Tout savoir sur l'ODD 4 : l'accès à l'éducation et la formation des personnes vulnérables
En savoir plus sur les indices de parité utilisés pour le suivi des progrès réalisés pour atteindre la cible 4.5, qui vise à éliminer les inégalités en matière d’éducation.
16 août 2018 par Silvia Montoya, UNESCO Institute for Statistics
|
Lecture : 6 minutes
|
Des élèves d'une école primaire du Cameroun. Crédit: GPE/Stephan Bachenheimer
Des élèves d'une école primaire du Cameroun.

Ce blog a également été publié par l’Institut de statistique de l’UNESCO

Cette série de blogs sur les indicateurs de l’objectif de développement durable 4 (ODD 4) relatif à l’éducation a pris soin de ne pas distinguer un seul indicateur comme étant plus important que tout autre. En effet, si nous voulons réaliser l'ODD 4 – une éducation de qualité et des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous – nous devons considérer tous les indicateurs comme étant indissociables, de la scolarisation primaire gratuite à la disponibilité d'enseignants qualifiés.

Lorsque nous examinons la cible 4.5 de l'ODD sur l'élimination des disparités en matière d'éducation, nous nous trouvons au cœur même de la vision des ODD. Les ODD ont un fil conducteur commun à tous les objectifs, cibles et indicateurs. Ce fil conducteur repose sur l’équité, soutenu par une forte détermination visant à s’assurer que personne ne soit laissé pour compte. La cible 4.5 des ODD se situe à l'intersection de cette vision et de la mesure de sa réalisation.

Mesures visant à autonomiser les personnes les plus vulnérables

Nous entendons souvent dire que nous devrions juger une société sur la manière dont elle traite sa population la plus vulnérable. Il est cependant rare que la réalité corresponde à l’esprit de ces mots : les priorités des programmes politiques et sociaux dans le monde ne tiennent que rarement compte des besoins des personnes les plus vulnérables.

Pourtant, offrir un soutien supplémentaire aux personnes les plus vulnérables ne relève pas uniquement de la morale, c'est également dans l'intérêt de l’ensemble des pays. En effet, les mesures visant à donner aux « laissés pour compte » les moyens de réaliser leur plein potentiel ne peuvent être que bénéfiques pour les économies et la cohésion sociale.

La cible 4.5 de l’ODD promet : d’éliminer les inégalités entre les sexes dans le domaine de l’éducation et assurer l’égalité d’accès à tous les niveaux de l’éducation et de la formation professionnelle, pour les personnes vulnérables, y compris les personnes handicapées, les autochtones et les enfants en situation vulnérable.

Ce blog examine l’indicateur 4.5.1 de l’ODD : indices de parité (femmes/hommes, urbain/rural, quintile inférieur/supérieur de richesse et autres paramètres tels que le handicap, le statut d’autochtone et les situations de conflit, à mesure que les données deviennent disponibles) pour tous les indicateurs de l’éducation de cette liste pouvant être désagrégé.

Ces indices devraient s’appliquer à tous les indicateurs de l’ODD 4 qui peuvent être ventilés. En conséquence, les indicateurs liés à l’équité représentent la plus grande part des données nécessaires pour suivre l’ODD 4 dans son ensemble.

Le besoin d’impartialité et d'action concertée

Le concept pour l’indicateur 4.5.1 concerne l’impartialité et l’action concertée visant à reconnaître et compenser le désavantage. Il reconnaît que des efforts accrus sont nécessaires pour surmonter les privations multiples et croissantes qui empêchent l'éducation de groupes particuliers, notamment des filles dans de nombreux pays, des garçons dans de nombreux autres, des enfants réfugiés et migrants, des enfants les plus pauvres et ceux qui sont pris dans des situations de conflits ou des mouvements de réfugiés et de migrants.

En termes de définition, les indices de parité nécessitent des données pour des groupes d'intérêt spécifiques. Ils représentent le rapport entre la valeur de l'indicateur pour un groupe et la valeur pour l'autre groupe. Un ratio de 1 indique une égalité entre les deux groupes, mais les conventions de recherche interprètent les valeurs comprises entre 0,97 et 1,03 comme reflétant une parité raisonnable entre les deux groupes. Lorsque l’on interprète l'indicateur, plus l'indice de parité est éloigné de 1, plus il y a de disparité entre les deux groupes d'intérêt.

La méthode de calcul considère la valeur de l'indicateur du groupe le plus susceptible d'être désavantagé divisée par la valeur de l'indicateur de l'autre sous-population d'intérêt, comme le montre l'exemple présenté dans le tableau 1.

