Déclaration de la Présidente du Conseil d’administration du PME sur la réunion du Conseil de juin 2020
|

Le Conseil d'administration du Partenariat mondial pour l'éducation (PME) s'est réuni par visioconférence du 9 au 11 juin 2020.

La réunion a été ouverte par Mme Kitty van der Heijden, vice-Ministre de la coopération au développement du Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas. Le Conseil a par ailleurs remercié son gouvernement d'avoir accueilli cette réunion en ligne du Conseil d'administration.

Les échanges ont porté sur les éléments de base du prochain plan stratégique du PME pour la période 2021-2025. Reconnaissant la gravité de la menace que représente l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les progrès en matière d'éducation (une menace qui par ailleurs aggrave une crise de l'apprentissage déjà importante), le Conseil a affirmé la nécessité de renoncer au statu quo. Le plan stratégique du PME devra tirer parti de diverses opportunités de manière à favoriser une transformation des systèmes éducatifs afin que personne ne soit laissé pour compte. À cette fin, le Conseil s’est mis d’accord pour doter le PME d’une nouvelle vision, d’une nouvelle mission, d’un nouvel objectif stratégique et de nouveaux objectifs au niveau national et mondial pour le prochain plan stratégique. Le Conseil a également affirmé l'utilité pour le PME de disposer d'un slogan, aligné sur sa stratégie, afin de susciter un soutien pour la prochaine reconstitution de ses ressources. La stratégie, les domaines prioritaires et le modèle opérationnel seront développés au cours des prochains mois.

Le Conseil a également reçu les résultats de l’évaluation sommative indépendante et a exprimé sa gratitude pour le travail des évaluateurs et du comité d'évaluation indépendant. Il a également noté la rapidité et la pertinence des recommandations émises pour l'élaboration de son nouveau plan stratégique. Cette évaluation est l'aboutissement d'un processus en deux étapes impliquant une évaluation complète de la pertinence globale du PME, de son efficacité, de son efficience, de sa contribution à l'impact et de la viabilité probable du modèle du PME aux niveaux national et mondial, et d'un examen approfondi des données déjà existantes. Dans ses conclusions, il est à noter que le PME a construit un partenariat solide en soutenant une meilleure élaboration des plans sectoriels de l'éducation, le dialogue sectoriel, des processus de suivi plus inclusifs et un meilleur financement de l’éducation au niveau des pays partenaires. Bien que la mise en œuvre du financement ait été jugée efficace, l’une des recommandations clés de cette évaluation indépendante était d'améliorer la mise en œuvre des plans sectoriels de l’éducation.

La Directrice générale du PME a également rendu compte au Conseil des travaux du Secrétariat. Les approbations de financements pour l'année en cours sont en voie d’atteindre un record de 1,5 milliard de dollars grâce à un portefeuille diversifié qui comprend des financements pour la planification et la mise en œuvre, des financements accélérés, le fonds à effet multiplicateur, le fonds de partage de connaissances et d'innovations et le fonds L’éducation à voix haute.

Le Conseil a également salué la réaction rapide du partenariat face à la crise du COVID-19. Le PME a mis à disposition un peu moins de 510 millions de dollars pour aider les pays en développement à limiter les effets immédiats et à long terme des fermetures d'écoles à cause de la pandémie, ce qui en a fait le plus grand pourvoyeur de fonds dans la riposte du secteur de l'éducation face à la crise du coronavirus à travers le monde. Le fonds a approuvé 18 financements pour un total de plus de 170 millions de dollars au cours des six dernières semaines.

Le Conseil a également décidé d'approuver des financements de plus de 177 millions de dollars (non destinés à la riposte des systèmes éducatifs à l’impact du coronavirus) et d'approuver le budget des dépenses de fonctionnement et le programme de travail du Secrétariat pour la période allant de juillet 2020 à juin 2021.

Le Conseil se réunira à nouveau par visio-conférence du 31 août au 2 septembre 2020 pour poursuivre ses délibérations sur le nouveau plan stratégique.

Gouvernance

Dernières actualités