La Suisse augmente sa contribution au Partenariat mondial pour l'éducation pour le compte de l’année 2020
|
Une enseignante vérifiant le travail de ses élèves. Classe de première année à l'école de Nyamachaki dans le comté de Nyeri au Kenya. Avril 2017 Crédit : PME/Kelley Lynch

Washington, DC, 17 juin 2020 – La Suisse a augmenté sa contribution au Partenariat mondial pour l'éducation (PME) de 6,5 millions de francs suisse (6,75 millions de dollars) pour le compte de l’année 2020.

« Je remercie la Suisse pour sa contribution accrue au PME. Elle nous aidera à réaliser notre mission de transformer l'éducation de millions d'enfants dans les pays en développement », a déclaré Julia Gillard, Présidente du Conseil d'administration du PME. « À une époque où 1,2 milliard d'enfants ne sont pas scolarisés à cause de la pandémie de COVID-19, il est plus que jamais important d'investir dans des systèmes éducatifs résilients pouvant atteindre les enfants les plus marginalisés. Nous comptons sur le soutien constant du gouvernement suisse pour garantir à chaque fille et à chaque garçon de recevoir une éducation de qualité ».

Lors de la conférence de financement du PME en 2018, la Suisse s'est engagée à verser 33 250 000 francs suisse (soit 34,5 millions de dollars) au PME pour la période 2018-2020. Cette augmentation porte sa contribution totale à 39 750 000 francs suisses (41,3 millions de dollars) pour cette période.

« Pour l'Agence suisse pour le développement et la coopération, l'éducation est essentielle pour lutter contre la pauvreté, favoriser le développement économique et des sociétés pacifiques et inclusives. Il s'agit d'un élément essentiel de l'Agenda 2030. Les investissements dans le secteur de l'éducation sont essentiels dans nos efforts pour ne laisser personne de côté », a déclaré l'ambassadeur Thomas Gass, vice-directeur et chef du Domaine de direction Coopération Sud de la Direction du développement et de la coopération (DDC). « L’impact du COVID-19 sur les systèmes éducatifs des pays est inquiétant et risque d’avoir des conséquences sociales et économiques à long terme s’il n’est pas traité - un engagement accru en faveur de l’éducation est plus que jamais nécessaire. La Suisse est fière d'être un partenaire à long terme du Partenariat mondial pour l'éducation ».

La Suisse a rejoint le PME en 2009 et a depuis versé plus de 84 millions de dollars pour améliorer l'éducation des enfants les plus vulnérables à travers le monde. Par l’intermédiaire de son agence de coopération au développement, la Suisse est un membre actif du Comité des financements et des performances du Conseil d’administration du PME, et partage un siège de membre de ce Conseil d’administration avec la Belgique, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas.

Le Partenariat mondial pour l'éducation soutient près de 70 pays en développement pour veiller à ce que chaque enfant y reçoive une éducation de base de qualité, en donnant la priorité aux plus pauvres, aux plus vulnérables et à ceux qui vivent dans des pays touchés par la fragilité ou les conflits. Le PME a récemment intensifié sa riposte au COVID-19 avec la mise à disposition d’un fonds d'urgence de 500 millions de dollars pour aider les pays en développement à répondre aux perturbations immédiates et à long terme de l'éducation causées par la pandémie de COVID-19.

Une enseignante vérifiant le travail de ses élèves. Classe de première année à l'école de Nyamachaki dans le comté de Nyeri au Kenya. Avril 2017 Crédit : PME/Kelley Lynch
Gouvernance
Donateurs: Suisse

Dernières actualités