Les enfants sourds issus des communautés pauvres ont aussi droit à une éducation de qualité

Deux projets – l’un au Bangladesh et l’autre au Kenya - ont influencé de manière positive l'éducation des enfants sourds.

27 janvier 2020 par Joanna Clark, Deaf Child Worldwide
|
Lecture : 5 minutes
|
Des enfants sourds apprenant la langue des signes dans un centre d'apprentissage précoce au Bangladesh
Des enfants sourds apprenant la langue des signes dans un centre d'apprentissage précoce au Bangladesh.
Deaf Child Worldwide

Dans la communauté du développement international, on entend beaucoup de discours sur la manière dont nous pouvons créer une éducation authentique, significative et inclusive pour les enfants handicapés. C’est l’une des grandes injustices à combattre aujourd’hui.

Alors que des progrès importants ont été accomplis en matière de scolarisation des enfants, et des filles en particulier, les enfants handicapés de certaines des communautés les plus pauvres du monde sont encore loin derrière. Plein de choses sont dites sur les raisons de cet état de fait, mais peu de choses ont été faites pour améliorer l'environnement d'apprentissage des enfants handicapés, qui ont tous des besoins très différents.

A Deaf Child Worldwide, nous travaillons depuis 18 ans avec des partenaires, grands et petits, urbains et ruraux, en Afrique de l'Est et en Asie du Sud, à scolariser certains des 34 millions d'enfants sourds que compte le monde, afin qu’ils reçoivent une éducation de qualité.

Bien que d’énormes défis existent, notamment le manque de financement, d’engagement des gouvernements et d’infrastructures de qualité pour rendre cela possible, nous travaillons sur de nombreux projets qui ont un impact significatif sur l’éducation des enfants sourds.

Fournir une école modèle pour les enfants sourds au Bangladesh

Au Bangladesh, nous avons travaillé avec des partenaires locaux pour développer un programme qui signifie que les enfants sourds reçoivent l’éducation dont ils ont besoin pendant qu’ils vont encore dans une école ordinaire avec des enfants entendants dans leur communauté.

Présent dans 35 écoles primaires et 17 établissements d’enseignement secondaire dans chaque district du Bangladesh, des groupes d'enfants sourds se réunissent désormais dans ces cadres pour pouvoir avoir accès à l’éducation, souvent pour la toute première fois.

Les enseignants sont formés et reçoivent les compétences nécessaires pour communiquer avec ces enfants. Nous investissons dans la formation des enseignants à l'apprentissage de la langue des signes bengali de base, à la sensibilisation des sourds et à l'adaptation des méthodes et du matériel pédagogiques en classe afin que les leçons puissent être plus facilement comprises par les élèves sourds.

Le fait d'avoir de petits groupes d'enfants sourds dans une école signifie également que leur handicap n'est plus invisible. Les enfants sourds rencontrent d'autres enfants qui vivent les mêmes expériences qu'eux et les amitiés et les réseaux de soutien se forment. Mais, en plus de ces avantages, nous avons également vu les taux d’abandon scolaire des enfants sourds chuter à presque zéro.

Une enseignante dans un centre d'apprentissage précoce en pleine séance de travail avec une enfant sourde
Une enseignante dans un centre d'apprentissage précoce en pleine séance de travail avec une enfant sourde.
Deaf Child Worldwide

L'éducation de la petite enfance est la clé

La préparation des enfants sourds à leur scolarisation doit commencer tôt. Dans différents pays en développement, nous avons travaillé avec des partenaires pour mettre en place des programmes d’éducation précoce afin d’entamer ce processus le plus tôt possible avec les enfants sourds et leurs dispensateurs de soins, question de jeter ainsi les bases de la communication et du langage.

Nous voyons trop d'enfants sourds commencer l'école primaire en étant incapable de communiquer et doter d’aucune connaissance d'une quelconque langue. Sans surprise, un grand nombre d’entre eux décrochent et continuent de vivre une vie d'isolement et d'abus.

Au Bangladesh, nous travaillons avec le

Center for Disability in Development et soutenons leurs centres d'apprentissage précoce. Cela aide les très jeunes enfants sourds et leurs familles à démarrer le processus d'apprentissage de la communication, à renforcer la confiance, puis à développer des compétences sociales et les bases de la littératie et de la numératie.

Chaque centre a également des agents de soutien communautaire et des modèles de sourds formés par Deaf Child Worldwide.

Nous pensons que les résultats parlent d'eux-mêmes - selon notre propre analyse, les enfants sourds sont deux fois plus susceptibles de s'inscrire à l'école primaire dans les zones où ces centres fonctionnent.

Les dispensateurs de soins primaires et les parents jouent également un rôle crucial. Ensemble, ils peuvent en apprendre davantage sur le soutien de leurs enfants à la maison et apprendre les bases de la langue des signes. Ils bénéficient ainsi non seulement du soutien dont ils ont besoin pour leur assurer une bonne communication de base et en toute confiance avec leurs enfants, mais ils sont également habilités à changer les perceptions de la surdité au sein de leur famille et de leur communauté.

En plus de tout cela, les parents peuvent se rencontrer entre eux, partager leurs frustrations et préoccupations et se renseigner sur les services et possibilités disponibles. Ceci permet également aux enfants de se faire de nouveaux amis, d’être inspirés par des adultes sourds et renforcer leur confiance.

Apporter l'expérience du vécu dans les salles de classe au Kenya

Au Kenya, nous avons travaillé avec des ONG locales pour soutenir les enfants sourds dans les écoles ordinaires en amenant des enseignants sourds dans la classe. Cela contribue à fournir un soutien inestimable non seulement aux enfants sourds, mais aussi aux enseignants ordinaires. Après tout, n’est-ce pas cela l'éducation inclusive : adapter les écoles ordinaires pour que tous les enfants puissent y apprendre ?

Pour les élèves sourds, en plus des avantages en termes de compréhension des leçons qui étaient immédiats, ils avaient également un modèle à suivre. L'enseignant a également bénéficié d'un soutien supplémentaire et d'une aide pour soutenir l'apprentissage de tous ses élèves.

La communauté scolaire au sens large (incluant de nombreux membres du personnel) a changé sa perception de la surdité et les élèves sourds sont devenus plus inclus et acceptés. De nombreux enseignants ordinaires ont pu améliorer leur pratique de la langue des signes kenyane à mesure que le projet progressait.

Comme l'a dit l'un de nos professeurs sourds : « L’enseignement est devenu beaucoup plus agréable lorsque tout le monde pouvait participer et interagir ensemble ».

Du succès local au changement global

Chacun de ces exemples montre ce qui peut fonctionner si l’on y consacre le temps, les efforts et les bonnes ressources.

La surdité n'est pas un trouble d'apprentissage et, s’ils bénéficient d’un bon soutien pour développer les compétences linguistiques et de communication tôt dans leur vie, les enfants sourds peuvent réussir aussi bien que leurs pairs entendants.

Les ONG locales et internationales et les communautés locales peuvent obtenir des résultats impressionnants pour les enfants avec lesquels ils travaillent mais, il est essentiel que les gouvernements, le secteur public et la société civile collaborent également.

Les initiatives à petite échelle réussies doivent éclairer les plans d'investissement à long terme des gouvernements et des décideurs si nous voulons opérer le changement systémique et structurel qui est essentiel.

C’est la seule façon de changer le fait que 40 % des enfants handicapés dans les pays en développement ne vont toujours pas à l’école primaire et 55 % d’entre eux ne parviennent jamais à accéder à un établissement d’enseignement secondaire.

Laisser un commentaire ou
Éducation inclusive

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.