Le Ghana, précurseur en matière d'enseignement préprimaire universel

Ce blog fait partie d’une série d’initiatives du PME sur l’éducation de la petite enfance lancée dans le cadre de l’Initiative pour un meilleur apprentissage des jeunes enfants à grande échelle (BELDS, du sigle en anglais). Il explique, à partir de l'expérience du Ghana l'un des quatre pays pilotes, comment fonctionne l'approche BELDS.

08 janvier 2020 par Anthony Boateng, Ghana Education Service
|
Lecture : 5 minutes
|
Un matin dans une salle de classe de l'école expérimentale de Pong Tamale au Ghana
Un matin dans une salle de classe de l'école expérimentale de Pong Tamale au Ghana.
PME/Stephan Bachenheimer

Le Ghana est l'un des rares pays à avoir une politique d'éducation de deux ans pour la maternelle dans le cadre de son engagement en faveur de l'éducation de base gratuite et obligatoire, ce qui le place en tête par rapport à d'autres pays d'Afrique subsaharienne.

Reconnaissant les avantages de l'éducation de la petite enfance (EPE) et à travers des investissements dans ce domaine ces deux dernières décennies, le ministère de l'Éducation (MoE) à travers les services de l’éducation (Ghana Education Service - GES) a intensifié ses efforts au niveau national et déployé des services d’EPE de manière équitable sur l’ensemble du territoire, mettant un accent particulier sur les plus vulnérables et défavorisés.

Depuis 2000, le ministère travaille activement à la réalisation de l'accès universel à l'éducation préprimaire et se vante d'un taux de scolarisation brut de plus de 100 % (1,7 million d'enfants inscrits à la maternelle, quel que soit leur âge) avec une parité entre les sexes (Ghana EMIS 2018-2019).

Cependant, près d’un tiers des enfants inscrits dans des classes de maternelle sont soit trop âgés, soit trop jeunes, et trois enfants en âge préscolaire sur 10 ne sont pas scolarisés. Cela représente environ 400 000 enfants en âge préscolaire qui n'ont toujours pas la possibilité d'aller à la maternelle (Ghana EMIS 2016-2017).

Des élèves d’une classe de maternelle à l'école d’Anfoega Wadamaxe
Des élèves d’une classe de maternelle à l'école d’Anfoega Wadamaxe
UNICEF Ghana

La maternelle prépare les enfants à bien apprendre une fois au primaire et au-delà

En tant que directeur général adjoint des Services d’éducation et exécutant des politiques du ministère de l'Éducation, ma vision et celle de l'ensemble de la direction est de répondre aux besoins des enfants en assurant qu'ils aient tous une chance équitable d'être « prêts à apprendre » une fois arrivés à l'école primaire.

Bien que la maternelle soit intégrée dans le plan sectoriel de l'éducation (PSE 2018-2030) et le plan de développement à moyen terme du secteur de l'éducation (ESMTDP 2018-2021), il demeurait cette préoccupation que l'unicité et le caractère distinctif de la maternelle pourraient être éclipsés et noyés dans ce qu’on nomme l’éducation de base au sens large.

Afin d'améliorer l'efficience, l'efficacité et la qualité de l'enseignement préprimaire au Ghana, la question clé à résoudre était la suivante : comment garantir que les caractéristiques et les défis particuliers des systèmes d'éducation précoce soient articulés et mis en évidence de manière à ce qu'ils soient systématiquement et substantiellement pris en compte ?

Je n’aurai pas imaginé que la réponse se trouvait à ma portée à travers un nouveau processus innovant de diagnostic et de planification qui se transforme en un « cadre stratégique pour la maternelle » comprenant (1) une directive stratégique spécifique à la maternelle ; (2) un plan opérationnel détaillé de la maternelle et (3) un cadre de suivi et d'évaluation qui l'accompagne.

Atelier de diagnostic et de planification : identifier et surmonter les défis de la mise en œuvre d’une éducation préprimaire universelle et de qualité

Le processus a commencé par un atelier de diagnostic collaboratif en juin 2018, impliquant le ministère de l’éducation et les partenaires clés pour évaluer le paysage de l’enseignement préprimaire au Ghana. L'atelier a également permis d'identifier les défis prioritaires dans le sous-secteur et les stratégies associées pour améliorer la fourniture d'une EPE équitable et de qualité.

Les résultats de l'atelier de diagnostic ont révélé, entre autres, la faiblesse des mécanismes de coordination entre les principales parties prenantes de l'EPE qui sont essentielles si l’on souhaite avoir un impact collectif ; l’engagement inadéquat des familles et des communautés ; et des données limitées au niveau infranational pour mieux éclairer les décisions politiques.

Un résultat clé de cet exercice a été la création d'un « groupe de travail technique de base » des parties prenantes de l'EPE, chargé de faire avancer les conclusions de l'atelier et d'élaborer le « Cadre politique de la maternelle » aligné sur le PSE 2018-2030 et l'ESMTDP 2018-2021. Le cadre visait à réduire les inefficiences et à maximiser les résultats en termes de préparation des enfants à leur scolarité. Cette équipe de base se compose de responsables de la planification des Services d’éducation du ministère, de statisticiens et d'experts de l’EPE et du suivi-évaluation, de responsables de la recherche et des programmes d'ONG clés et d'organismes donateurs. Ces derniers servent ainsi d'experts techniques et de champions de l’EPE.

