L'éducation façonne l'avenir – l'histoire de Gilles
Découvrez l'histoire de Gilles au Cameroun, qui nous raconte comment l'éducation l'a sauvé d'une vie dans la rue.
10 novembre 2017 par Secrétariat du GPE|
|
Gilles, enseignant de 23 ans au Cameroun, pense pouvoir avoir la vie qu'il veut, du fait d'avoir été scolarisé.
CREDIT: GPE/Philippe Menkoue

“Étudier m’a sauvé d’une vie dans la rue.”
Gilles Yakam

Gilles, enseignant de 23 ans au Cameroun, pense pouvoir avoir la vie qu'il veut, du fait d'avoir été scolarisé. Il affirme : « être allé à l'école m'a permis d'obtenir un emploi et d'être stable financièrement ».

Gilles a dû surmonter de nombreux défis quand il était à l'école. Il se rappelle que la chaleur extrême et le manque d'une alimentation adéquate ont été des problèmes fréquents pendant une partie de ses études. De plus, avec l'extrémisme actif de Boko Haram dans la région où il habitait, Gilles devait être très prudent dans les zones sujettes à la criminalité et à la violence.

En grandissant dans une zone aux taux de criminalité et de délinquance élevés, Gilles avait de fortes chances de suivre le même chemin. Pour lui, l'éducation est la raison grâce à laquelle il n'a pas fini en prison. Il dit : « étudier m'a sauvé d'une vie dans la rue »

Laisser un commentaireou
Jeunes

Derniers blogs

Tous les blogs
Le Pôle de Qualité inter-pays sur l’enseignement et l’apprentissage (PQIP-EA) de l’ADEA rassemblent les membres autour de défis communs en matière d'éducation et de formation. De quelle manière cette...
A l'occasion de la Journée internationale des filles, examinons à quel point il serait transformateur que toutes les filles du monde reçoivent une éducation de qualité pendant 12 ans.
Le 11 octobre est la Journée internationale de la fille. En Afrique, les filles sont trop souvent laissées pour compte lorsqu'il s'agit d'acquérir les compétences dont elles ont besoin pour pouvoir...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis