Tout savoir sur l'ODD 4 : préparer les enfants à l'éducation
Pourquoi les indicateurs 4.2.1 et 4.2.2 sont-ils cruciaux pour les objectifs mondiaux en matière d'éducation ? Parce qu'ils nous permettent de savoir si les enfants qui arrivent en classe pour la première fois ont eu la meilleure préparation possible pour leur éducation.
01 août 2018 par Silvia Montoya, UNESCO Institute for Statistics
|
Lecture : 11 minutes
|
Des enfants chantant et dansant dans leur classe à l'école maternelle Jean de la Mennais, dans le district de Burera, au Rwanda rural. Crédit: GPE/Alexandra Humme
Des enfants chantant et dansant dans leur classe à l'école maternelle Jean de la Mennais, dans le district de Burera, au Rwanda rural.

Je suis sûre que nous nous souvenons tous de notre premier jour d'école primaire. Nos réactions peuvent avoir varié allant de l'excitation à la stupéfaction. Certains d'entre nous ont sauté dans les cours avec enthousiasme. D’autres ont peut-être hésité un peu, pas sûrs d’où ils mettaient les pieds. Beaucoup dépendait de notre préparation à ce qui était – bien que nous ne l'ayons pas réalisé à l'époque – l'un des jours les plus importants de notre vie.

Dans le troisième blog de notre série « Découvrez les données de l’ODD 4 », nous verrons comment les pays peuvent rassembler des données sur cette préparation essentielle à l'école. Un tel travail de terrain est vital si les enfants doivent tirer le meilleur parti de leur éducation, et arriver dans la salle de classe « prêt » à apprendre.

Ce blog porte sur la cible 4.2 de l'ODD 4 : Développement de la petite enfance, soins et éducation préscolaire de qualité, et deux de ses indicateurs :

  • Indicateur 4.2.1: proportion d’enfants de moins de 5 ans dont le développement est en bonne voie en matière de santé, d’apprentissage et de bien-être psychosocial, par sexe .
  • Indicateur 4.2.2: taux de participation à des activités organisées d’apprentissage (un an avant l’âge officiel de scolarisation dans le primaire), par sexe.

Nous suivrons étape par étape le processus de collecte de données pour ces indicateurs, en nous appuyant sur les outils nouveaux et faciles à utiliser produits par l'Institut de statistique de l'UNESCO (ISU), en particulier le Guide rapide des indicateurs de l’éducation pour l’ODD 4.

Indicateur 4.2.1 : proportion d’enfants de moins de 5 ans dont le développement est en bonne voie en matière de santé, d’apprentissage et de bien-être psychosocial

Les concepts à mesurer pour l'indicateur 4.2.1 comprennent la qualité de l’éducation et les soins apportés à la petite enfance d’un enfant, leur accès aux programmes, leur développement et leur apprentissage dès leur entrée à l'école. Cependant, la définition présente certains défis. En l'absence d'une définition mondialement acceptée de « développement en bonne voie », il peut être difficile de déterminer ce que signifie être « en bonne voie ».

Néanmoins, il existe de nombreux indicateurs mesurables sur la préparation à l'école et il est parfaitement possible de développer cet indicateur, si un soutien et des consultations suffisants existent pour que les pays produisent des données fiables.

Les enquêtes par grappes à indicateurs multiples (MICS), par exemple, incluent des informations pertinentes dans l'Indice de développement de la petite enfance (ECDI), qui définit le pourcentage d'enfants âgés de 36 à 59 mois dont le développement est en bonne voie dans au moins trois des domaines suivants :

  • Lecture et calcul – ils peuvent identifier au moins 10 lettres de l'alphabet, lire 4 mots simples ainsi que reconnaître et nommer tous les nombres de 1 à 10.
  • Physique – ils peuvent ramasser de petits objets facilement et sont en général assez bien pour jouer.
  • Socio-affectif – ils peuvent entreprendre des activités simples de façon autonome, s'entendre avec d’autres enfants et, en général, ne donnent pas des coups de pied, ne mordent pas ou ne frappent pas d'autres enfants ni adultes.
  • Apprentissage – ils participent à tout type d'apprentissage organisé, y compris l'éducation de la petite enfance, la maternelle ou les soins communautaires.

L'indicateur est calculé en tant que pourcentage d'enfants âgés de 36 à 59 mois démontrant des niveaux de développement appropriés à l'âge dans ces domaines. L’Indice de développement de la petite enfance (ECDI) des enquêtes par grappes à indicateurs multiples (MICS) récompense les valeurs nationales. En termes d'interprétation, une valeur élevée indique qu'un grand nombre de jeunes enfants est bien préparé pour commencer l'école primaire en termes de capacité à apprendre, de santé physique et de bien-être psychosocial.

L’Indice de développement de la petite enfance (ECDI) des enquêtes par grappes à indicateurs multiples (MICS) n’est cependant pas la seule source de données disponible. De nombreux pays ont utilisé des enquêtes d'échantillonnage représentatives pour recueillir les expériences des enfants de la petite enfance, notamment le prototype régional du développement de la petite enfance de l'UNICEF en Afrique de l'Ouest et centrale, le Programme régional d'indicateurs de développement infantile (PRIDI) en Amérique latine, l’Échelle de développement infantile d’Asie de l’Est et du Pacifique, l’Indice de développement des jeunes enfants et l'Indice de la capacité humaine des jeunes enfants. Les échelles nouvellement développées comprenant deux à trois échantillons représentatifs incluent l'Échelle de mesure de la qualité et des résultats de l'apprentissage des jeunes enfants Measuring Early Learning Quality and Outcomes Scale et l'Évaluation du développement international et de l'apprentissage des jeunes enfants (IDELA).

Cependant, au sein des difficultés, il existe un besoin urgent d’élaborer une méthodologie pour s'assurer que la mesure proposée reflète une définition communément acceptée alignée sur les normes nationales, pertinente pour chaque enfant dans chaque partie du monde, et qui reflète exactement ce que signifie avoir « un développement en bonne voie » dans tous les pays.

L'ISU demande à tous les pays d'établir et de déployer de telles méthodologies et félicite ceux qui l'ont déjà fait. L'ISU appelle également tous les pays à inclure des questions clés sur la petite enfance dans leurs enquêtes nationales auprès des ménages ou à participer à l'un des projets internationaux générant des données pour cet indicateur.

Indicateur 4.2.2 : taux de participation à des activités organisées d’apprentissage (un an avant l’âge officiel de scolarisation dans le primaire)

Le concept à mesurer pour cet indicateur concerne l'exposition des enfants à des activités organisées d'apprentissage au cours de l'année précédant leur entrée à l'école primaire. Mais en quoi consistent les « programmes organisés d’apprentissage » ? Pour dire les choses simplement, ce sont des activités éducatives qui aident les enfants à atteindre des résultats d'apprentissage prédéterminés ou un ensemble spécifique de tâches éducatives, et elles incluent des programmes d'éducation préscolaire et de la petite enfance.

Le taux de participation par sexe est calculé comme le pourcentage d'enfants dans la tranche d'âge donnée qui participent à un ou plusieurs programmes organisés d'apprentissage, y compris ceux qui combinent éducation et soin. La tranche d'âge varie selon les pays, en fonction de l'âge officiel d’entrée à l’école primaire.

L'indicateur est interprété comme le nombre d'enfants du groupe d'âge concerné qui participent à un programme organisé d'apprentissage, exprimé en pourcentage de la population totale dans la même tranche d'âge. Encore une fois, plus la valeur est élevée, plus la proportion d'enfants participant à de telles activités est importante.

Les sources de données intègrent lesséries chronologiques de l'ISU basées sur les données de scolarisation des ministères de l'éducation et des bureaux de statistiques nationaux, ainsi que les estimations de la population produites par la Division de la population des Nations Unies. Les données sur la scolarisation sont recueillies dans le cadre de l'enquête annuelle de l'ISU sur l'éducation formelle et rapportées en fonction des niveaux d'éducation définis dans la Classification internationale type de l'éducation (CITE) pour faciliter les comparaisons à l’échelle internationale.

Les défis comprennent la variabilité de l'exposition à l'apprentissage organisé, étant donné que de nombreux enfants ne participent pas à temps plein à de tels programmes. Alors que l'indicateur mesure le pourcentage d'enfants participant à un apprentissage organisé, il ne peut pas mesurer l'intensité de cette expérience, ce qui rend difficile de tirer des conclusions sur la réalisation de la cible.

Davantage de travail est nécessaire pour intégrer une définition cohérente des programmes d'apprentissage dans diverses enquêtes – une définition qui soit facilement comprise par les personnes interrogées et qui soit renforcée par des informations complémentaires sur le temps que les enfants passent dans ces programmes.

Pour résumer

Le suivi des progrès avec les indicateurs 4.2.1 et 4.2.2 est crucial pour les objectifs mondiaux en matière d'éducation. Ces indicateurs nous diront si les enfants qui arrivent en classe pour la première fois ont été préparés au mieux pour leur éducation. Ce qui se passe ensuite, bien sûr, dépend largement de la qualité de l’offre de l'éducation, mais au moins les enfants seront prêts à apprendre.

Où et comment trouver les données de l’ODD 4

  • Le Guide rapide des indicateurs de l’éducation pour l’ODD 4 décrit le processus d’élaboration et de production des indicateurs mondiaux de suivi, tout en expliquant comment les interpréter et les utiliser. C’est un guide pratique, procédant étape par étape, qui s’adresse à toutes les personnes qui recueillent ou analysent les données de l’éducation.
  • Le Recueil de données de l’ODD 4 : indicateurs mondiaux de l’éducation 2018 permet aux lecteurs d’avoir à leur disposition les dernières données disponibles des indicateurs mondiaux de suivi. Cette brochure sera mise à jour régulièrement.
  • La Visualisation des données de l’ODD 4, conçue pour les décideurs politiques et les analystes, elle présente les données par pays, région ou année ; par source de données ; et par sexe, lieu de résidence et richesse. Elle permet aux utilisateurs d’examiner les mesures de l’égalité qui sont cruciales pour la réalisation de l’ODD 4.
  • Les Profils des pays relatifs à l’ODD 4 présentent les derniers indicateurs mondiaux de l’ODD 4 disponibles dans des graphiques et graphiques faciles à comprendre. Pour ceux qui ont besoin de faits rapides sur des pays spécifiques, c'est ici que vous trouverez les informations recherchées.

Découvrez les autres blogs de cette série :

Laisser un commentaire ou
Suivi et évaluation, ODD 4

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.