Bachenheimer
GPE/Stephan Bachenheimer

Je suis choquée et indignée par les attaques contre le centre éducatif de Kaboul, en Afghanistan, et l'Académie internationale bilingue Mother Francisca à Kumba, au Cameroun, ce 24 octobre 2020.

Je condamne, avec la plus grande fermeté, ces actes de violence. Les enfants et les écoles ne sont pas et ne devraient jamais être la cible d'actes de violences.

Les attaques contre les écoles sont inacceptables et constituent une grave violation des droits des enfants.

J’adresse mes plus sincères condoléances aux personnes touchées par ces horribles incidents ; et aux familles de ceux qui ont été tués et blessés.

Un enfants écrivant sur une ardoise dans une école primaire au Cameroun. Crédit: GPE/Stephan Bachenheimer
GPE/Stephan Bachenheimer
Afghanistan, Cameroun

Dernières actualités