Bright Dey, responsable de la planification aux Services de l’éducation du Ghana, participant et membre de l'équipe de base, a déclaré que ce travail lui avait été bénéfique. Il affirme à ce propos : « cela m’a fourni des éclairages sur la plupart des problèmes critiques liés au développement de l'enfant que nous négligeons souvent dans nos processus de planification de l'éducation. Je suis désormais plus à même de réaliser une planification améliorée pour une EPE de qualité. »

Le lancement de l’initiative Better Learning and Development at Scale (BELDS) au Ghana
UNICEF Ghana

Le lancement de l’initiative BELDS redynamise l'engagement des parties prenantes en faveur de l'EPE et renforce leur engagement

À la suite de l'atelier de diagnostic, le lancement en temps opportun de l'initiative Better Learning and Development at Scale (BELDS) au Ghana a redynamisé le programme d'EPE et renforcé la capacité du groupe technique de base à façonner et à mettre en œuvre le « Cadre politique de la maternelle ».

Avec le soutien financier et technique du BELDS, le groupe de travail technique a achevé le projet quasi final de la politique, le plan opérationnel chiffré et le cadre de suivi et d'évaluation qui l'accompagne. Dans le cadre de l'élaboration du plan opérationnel, le Ministère de l’éducation explorera les moyens d'augmenter le budget grâce à des gains d'efficacité et de tirer parti d'un financement ciblé et catalytique (financement national et partenariats public-privé) pour réduire les inégalités et améliorer la qualité.

« L'utilisation du processus BELDS pour guider l'élaboration d'une politique d'EPE pour le ministère ghanéen de l'Éducation a été assez perspicace et une bonne expérience d'apprentissage ... J'ai particulièrement trouvé l'approche du groupe de travail technique comme mutuellement bénéfique en ceci qu’elle permet d’apprendre des autres. Partager mes connaissances et développer ma capacité professionnelle dans le processus. Je suis reconnaissant d'avoir été initié à ce processus. Je recommanderai certainement l'utilisation de l'approche BELDS à tout pays qui cherche à fournir une approche structurée pour documenter et fournir des services d'EPE de qualité. » - Bridget Konadu-Ghuamfir, chercheuse principale du Ministère de l’éducation/Services d’éducation du Ghana.

L'équipe de l'initiative BELDS au Ghana
UNICEF Ghana

L’initiative BELDS aidera le Ghana à réaliser un enseignement préprimaire universel de qualité

Le Ghana reste ferme dans son engagement à améliorer la qualité des services d'EPE et d’en garantir l'accès universel. À l'avenir, nous soutiendrons tous les efforts dans le cadre du BELDS et renforcerons les mécanismes institutionnels, afin que tous les enfants - les plus défavorisés en particulier - puissent fréquenter un jardin d'enfants de qualité et soient prêts à apprendre à l'école primaire et au-delà.

Qu'est-ce que le BELDS ?

Progresser vers l'objectif de développement durable N°4 - cible 4.2 qui vise l'accès universel à une éducation préprimaire de qualité pour tous les enfants est un défi audacieux, car près de la moitié des enfants en âge préscolaire dans le monde ne sont pas inscrits dans un programme d'éducation préscolaire.

Une des solutions essentielles à ce problème consiste à veiller à ce que l'éducation de la petite enfance (EPE) soit systématiquement intégrée dans les cycles nationaux de planification et de mise en œuvre des politiques du secteur de l'éducation. À cette fin, le Partenariat mondial pour l'éducation (PME) et l'UNICEF se sont associés dans le cadre de l'initiative Better Early Learning and Development at Scale (BELDS). Le BELDS pilote une approche innovante et systématique visant à renforcer les capacités des pays à planifier et chiffrer les programmes d'éducation de la petite enfance et à s'assurer qu'ils font partie des processus de planification et de mise en œuvre du secteur de l'éducation.

A travers des programmes pilotes dans quatre pays partenaires (le Ghana, le Kirghizistan, le Lesotho et Sao Tomé et Principe), le BELDS vise à rehausser le profil de l'EPE afin d’en faire un élément essentiel de la planification sectorielle de l'éducation à travers des activités de renforcement des capacités, l'apprentissage et l'échange entre pairs à travers le pays, et l'élaboration d'une boîte à outils mondiale de ressources pouvant éclairer le travail dans toutes les régions.

Le BELDS est financé par le PME avec le soutien de l'Open Society Foundation, de Comic Relief, de la fondation Hilton et de Dubai Cares.

L’EPE est également l'un des 6 domaines thématiques clés du mécanisme de partage de connaissances et d'innovation (KIX) du PME.

Laisser un commentaire ou
Afrique sub-saharienne: Ghana

Derniers blogs

Commentaires

Félicitations au Ghana pour ce travail excellent !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.