Tout savoir sur l'ODD 4 : doter les jeunes des compétences dont ils ont besoin pour le marché du travail
Cette semaine, nous examinons l’indicateur 4.3 de l’ODD 4 sur l’enseignement technique, professionnel et tertiaire de qualité.
6 août 2018 par Silvia Montoya, UNESCO Institute for Statistics| |
Les élèves du centre de développement de la jeunesse de Hohola où ils acquièrent des compétences de formation professionnelle.
CREDIT: Ness Kerton for AusAID. (13/2529)

Alors que nous parcourons les données de l’ODD4 dans cette série de blogs, nous avons déjà étudié l’importance de la préparation à la scolarité et les niveaux de compétence minimums qui nous indiquent si les enfants sont sur la bonne voie. Maintenant, nous nous tournons vers la fin de la scolarité : l'enseignement technique, professionnel et supérieur qui ouvre la voie à une vie adulte productive.

Un décalage entre les compétences et les besoins du marché du travail

Comme l'ont révélé les données de l'ISU, on vit une crise mondiale de l’apprentissage. Cela signifie que de nombreux jeunes n'ont pas les compétences dont ils ont besoin dans le monde du travail du XXIe siècle. Au lieu de forger le capital économique et social de leurs pays, ils ont plutôt tendance à augmenter le nombre de « NEET » - ceux qui ne sont ni en train d’étudier, ni de travailler ni d’être formés. De plus en plus déconnectés de l'apprentissage, du marché du travail et de la société, ils peuvent avoir de plus en plus de mal à rattraper les nouvelles compétences nécessaires pour obtenir un travail décent et avoir un revenu stable.

Aujourd'hui, les jeunes qui représentent les ressources humaines les plus dynamiques du monde sont trois fois plus susceptibles d'être au chômage que les adultes. Les jeunes âgés de 15 à 24 ans représentent 18 % de la population mondiale mais 40 % des chômeurs dans le monde.

En même temps, selon la Commission sur l'éducation, 40 % des employeurs du monde entier ont déjà du mal à recruter des personnes possédant les compétences recherchées. Le défi consiste à combler le fossé entre les compétences des jeunes et les compétences dont les employeurs ont besoin. Cela souligne l'importance cruciale de l'enseignement technique, professionnel et supérieur et de la manière de les mesurer.

Ce blog se concentre sur la cible 4 de l’ODD 4 stipulant ; D’ici à 2030, faire en sorte que les femmes et les hommes aient tous accès dans des conditions d’égalité à un enseignement technique, professionnel ou tertiaire, y compris universitaire, de qualité et d’un coût abordable.

Abonnez-vous aux alertes de notre blog

Déterminer combien de jeunes poursuivent des études techniques ou supérieures

L'indicateur 4.3.1 est défini comme suit : Pourcentage de jeunes et d’adultes ayant participé à un programme d’éducation et de formation formelle ou non formelle au cours des 12 derniers mois, par sexe.

Cet objectif global couvre plusieurs concepts différents. Alors que l'indicateur 4.3.1 ne mesure pas directement les concepts d'accessibilité et de qualité, le concept crucial d’« égalité d'accès », le principe d'équité qui sous-tend tous les ODD, est évalué par la comparaison des taux de participation par sexe.

L'indicateur est calculé comme le pourcentage de jeunes et d'adultes dans une tranche d'âge donnée (par exemple 15 à 24 ans, 25 à 64 ans, etc.) qui participent à une éducation ou formation formelle ou non formelle pendant une période donnée – de préférence sur les 12 derniers mois. Idéalement, l'indicateur devrait être ventilé par le type de programme, y compris l'enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP), l'enseignement supérieur et l'éducation des adultes, entre autres. Il devrait couvrir les programmes formels et les programmes non formels qui échappent souvent « au radar » des mesures et qui peuvent attirer une multitude de personnes à la recherche de compétences utiles sur le marché du travail.

Le défi en matière de mesure concerne la meilleure façon de saisir l'ensemble des programmes – qu'ils soient formels ou non formels. L'apprentissage et la formation formelles ou non formelles sont proposées dans un large éventail de contextes, non seulement dans les écoles et les universités, mais aussi sur les lieux de travail, dans les centres communautaires, les espaces religieux, les camps de réfugiés et bien d'autres endroits. Les programmes d'éducation et de formation peuvent durer quelques années ou seulement quelques heures.

