En cette Journée internationale des femmes, l'histoire de Rumana nous inspire
Photo de la semaine
Zoom sur l'égalité des sexes Photo de la semaine : A l'occasion de la Journée internationale des femmes, Rumana, 26 ans, partage son histoire inspirante sur le fait qu'il n'est jamais trop tard pour aller à l'école.
9 mars 2018 par Secrétariat du GPE|
|
Rumana a été invitée à célébrer la Journée internationale des femmes avec le ministre fédéral soudanais de l'éducation, Asya M. Abdalla.
CREDIT: Tagwa Atta

À l'occasion de la Journée internationale des femmes, le bureau de la Banque mondiale au Soudan a organisé un événement avec le ministre de l'éducation, afin de célébrer les femmes qui travaillent sans relâche pour que les filles et les femmes réalisent leur plein potentiel.

Agée de 26 ans, Rumana a été invitée et a eu l'opportunité de partager son histoire sur la façon dont sa détermination et sa motivation l'ont amenée, jeune femme, à s'inscrire à l'école. Elle a souligné l'importance de l'éducation des filles pour améliorer la vie des femmes et des filles.

Aujourd'hui, Rumana et son amie gèrent une petite entreprise de crème glacée pour gagner de l'argent afin de couvrir leurs frais de scolarité. Malgré la différence d'âge, Rumana s'est forgée des amitiés avec ses camarades de classe et son histoire est devenue une véritable source d'inspiration : vous pouvez aller à l'école et apprendre à tout âge !

Le Soudan a rejoint le GPE depuis 2013. Le financement de 76,5 millions de dollars du GPE dont il bénéficie actuellement, vise à améliorer l'environnement d'apprentissage pour faire en sorte qu'un plus grand nombre d'enfants soient scolarisés et apprennent.

Pour en savoir plus sur le travail du GPE au Soudan

Laisser un commentaireou
Éducation des filles
Afrique sub-saharienne: Soudan

Derniers blogs

Tous les blogs
Une enseignante stagiaire distribuant des manuels scolaires pendant une leçon dans une école au Burkina Faso. Crédit: GPE/Kelley Lynch
À l'occasion de la Journée des droits de l'homme, nous réfléchissons à l'importance d'intégrer l'éducation aux droits de l'homme dans les systèmes éducatifs.
La directrice générale du GPE, Alice Albright, a rencontré les élèves des écoles primaires et secondaires de Warrenton à Dublin, en Irlande. Crédit: GPE/Alexandra Humme
En marge de la réunion du Conseil d'administration du GPE qui s'est tenue à Dublin en Irlande cette semaine, Alice Albright, Directrice générale du GPE, s'est rendue dans une école et y a discuté...
Une jeune fille assise sur des marches et lisant un livre. Honduras. Crédit: GPE/Paul Martinez
Axée sur les problèmes les plus pressants auxquels l’éducation est confrontée aujourd’hui, la Réunion mondiale sur l’éducation s'est achevée sur deux axes principaux : la nécessité de mobiliser...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis