Riposte au COVID-19

Un financement de 15 millions de dollars appuie le Ghana pour répondre au COVID-19 et assurer la continuation de l'apprentissage, le rétablissement et la résilience de l'éducation de base.

Allocation : 15 millions $US

Années : 2020-2021

Agent partenaire : Banque mondiale

Documents clés :

L'appui financier du PME soutient :

  • le développement de modules d'apprentissage accessibles et inclusifs pour la télé et la radio ;
  • la distribution de matériels d'apprentissage et d'enseignement imprimés ;
  • la distribution d'appareils électroniques avec un contenu pré-téléchargé aux groupes vulnérables qui n'ont pas accès au réseau internet ;
  • la formation des enseignants pour s'assurer qu'ils dispensent correctement leurs leçons sur ces nouvelles plateformes ;
  • la mise en place d'un nouveau système de gestion de l'apprentissage pour assurer la continuité ;
  • la création d'une banque de compétences et de connaissances au niveau national afin de gérer tout le contenu en ligne en lien avec le programme scolaire ;
  • l'organisation de cours de rattrapage et pour les élèves à risque lorsque les écoles pourront rouvrir ;
  • l'octroi de subventions aux écoles, afin qu'elles puissent toutes disposer de stations de lavage des mains et de toilettes.

Ces intervantions sont basées sur le plan de riposte au COVID-19 du Ministère de l'Éducation.

Fin mars 2020, le bureau de l'UNICEF au Ghana a reçu un financement du PME de 70 000 $ US pour soutenir le ministère de l'Éducation dans le développement et la mise en œuvre d’un programme d'apprentissage à distance, ainsi que dans la coordination de la réponse du secteur de l'éducation à la fermeture des écoles.

L'éducation au Ghana

Le plan stratégique pour l'éducation 2018-2030 est le sixième du genre et il se fonde sur les précédents et sur d'autres objectifs stratégiques tels que l'éducation de base universelle gratuite obligatoire et les OMD, et est aligné sur le plus récent Objectif de développement durable (ODD) 4 et le Plan national de développement 2016-2057. Le but ultime du plan est de faire en sorte que l'éducation joue un rôle critique et positif dans le programme national de développement et contribue à intégrer les objectifs de développement internationaux dans ce programme.

Les principales priorités de ce plan comprennent :

  • l'accès et l'équité : égalité en termes d'accès à l'éducation, à l'apprentissage et à la création d'un environnement propice à l'apprentissage et à la réalisation de résultats d'apprentissage démontrant une évaluation juste et équitable,
  • la qualité : mise en place de normes de haut niveau et de la réactivité du système à tous les niveaux de l'éducation,
  • la pertinence : apprentissage, incluant le développement des compétences, qui répond aux besoins de développement individuels, communautaires et nationaux,
  • l'efficience et l'efficacité : gestion de toutes les ressources qui assurent l'optimisation des ressources pour atteindre les objectifs souhaités,
  • la durabilité : utilisation judicieuse des ressources humaines, financières et matérielles pour assurer un développement équilibré et continu du système éducatif.

Alors que le pays a fait des progrès considérables au cours des dernières décennies, le secteur de l'éducation est toujours confronté à plusieurs défis, dont attirer les enfants non scolarisés, remédier aux faibles résultats d'apprentissage dans les petites classes, renforcer l'équité en matière d'accès et d'apprentissage, le temps effectif consacré à l’enseignement, et le déploiement des enseignants.

Infos et derniers blogs

Dernier financement

Des élèves pendant un cours d'informatique au lycée de Gbimsi à Savelugu, au Ghana en Mai 2016.

Des élèves pendant un cours d'informatique au lycée de Gbimsi à Savelugu, au Ghana en Mai 2016.