Il est possible que les données administratives ne couvrent que des cadres formels, tels que les écoles et les universités. La Classification internationale type de l'éducation (CITE) peut s’appliquer à ce type de cadre, qui est devenu le cadre standard utilisé pour classer et rendre compte des statistiques de l'éducation comparables au niveau transnational. Suite à la CITE 2011, la plupart des pays disposent désormais d'une méthodologie solide et bien établie pour calculer la participation à l'éducation formelle. Cependant, nous sommes confrontés à un sérieux défi en ce qui concerne la mesure de la participation à l'éducation et à la formation non formelles, avec des méthodologies qui varient considérablement dans le monde entier.

Bien qu’il soit important de connaître tous les types de taux de participation, on doit se rappeler que cela ne nous apprendra rien quant à l’offre concernant la qualité ou l'intensité de l'éducation et de la formation ou quant à leurs résultats.

Des sources de données sont en place pour soutenir l'indicateur 4.3.1 aux niveaux international et national. Au niveau international, des enquêtes telles que l'Enquête européenne sur l'éducation des adultes (AES), l'enquête de l'OCDE sur les compétences des adultes (PIAAC) et l'enquête sur la transition école-travail (SWTS) de l'OIT fournissent des informations périodiques et comparables. Au niveau national, les enquêtes nationales sur les ménages et les enquêtes sur la population active recueillent généralement des données sur la participation aux programmes d'éducation formelle et non formelle, mais la collecte de données sur ces dernières tend à être plus sporadique.

Utiliser les enquêtes auprès des ménages pour recueillir des données sur les programmes non formels

Afin d'améliorer la disponibilité des données pour l'indicateur 4.3.1, le Groupe de travail sur le développement des indicateurs du Groupe de coopération technique sur les indicateurs de l'ODD 4-Éducation 2030, coordonné par l'ISU, a élaboré un ensemble de questions à utiliser dans les enquêtes auprès des ménages. Ces questions – qui recueillent des données sur la participation à l'éducation formelle et non formelle, y compris sur les programmes techniques ou professionnels et les programmes d'alphabétisation – seront soumises à l'approbation du Groupe de coopération technique lors de sa prochaine réunion fin 2018.

Les jeunes constituent la ressource la plus dynamique et la plus productive du monde. Ayant suivi leurs progrès par le biais de l'éducation, nous ne pouvons pas nous permettre de les perdre de vue alors qu'ils approchent d'une étape cruciale de leur parcours : la transition de l’école au monde du travail. Une transition réussie pour eux suppose des sociétés plus prospères et plus sûres pour nous tous.

Où et comment trouver les données de l’ODD 4

  • Le Guide rapide des indicateurs de l’éducation pour l’ODD 4 décrit le processus d’élaboration et de production des indicateurs mondiaux de suivi, tout en expliquant comment les interpréter et les utiliser. C’est un guide pratique, procédant étape par étape, qui s’adresse à toutes les personnes qui recueillent ou analysent les données de l’éducation.
  • Le Recueil de données de l’ODD 4 : indicateurs mondiaux de l’éducation 2018 permet aux lecteurs d’avoir à leur disposition les dernières données disponibles des indicateurs mondiaux de suivi. Cette brochure sera mise à jour régulièrement.
  • La Visualisation des données de l’ODD 4, conçue pour les décideurs politiques et les analystes, elle présente les données par pays, région ou année ; par source de données ; et par sexe, lieu de résidence et richesse. Elle permet aux utilisateurs d’examiner les mesures de l’égalité qui sont cruciales pour la réalisation de l’ODD 4.

Découvrez les autres blogs de cette série :

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’ODD 4 et ses indicateurs

Tout savoir sur l’ODD 4 : la mesure de l’apprentissage des enfants.

Atteindre les données de l'ODD 4 : préparer les enfants à l'éducation.

Laisser un commentaireou
ODD 4, Suivi et évaluation

Derniers blogs

Tous les blogs
Comment pouvons-nous garantir à tous les enfants un accès à des espaces d'apprentissage sûrs et de qualité ? Trois des ambassadeurs de la jeunesse du GPE partagent leurs idées.
En savoir plus sur les indices de parité utilisés pour le suivi des progrès réalisés pour atteindre la cible 4.5, qui vise à éliminer les inégalités en matière d’éducation.
Avec la paix qui se profile au Soudan du Sud, une éducation de qualité sera la clé d’un avenir stable.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis