Évaluations au niveau des pays

En 2017, le PME a lancé une évaluation majeure au niveau de ses pays partenaires dans le but d'estimer l'efficacité de son modèle opérationnel sur lequel s’appuient ces pays pour obtenir des résultats en matière d'apprentissage, d'équité, d'inclusion et de renforcement des systèmes éducatifs.

Cette évaluation fait partie intégrante de la Stratégie de suivi et d'évaluation du PME. L'objectif principal de l'évaluation est de déterminer quels aspects du modèle opérationnel du PME sont pertinents et efficaces, et lesquels doivent être améliorés pour soutenir les objectifs du PME. Les enseignements tirés de cette évaluation, basés sur des données probantes, guideront également l'orientation stratégique du PME au-delà de 2020.

L'évaluation comprend 22 études de cas sommatives et huit études de cas de pays prévues pour être réalisées entre 2017 et 2020 :

  • Les études sommatives seront menées à la fin du financement pour la mise en œuvre du programme sectoriel de l’éducation du pays. Les pays concernés sont : le Bangladesh, le Burkina Faso, le Cambodge, les Caraïbes, la Côte d'Ivoire, la Gambie, la Guinée, le Guyana, la République kirghize, le Lesotho, le Libéria, la Mauritanie, le Mozambique, l’Ouganda, le Pakistan, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone, le Soudan du Sud, le Tadjikistan, le Togo et la Zambie.
  • Les études prospectives commenceront au démarrage d’un financement et suivront itérativement les programmes liés au PME jusqu'en 2020, afin de fournir un examen continu de l'efficacité du modèle opérationnel du GPE pendant la mise en œuvre du programme. Les pays concernés sont : la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, le Kenya, le Malawi, le Mali, le Népal, le Nigéria et le Zimbabwe.

Une synthèse annuelle présentera des conclusions découlant de l'analyse transversale des études de cas menées cette année-là.

Le secrétariat du PME a désigné un panel indépendant chargé de :

  • réaliser un examen technique des évaluations au niveau des pays, en veillant à ce qu'elles soient de la plus haute qualité, de la plus grande rigueur et de la plus grande intégrité
  • fournir des conseils stratégiques au Secrétariat sur la manière dont le partenariat peut tirer parti des études de cas.

Le panel est présidé par M. James Habyarimana (professeur associé de politique publique à l'Université de Georgetown) et composé des personnalités suivantes :

  • Dr. Marlaine Lockheed, ancienne responsable de l'évaluation, à l'Institut de la Banque mondiale, Groupe de la Banque mondiale et conférencière invitée à l'École des affaires publiques et internationales Woodrow Wilson de l'Université de Princeton
  • Dr. Claudia Maldonado, Professeure, Division de l'administration publique, Centre de recherches et de documentation économique.
  • Dr. Jozef Vaessen, Conseiller en méthodes, Groupe d'évaluation indépendant, Groupe de la Banque mondiale.

Documents généraux

Rapports d'évaluations sommatives

Rapports d'évaluations prospectives