5 raisons d’investir 5 milliards de dollars : entretien avec Kevin Watkins

Dans cette série d’entretiens, le GPE pose aux acteurs du changement cinq questions sur le pouvoir de l'éducation. La campagne de financement du GPE vise à collecter au moins 5 milliards de dollars pour transformer l'éducation de près d'un milliard d'enfants dans 90 pays et territoires.

27 janvier 2021 par Secrétariat du GPE
|
Lecture : 4 minutes
|
5 raisons d’investir 5 milliards de dollars : entretien avec Kevin Watkins

Kevin Watkins est le Directeur général de Save the Children UK.

1. En tant qu'agent partenaire, membre de groupes locaux des partenaires de l'éducation et organisation de la société civile militant pour le droit à l'éducation, Save the Children est un partenaire clé du GPE. Le GPE a lancé sa 4e campagne de financement baptisée « Lève la main », avec pour ambition de collecter au moins 5 milliards de dollars pour continuer à transformer les systèmes éducatifs dans 90 pays à faible revenu et territoires. Pourquoi est-ce que bien financer le GPE est-il important pour Save the Children ?

En tant que plus grand fonds mondial dédié à l'éducation, un GPE entièrement financé est essentiel pour réaliser le droit à une éducation inclusive et de qualité pour les enfants les plus marginalisés. Non seulement la reconstitution complète des ressources du GPE contribuera à garantir l’éducation de 175 millions de filles et de garçons mais, elle pourra également sortir des millions de personnes de la pauvreté et préserver des millions de filles supplémentaires des mariages précoces. C’est pourquoi la reconstitution des ressources du GPE est une des grandes priorités de notre campagne Save Our Education en 2021. Nous stimulerons une action globale pour garantir un financement national et international suffisant, afin que le droit et les besoins des enfants en matière d’éducation soient réalisés.

2. Jusqu'à 1,7 milliard d'enfants n'étaient pas scolarisés cette année en raison de la pandémie de COVID-19 et entre 7 et 10 millions devraient ne jamais retourner à l'école. Pourquoi est-il si important d'appeler au financement de l'éducation dans ce contexte ? Et pourquoi la campagne de financement du GPE est-elle si cruciale ?

Nous sommes confrontés à la plus grande urgence éducative de notre temps. Le risque que les enfants les plus pauvres et les plus marginalisés (notamment, les filles, les enfants déplacés et ceux touchés par les conflits) ne retournent jamais dans les écoles, lorsqu’elles rouvriront, est particulièrement élevé. Notre enquête auprès de 25 000 enfants a montré que quatre enfants sur cinq apprenaient peu ou pas du tout lorsqu'ils n'étaient pas scolarisé, et nous savons que la perte d'apprentissage pourrait avoir un impact dévastateur sur les économies pour les années à venir.

Le GPE a rapidement débloqué des fonds pour ses partenaires des pays en développement – en mettant à la disposition des écoles du matériel pédagogique pour l’enseignement et l’apprentissage à distance, de l'eau, des installations d'assainissement et d'hygiène, etc. Il est désormais essentiel que les donateurs financent intégralement le GPE pour les cinq prochaines années, afin de soutenir l’apprentissage de millions d’enfants parmi les plus marginalisés dans certains des pays les plus pauvres du monde.

3. Save the Children vient de publier une note d'information sur la COVID-19 et ses effets sur l'éducation. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette étude et ses principales conclusions ?

Se basant sur des données probantes, cette nouvelle étude définit cinq actions que les gouvernements devraient prioriser pour garantir aux enfants dont l'éducation a été interrompue par la pandémie de retourner à l'école en toute sécurité. Il s’agit notamment :

  • De leur faire des transferts d'argent
  • D’organiser des cours de rattrapage
  • De construire des installations d’eau, d'hygiène et d'assainissement dans les écoles
  • D’organiser des campagnes de retour à l'école
  • De former les enseignants sur la manière de communiquer sur la COVID-19 afin de maintenir les écoles saines.

L’analyse de Save the Children suggère qu’un peu plus de 50 milliards de dollars sont nécessaires pour assurer le retour à l’école en toute sécurité et rattraper le retard des enfants dans certains des pays les plus pauvres et touchés par des conflits, ainsi qu’un soutien pour les aider à rattraper leur retard d’apprentissage.

4. Quelles sont les trois principales choses que vous voulez voir émerger du sommet du G7 sur l'éducation ?

Le sommet du G7 doit reconnaître que la pandémie est à l’origine d’une crise mondiale de l'éducation sans précédent et répondre à cette crise en mettant en place un plan de relance mondial (une sorte de plan Marshall) pour l'éducation.

L’éducation des filles est une priorité pour les dirigeants du G7. C’est l’occasion d’élever le niveau d’ambition dans la mise en œuvre de l’engagement manifeste du gouvernement britannique à assurer à chaque fille 12 années d’éducation de qualité et, d’obtenir un soutien mondial pour mettre en œuvre son ambitieux futur plan d’action pour l’éducation des filles. Les dirigeants du monde doivent également veiller à ce que les filles aient une place à la table du G7 et que leurs avis soient pris en compte lors de l'élaboration des priorités.

Le G7 est un moment important pour obtenir des premiers engagements ambitieux en faveur de la reconstitution des ressources du GPE et pour aider les gouvernements des pays à faible revenu à mobiliser les ressources nationales pour l'éducation. En tant que pays assurant la présidence du G7 et co-hôte de la campagne de financement du GPE, le Royaume-Uni peut certainement encourager les dirigeants du G7 et d'autres donateurs à financer l’éducation pour aider à reconstruire des systèmes éducatifs meilleurs qui permettront aux pays de se remettre de cette crise.

5. Quels souvenirs gardez-vous de vos années à l’école ? Y a-t-il eu des moments ou des enseignants qui vous ont particulièrement marqué ?

Ce qui m’a le plus marqué pendant mes années d’études, c’est cette fenêtre que l’école offrait sur l'apprentissage, la résolution de problèmes et les nouvelles façons de voir le monde au-delà de mon expérience personnelle.

Lire les autres blogs de cette série.

Kevin Watkins lève la main pour soutenir la campagne de financement du GPE
Kevin Watkins lève la main pour soutenir la campagne de financement du GPE
Laisser un commentaire ou
Royaume Uni

Derniers blogs

Commentaires

Je vous encourage vivement .

Le monde se développe grâce à l'éducation c'est cette raison que j'apprécie votre journal l'Afrique souffre à matière de l'éducation le Cameroun mon pays en souffre beaucoup c'est pour cette raison nous souhaitons un soutien financier dans notre association pour vulgarité l'éducation de la jeune fille au nord du Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.