Le Cambodge lance son 3e programme financé par le GPE
Photo de la semaine
En début de mois, les partenaires se sont réunis pour lancer un nouveau programme d'éducation financé à hauteur de 20,6 millions de dollars par le GPE.
29 juin 2018 par Secrétariat du GPE|
|
Les partenaires se sont réunis le 14 juin 2018 à Phnom Penh, au Cambodge, pour le lancement du troisième programme de partenariat mondial pour l'éducation.
CREDIT: Crédit: Ministère de l'éducation, de la jeunesse et des sports du Cambodge.

Les partenaires se sont réunis le 14 juin à Phnom Penh, au Cambodge, à l'invitation du ministère de l'Education, de la Jeunesse et des Sports, pour lancer le 3ème programme d'éducation financé par le GPE à hauteur de 20,6 millions de dollars.

Le programme mettra l'accent sur les enfants issus de groupes défavorisés et encouragera l'enseignement, le leadership et les compétences en gestion du personnel éducatif.

« Ce nouveau soutien supplémentaire du GPE nous permettra d'élargir et d'approfondir notre nombre d'enseignants qualifiés, en assurant à plus d'enfants des groupes les plus défavorisés les conditions dont ils ont besoin pour apprendre et prospérer » , a affirmé son Excellence Dr. Hang Chuon Naron, Ministre de l'Education, de la Jeunesse et des Sports.

Le nouveau programme a deux composantes :

  • une composante « fixe » de 14,4 millions de dollars, le programme de renforcement des enseignants au Cambodge (STEPCam), qui ciblera les enseignants du primaire et les formateurs d'enseignants dans les centres provinciaux de formation des enseignants. L'UNESCO sera l'agent partenaire du GPE pour cette partie.
  • une composante « variable » de 6,2 millions de dollars qui est liée à l'atteinte de résultats spécifiques pour améliorer l'équité en matière d'éducation, l'efficacité et les résultats d'apprentissage. L'UNICEF sera l'agent partenaire du GPE pour cette partie.

Le Cambodge, partenaire du GPE depuis 2006, a progressé régulièrement pour renforcer son système éducatif. Son taux net de scolarisation dans l'enseignement primaire est passé de 87 % en 2001 à 94 % en 2015 et les inscriptions dans l'éducation préscolaire ont plus que doublé entre 2005 et 2015. Le Cambodge a reçu deux précédents financements du GPE totalisant 95,6 millions de dollars.

Laisser un commentaireou
Enseignants, Financement

Derniers blogs

Tous les blogs
Des enfants font la queue devant leur salle de classe après le déjeuner à l'école primaire Saka de Kandi, au Bénin.
Avec le soutien du Partenariat mondial pour l’éducation, le Bénin a développé depuis 2007 l’accès à l’éducation dans les zones isolées grâce à différentes interventions, pour faire en sorte que...
Un élève lisant à haute voix pendant un cours de lecture dans une école en Gambie.
Dans certains contextes, la manière de réaliser un enseignement multilingue basé sur la langue maternelle, peut dissuader certains parents à en demander la mise en œuvre. Avoir recours à « l'...
Un manuel d'enseignement en langue maternelle. Centre Mnyimbi TuTu, province du Nord, Zanzibar. Tanzanie, avril 2017. Crédit: GPE/Chantal Rigaud
La journée internationale de la langue maternelle est l’occasion pour le GPE de rappeler son soutien à l’enseignement en langue maternelle, une composante clé des bases de l’apprentissage. Voici...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis