Un nouveau financement pour soutenir le secteur de l'éducation au Guyana approuvé
|
Une jeune élève de l'école maternelle Precious Gems au Guyana en septembre 2018. GPE/Carolina Valenzuela
Une jeune élève de l'école maternelle Precious Gems au Guyana en septembre 2018.
Crédit : GPE/Carolina Valenzuela

WASHINGTON, DC, 23 juin 2021 – La Banque mondiale a approuvé un financement du Partenariat mondial pour l'éducation (GPE) de 6,7 millions de dollars pour soutenir le Programme d'appui au secteur de l'éducation au Guyana. Le projet vise à améliorer l'apprentissage dans les écoles maternelles, accroître l'utilisation des technologies dans les écoles primaires et améliorer le fonctionnement du système national d'information et de gestion de l'éducation.

« Le secteur de l'éducation au Guyana a fait des progrès ces 15 dernières années », a déclaré Ozan Sevimli, représentant résident de la Banque mondiale pour la Jamaïque et le Guyana. « Il y a eu des améliorations certes, mais les résultats d'apprentissage restent faibles. L'amélioration de la qualité de l'éducation à tous les niveaux sera donc la priorité du Guyana pour développer son capital humain. »

« Alors que l'impact de la pandémie sur l'éducation se fait toujours sentir à travers le monde, le soutien du GPE à l’amélioration de l'éducation au Guyana est plus crucial que jamais », a déclaré Alice Albright, directrice générale du GPE. « Le GPE continuera de contribuer à renforcer la résilience et l'efficacité du système éducatif guyanais, afin que les filles et les garçons les plus vulnérables puissent aller à l'école et apprendre. »

Au niveau de la maternelle, le projet soutiendra la formation des enseignants pour améliorer la pédagogie et la mise en œuvre d'un nouveau programme d’enseignement. La formation portera sur l’acquisition des compétences de base, ainsi que sur la pédagogie centrée sur l'apprenant, les évaluations formatives et les aspects socio-émotionnels, des volets de la formation qui revêtent une importance particulière en cette période de pandémie.

Le projet fournira également du matériel d'apprentissage et assurera un programme d’éducation parentale. Au niveau du primaire, le financement prévoit d’équiper les écoles de tablettes informatiques pour permettre aux élèves de les utiliser dans des matières fondamentales comme les mathématiques et la littératie, ainsi que la mise à disposition de classes intelligentes pour soutenir l'apprentissage des élèves.

L'accès à l'apprentissage pendant les périodes de fermeture des écoles n'étant pas équitable, l'apprentissage assisté par la technologie peut faciliter l'enseignement et être adapté à davantage de styles d'apprentissage pour les élèves ayant des besoins différents.

Enfin, le projet financera la poursuite du développement et le déploiement d'un système intégré d'information et de gestion de l'éducation au niveau national dans les secteurs tels que la maternelle, le primaire et le secondaire. Ce système amélioré génèrera des informations, permettant aux parties prenantes à tous les niveaux de prendre des décisions éclairées et fondées sur des preuves.

Ce projet viendra compléter deux autres programmes, actuellement en cours, financés par l'Association internationale de développement de la Banque mondiale. Le projet d'amélioration du secteur de l'éducation vise à améliorer l'enseignement des mathématiques et à soutenir la faculté des sciences de la santé de l'Université du Guyana.

Le projet d'amélioration de l'enseignement secondaire renforce également les méthodes d'enseignement innovantes, augmente les inscriptions dans les établissements d’enseignement secondaire et soutient la construction d'écoles.

À propos du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE)

Le GPE est un engagement commun à mettre fin à la crise mondiale de l’éducation. C'est le seul partenariat et fonds mondial entièrement dédié à aider les enfants des pays à faible revenu à bénéficier d’une éducation de qualité, afin de libérer leur potentiel et leur assurer de contribuer à construire un monde meilleur.

Depuis près de 20 ans, nous aidons les pays partenaires à assurer la scolarisation et l’apprentissage de plus de filles et de garçons. Nous rassemblons enseignants, organisations de la société civile, donateurs, agences du système des Nations Unies, banques de développement, entreprises et philanthropes derrière les dirigeants des pays partenaires, pour financer et soutenir la mise en œuvre de solutions durables qui n’excluent aucun enfant.

Partners' logos

Contacts :

Une jeune élève de l'école maternelle Precious Gems au Guyana en septembre 2018. GPE/Carolina Valenzuela
Une jeune élève de l'école maternelle Precious Gems au Guyana en septembre 2018.
Crédit : GPE/Carolina Valenzuela
Financement

Dernières actualités