Tableau 1. Indice de parité entre les sexes (IPS) pour l'indicateur 4.1.1b dans le pays A

  Fille Garçon IPS
Nombre d'élèves en fin de cycle primaire qui maîtrisent au moins les normes d’aptitudes minimales 15 10  
Nombre total d'élèves en fin de cycle primaire 25 25  
Indicateur 4.1.1b 60 % 40 % 1.5

Dans ce tableau, l'indice représente le rapport entre la valeur de l'indicateur pour les filles et la valeur pour les garçons. Par conséquent, l'indice de parité entre les sexes (IPS) pour l'indicateur 4.1.1b du pays A résulte de la division de la valeur des filles (60 %) par la valeur des garçons (40 %), qui est égale à 1,5.

Les sources de données pour les indices de parité sont les mêmes que pour les indicateurs calculés pour toutes les cibles de l’ODD 4. Cependant, toutes les données utilisées par les indicateurs globaux et thématiques ne permettent pas les types de désagrégation requis pour le calcul des indices de parité.

De quelle manière les groupes difficiles à atteindre peuvent-ils être suivis ?

Et c'est là que nous rencontrons des difficultés de nature méthodologiques. Les efforts visant à produire des données et des indicateurs pour contrôler l’équité en matière d’éducation ne devraient pas se faire au détriment de la qualité des données et ne devraient pas être négligés lorsque cela devient difficile : lorsque les pays sont confrontés à des crises ou à des ressources limitées ou lorsque les personnes que nous devrions suivre sont considérées comme « trop difficiles » à atteindre.

À ce jour, les États Membres n’ont pas encore pleinement intégré l’équité dans leur suivi national régulier de l’éducation, et la communauté internationale n’a pas fourni de réponse coordonnée et centralisée. À la place, il y a un patchwork d'initiatives rares et parfois isolées.

C'est pourquoi l'ISU travaille avec des partenaires de la communauté éducative. Par exemple, le Manuel de mesure de l'équité en éducation fournit des conseils pratiques sur la façon de calculer et d'interpréter les indices de parité. De concert avec l’UNICEF et la Banque mondiale, l’ISU a également créé le Groupe interinstitutions sur l'indicateur d’inégalité en matière d’éducation dans le but d’utiliser davantage les données d’enquêtes auprès des ménages lorsqu’il mesure l’équité aux niveaux national, régional et mondial.

L’indicateur de l’ODD 4.5.1 est essentiel pour une véritable responsabilité en matière d’éducation. S'il est correctement appliqué, les pays devront regarder au-delà de ce qui est « facile », c’est-à-dire les enfants qui sont relativement faciles à attirer en classe et relativement faciles à garder, pour atteindre tous ceux qui, en raison d'un accident de naissance ou des circonstances, sont laissés pour compte par l'éducation.

Où et comment trouver les données sur l’ODD 4

  • Le Guide rapide des indicateurs de l’éducation pour l’ODD 4 décrit le processus d’élaboration et de production des indicateurs mondiaux de suivi, tout en expliquant comment les interpréter et les utiliser. C’est un guide pratique, procédant étape par étape, qui s’adresse à toutes les personnes qui recueillent ou analysent les données de l’éducation.
  • Le Recueil de données de l’ODD 4 : indicateurs mondiaux de l’éducation 2018 permet aux lecteurs d’avoir à leur disposition les dernières données disponibles des indicateurs mondiaux de suivi. Cette brochure sera mise à jour régulièrement.
  • La Visualisation des données sur l’ODD 4 conçue pour les décideurs politiques et les analystes, elle présente les données par pays, région ou année ; par source de données ; et par sexe, lieu de résidence et richesse. Elle permet aux utilisateurs d’examiner les mesures de l’égalité qui sont cruciales pour la réalisation de l’ODD 4.
  • Les Profils des pays relatifs à l’ODD 4 présentent les derniers indicateurs mondiaux de l’ODD 4 disponibles dans des graphiques et graphiques faciles à comprendre. Pour ceux qui ont besoin de faits rapides sur des pays spécifiques, c'est ici que vous trouverez les informations recherchées.

Ce blog est le sixième de notre série sur les indicateurs de l'ODD 4.

Laisser un commentaire ou
Suivi et évaluation, ODD 4

Derniers blogs

Commentaires

j attends impatiemment votre financement pour mettre ce guide technique en oeuvre et ma formation professionnelle avec mes entrepreneurs en place.on peut former plus de 5000 enfants par an .la formation professionnelle dure quelques jours.on peut produire des boissons de manioc-des couscous de manioc-des macaronis-des potasses-des savons de tout genre-des pates dentifrices-des sacs a mains-des boissons de baobab-des produits de beaute........beacoup de choses a base de nos plantes.j ai deja envoye un projet de site touristique a la banque mondiale dont j attends impatiemment l accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.