À l’occasion du sommet du G7 (Cornwall), le Royaume-Uni a annoncé une contribution de 430 millions de livres sterling à la campagne de financement « Lève la main » du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE)
|
Les dirigeants des pays du G7 au sommet de Cornwall au Royaume-Uni. Crédit : Simon Dawson / No 10 Downing Street
Les dirigeants des pays du G7 au sommet de Cornwall au Royaume-Uni.
Simon Dawson / No 10 Downing Street

LONDRES/WASHINGTON D.C., 11 juin 2021 – Le Partenariat mondial pour l'éducation (GPE) salue l’annonce du Royaume-Uni, faite aujourd'hui à l’occasion du Sommet du G7 à Cornwall, de contribuer à hauteur de 430 millions de livres sterling à sa campagne de financement « Lève la main ».

Cet engagement représente une augmentation significative par rapport à la précédente contribution du Royaume-Uni au GPE en 2018, et constitue une étape majeure vers le financement complet du GPE pour sa campagne de financement 2021-2025. Cette campagne vise à collecter au moins 5 milliards de dollars sur les cinq prochaines années pour transformer l'éducation des enfants les plus vulnérables dans près de 90 pays et territoires à faible revenu.

D’autres partenaires du G7, la Commission Européenne ainsi que l’Italie, ont annoncé plus tôt cette semaine le montant de leur contribution à la campagne du GPE. Tandis que la Commission Européenne a annoncé une contribution de 700 millions d’euros (850 millions de dollars américains) - la plus importante promesse de don jamais faite au GPE, l’Italie s’est engagée sur un montant de 25 millions d’euros (30 millions de dollars américains).

Le Royaume-Uni a placé l'éducation des filles au cœur de sa présidence du G7, reconnaissant ainsi que les investissements dans l'éducation permettent de poser les bases d'un avenir plus prospère.

L'éducation a été l'un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie de COVID-19. La fermeture des écoles et les perturbations de l'apprentissage pourraient entraîner la déscolarisation définitive de 20 millions de filles. Au plus fort de la pandémie, près de 1,6 milliard d'enfants n’avaient pas accès à l'éducation.

« Investir dans l'éducation, en particulier celle des filles et des autres enfants vulnérables, est l'un des moyens les plus efficaces de construire un monde post-COVID-19 qui soit meilleur, plus durable et plus équitable », a déclaré Julia Gillard, présidente du Conseil d'administration du GPE et ancienne Première ministre d’Australie. « Je félicite le Royaume-Uni pour son leadership et j'appelle l’ensemble des donateurs à prendre des engagements ambitieux lors du Sommet mondial sur l'éducation. La campagne de financement du GPE se tient à un moment particulièrement critique pour l'éducation dans le monde. »

Le Sommet mondial sur l'éducation des 28 et 29 juillet à Londres, co-présidé par Boris Johnson, Premier ministre britannique et Uhuru Kenyatta, Président de la République du Kenya, est une occasion unique pour les dirigeants du monde entier de financer entièrement le GPE, et de permettre ainsi à 88 millions d'enfants supplémentaires d’être scolarisés et à 175 millions de filles et garçons d’apprendre.

###

Pour plus d'informations, bien vouloir contacter :

Tamara Kummer, Responsable Média. E-mail : tkummer@globalpartnership.org +33 7 82 26 07 18

À propos du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE)

Le GPE est un engagement commun à mettre fin à la crise mondiale de l’éducation. C'est le seul partenariat et fonds mondial entièrement dédié à aider les enfants des pays à faible revenu à bénéficier d’une éducation de qualité, nécessaire pour se réaliser pleinement et ainsi contribuer à construire un monde meilleur.

Depuis près de 20 ans, nous aidons les pays partenaires à assurer la scolarisation et l’apprentissage de plus de filles et de garçons. Nous rassemblons enseignants, organisations de la société civile, donateurs, agences du système des Nations Unies, banques de développement, entreprises et philanthropes derrière les dirigeants des pays partenaires, pour financer et soutenir la mise en œuvre de solutions durables qui n’excluent aucun enfant.

Les dirigeants des pays du G7 au sommet de Cornwall au Royaume-Uni. Crédit : Simon Dawson / No 10 Downing Street
Les dirigeants des pays du G7 au sommet de Cornwall au Royaume-Uni.
Simon Dawson / No 10 Downing Street
Campagne 2025

Dernières actualités