CREDIT: PME/Stephan Bachenheimer
Objectif de développement: créer un système éducatif inclusif en améliorant l'accès et l'équité, et en offrant à tous des possibilités d'éducation de qualité et pertinentes.
Allocations: 23 900 000 $US
Années: 2020
Agent partenaire: Banque mondiale
Décaissements: 0 $US

Ce programme quinquennal, baptisé Ghana Accountability for Learning Outcome Program (GALOP), vise à instaurer un système de 2 années d'école maternelle et 6 années d'école primaire (éducation de base). Il prévoit des interventions de portée nationale et des interventions d'apprentissage ciblant environ 10 000 écoles publiques (environ la moitié du total des écoles) parmi celles confrontées aux plus grands défis en termes de résultats d'apprentissage et de ressources.

La sélection des écoles-cibles se base sur une méthodologie rigoureuse qui allie désavantage en matière d'apprentissage et pauvreté.

Le financement de 24,4 millions de dollars comprend un financement de mise en œuvre de 9,4 millions de dollars et un financement du fonds à effet multiplicateur de 15 millions de dollars, qui a permis d'obtenir un financement supplémentaire de l'Association internationale de développement (IDA). Le financement supplémentaire de l’IDA initialement prévu était de 50 millions de dollars, ce qui a permis au Ghana d’être éligible à recevoir 15 millions de dollars dans le cadre de l’allocation maximale par pays du fonds à effet multiplicateur du PME. Par la suite, le financement de l'IDA a été porté à 150 millions de dollars.

Le programme comprend quatre volets :

  1. Renforcer l'enseignement et l'apprentissage à travers :
    • le renforcement des capacités des enseignants et l'offre d’une formation continue innovante
    • le leadership pédagogique
    • la fourniture de matériel d'enseignement et d'apprentissage.
  2. Renforcer le soutien scolaire et les systèmes de ressources en :
    • offrant des bourses pour des activités axées sur l'apprentissage
    • renforçant les capacités de gestion de l'éducation au niveau des districts, afin qu'ils puissent aider les écoles à élaborer, mettre en œuvre et suivre des plans d'amélioration des performances
    • soutenir les comités de gestion des écoles pour un engagement accru des citoyens et une capacité de gestion des ressources financières responsable et transparente.
  3. Renforcer la responsabilisation en développant et en mettant en œuvre :
    • un cadre de responsabilisation de l'apprentissage
    • une stratégie nationale d'évaluation
    • des réformes politiques pour une gestion efficace des ressources humaines dans le secteur de l'éducation.
  4. Fournir une assistance technique et un soutien pour le renforcement institutionnel, le suivi et la recherche.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire  
COVID-19 2020 14 800 000 0 Banque mondiale  
Mise en œuvre d'un programme et multiplicateur 2020 23 900 000 0 Banque mondiale  
Mise en œuvre d'un programme 2012-2016 75 500 000 75 500 000 Banque mondiale Rapport de fin d'exécution
2009-2011 14 200 000 8 600 000 Banque mondiale  
2006-2007 11 000 000 11 000 000 Banque mondiale Rapport d'achèvement
2005-2006 8 000 000 8 000 000 Banque mondiale Rapport d'achèvement
Préparation d'un plan sectoriel 2017-2019 442 772 442 772 DFID  
Préparation d'un programme 2018-2019 400 000 383 025 Banque mondiale  
  Total 148 242 772 103 925 797    
Dernière mise à jour : 27 juillet 2020

Le GPE a également octroyé à la Coalition pour la campagne nationale d'éducation au Ghana (GNECC), un financement dans le cadre du Fonds de la société civile pour l’éducation, afin de soutenir son engagement dans le dialogue sur les politiques, notamment en termes de qualité, d’équité, de financement et de réforme dans le secteur de l’éducation.

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent les progrès globaux réalisés dans le secteur de l'éducation au Ghana et les données du PME montrent les progrès réalisés par le pays pour 16 des indicateurs suivis dans le cadre de résultats du PME.

Primary Completion Rate (%)

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux d’enfants non scolarisés – Primaire et 1er cycle du secondaire

Public Expenditure on Education as Share of GDP (%)

Ratio élèves/enseignants formés

Teachers Trained (%)

Source : Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 15 mai 2020